Premier mois au Japon : Nagoya

8 décembre 2016 : Aéroport Charles De Gaulle

Tenue décontractée, sac sur le dos, valise en main, me voilà prête pour 13h de vol ! C’est long alors je croise les doigts pour qu’il y ait de bons films dans l’avion et pas d’enfants dans les environs. Heureusement, la chance est avec moi et je me retrouve au fond de l’appareil avec seulement une japonaise comme voisine (je vais pouvoir étaler mes jambes et quand j’aurai envie de me lever, je n’embêterai pas toute la rangée *ouf*).

9 décembre 2016 : Tokyo

J’arrive le lendemain aux alentours de 14h, je récupère ma valise en parfait état (c’est important de le préciser parce qu’une fois, ils m’ont pété une roue et une autre fois, ma valise avait carrément raté l’avion… *poisse quand tu nous tiens*). Bref, je passe la douane en leur donnant le papier qui stipule que je suis ni une criminelle, ni une droguée et je me dirige vers le métro pour aller à la gare de Shinjuku où mon bus pour Nagoya partira. Là-bas, en attendant le bus, deux japonais m’accostent caméra à la main pour m’interviewer. Après quelques explications sur le sujet de l’émission, je leur donne mon accord et ils me posent leurs questions en commençant par les raisons de mon voyage à Nagoya, le choix du bus pour y aller puis, vu que l’émission sera diffusée le 31 décembre, ce que je vais faire pour le réveillon et mes chansons préférées.
Ce fût une expérience intéressante mais après 13h de vol, je n’étais pas très fraîche et je n’ai pas vraiment eu le temps de me réhabituer à la langue japonaise alors je ne suis pas convaincue qu’ils diffuseront ma partie xD.

Mon bus finit par partir sur les coups de 17h et après plus de 5h30 de trajet et une grosse demi-heure dans le métro, j’arrive enfin dans mon appartement sur les coups de minuit.

11 décembre 2016 : Nagoya

Je suis venue passer le mois à Nagoya car un de mes amis vivant là-bas m’a dit qu’il avait parlé de moi au gérant du magasin de vêtements où il travaille et que ce dernier voulait bien me prendre pour la fin de l’année, souvent chargée. J’ai donc rejoint mon ami le dimanche et nous sommes, tout d’abord, partis acheter une carte SIM japonaise pour mon téléphone. Finalement, je suis ressortie du magasin avec une carte SIM et un téléphone japonais car mon téléphone français n’était pas compatible avec la carte. Ayant passé toute l’après-midi dans le magasin (les japonais n’abandonnent pas facilement…), nous sommes partis manger un Nabe (un genre de pot-au-feu japonais, parfait pour se réchauffer en hiver) dans un restaurant à proximité.

14-21 décembre 2016 : Nagoya – Mes Sorties

Lorsque j’ai du temps et (surtout…) de la motivation, je sors me promener aux alentours de mon appartement. Je vais notamment dans les parcs et au Château de Nagoya qui se trouvent à une quinzaine de minutes à pied. Lors d’une de mes ballades dans un parc, j’ai croisé un groupe de papys assis sur des bancs en train de jouer au Shogi (ça ressemble un peu à nos jeux d’échecs en France). Aimant beaucoup les échecs, j’ai toujours voulu apprendre à jouer au Shogi mais ils avaient l’air tellement concentré sur leurs parties respectives que je n’ai pas osé les déranger. Je me suis contentée de les observer mais ce n’était pas évident de comprendre ce qu’il se passait @_@.
Un autre jour, près du Château, j’ai rencontré deux japonais qui sortaient de leurs clubs extra-scolaires. Je ne serais dire quel genre d’activité ils pratiquaient exactement mais, vu leurs tenues, ça devait être un sport traditionnel (arts martiaux, kendo, etc.) parce qu’ils ressemblaient fortement à des ninjas (non, je n’ai pas lu trop de mangas !). L’un d’eux a commencé à me parler et ils s’amusaient à finir toutes ces phrases par ‘de gozaru’. Pour ceux qui ont déjà lu ou vu des mangas comme Kenshin le Vagabond, Samouraï Deeper Kyo, etc., ils seront de quoi je parle. Pour les autres, ‘de gozaru (でござる)’ est une vielle façon de dire ‘desu (です)’. C’est un langage qui était utilisé à l’époque Edo, l’âge d’or des Samouraïs, c’est comme si, on venait vous parlez en vieux français. Ils m’ont bien fait rire.

24 décembre 2016 : Nagoya – Réveillon de Noël

Il faut savoir qu’au Japon, Noël n’est pas une fête familiale mais plus une fête commerciale destinée aux amoureux comme peut l’être la Saint-Valentin. Du coup, la magie de Noël est présent mais beaucoup moins qu’en France. Je suis dans une grande ville et pourtant je n’ai vu qu’une seule maison décorée depuis mon arrivée…
Je ne voulais pas passer le réveillon toute seule dans mon appartement (c’est un peu triste quand même), alors avec mon ami, nous sommes allés au seul marché de Noël de la ville. J’ai bu un chocolat chaud, mangé des churros, le tout en regardant une classe d’enfants chantés les classiques de Noël. Ensuite, lors de mes recherches, j’ai vu qu’il y avait une patinoire pas très loin du marché et ce fût ma destination suivante. Entre ces deux endroits, des concerts étaient joués et je me suis arrêtée à chaque fois quelques dizaines de minutes pour profiter du spectacle. Près de la tour de Nagoya, je suis aussi tombée sur un petit jardin magnifique décoré de guirlandes électriques. Arrivée à la patinoire, j’ai été un peu déçue de constater que c’était plus une patinoire pour enfant que pour moi. Je me suis donc contentée d’une pause glace chez Baskin Robbins avant de reprendre le chemin du retour.

PS : Les photos de cet article sont de moi, merci de ne pas vous en servir sans mon accord ^^ (cliquez dessus pour les voir en plus grand).

Publicités

11 réflexions sur “Premier mois au Japon : Nagoya

      • Ah oui d’accord ! C’est super comme opportunités, ça ! C’était quoi comme études sans indiscrétion aucune ? Je n’y suis jamais allée, mais je compte bien le faire un jour (d’ici quelques années même ^^)

        J'aime

      • J’ai fait des études de chimie (rien à voir je sais xD) mais j’ai pris japonais en option le soir, du coup j’ai pu postuler pour partir en stage d’été chaque année ^^
        Ce n’est pas très objectif mais c’est un chouette pays, si tu en as l’occasion, fonce. Dépaysement assuré !

        Aimé par 1 personne

      • ah oui d’accord XD ! Oui mais c’est en haut de ma liste de voyage ! (mais comme c’est un grand voyage, ça nécessite de l’organisation /et de l’argent ^^ ») J’aimais beaucoup le Japon quand j’étais plus jeune alors forcément c’est un voyage obligé ! ^^

        J'aime

      • Surtout de l’argent ! ça part à une vitesse folle…
        Et les japonais sont très doués pour te donner envie d’acheter des trucs dont tu n’auras jamais l’utilité –« 

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s