Pardon – Erika Boyer

Note : ★★★★☆ (4/5)
Extrait : « J’avais envie de lui dire que je crevais en son absence, qu’elle était mon tout, que sans elle je n’étais qu’une enveloppe vide, sans âme, et que je l’aimais outre mesure. Mais je m’étais contenté de banalité, aussi creuses que ma vie sans elle. »

couv8365441
Titre :
 Pardon
Auteur : Erika Boyer
Genre : Romance, Contemporaine
Langue : Française
Pages : 242
Note : 4/5

En bref : C’est très loin de ce que je lis habituellement mais j’ai aimé la plume riche et poétique de l’auteure. Au fil du récit, on oublie que Will et Sarah sont liés par le sang et on apprécie l’histoire telle qu’elle nous est présentée : une histoire d’amour entre deux âmes.

Résumé :

Tandis que le monde évolue et que la jeunesse fait preuve d’une plus grande ouverture d’esprit qu’avant, il reste tout de même des sujets dont il ne faut pas parler, des tabous qui ne sont pas prêts à être brisés. Mais quand l’inceste cache un amour inconditionnel, que deux âmes ont simplement eu la malchance de ne pas naître dans les bons corps, n’est-il pas envisageable d’accepter l’inacceptable ?

Will ne prendra pas le risque, il préférera partir à 600 km de sa sœur plutôt que de potentiellement l’entraîner dans sa déchéance. Reste à savoir si « loin des yeux, loin du cœur » est une réalité ou bien un proverbe menteur, et si Sarah acceptera de perdre son frère dans ce sacrifice amoureux.

« Je ne veux pas tourner la page. J’aime ce livre dont nous sommes les héros. »

Avis :

Avant toute chose, il est bon de savoir que le thème de ce livre est un peu particulier. En effet, il traite d’un sujet trop peu souvent abordé, et tabou : l’inceste. Si l’idée vous répugne déjà et que pour une raison x ou y vous êtes totalement contre ce type de relations, je vous conseille de passer votre chemin. A quoi bon se faire du mal ? Ce livre peut déranger, peut vous mettre mal à l’aise mais il peut aussi vous permettre d’élargir votre vision des choses, vous poser des questions sur notre société. Alors si, comme moi, vous êtes un minimum curieux, intrigué et qu’arpenter de nouveaux territoires ne vous fait pas peur, lancez vous dans cette aventure.

Will est un jeune homme vivant en Bretagne avec sa mère et sa sœur. Il décide de quitter sa famille et de déménager à Bordeaux pour ses études. Mais ce n’est pas la seule raison de son départ. En réalité, la principale raison de cet éloignement est l’amour inconditionnel qu’il porte à sa sœur Sarah. Ce n’est pas juste un amour fraternel, il l’aime bien au-delà de ça, mais il considère que ses sentiments sont malsains. Il se déteste et ne veut absolument pas entraîner Sarah dans sa déchéance. Il part donc pour Bordeaux en espérant que la distance apaisera son cœur et lui permettra de tourner la page. Là-bas, il fera la connaissance d’amis précieux et d’une famille en or.
De l’autre côté, nous avons Sarah qui n’est pas au courant des sentiments de son frère et qui le voit s’éloigner inexorablement d’elle. Leurs échanges se font de moins en moins nombreux et la jeune fille, qui ne comprend pas la raison de ce comportement, se sent complètement seule et perdue. Will était son pilier, son soutien dans les moments difficiles et elle ne sait désormais plus vers qui se tourner.

Les personnages sont si authentiques, qu’au fil du récit, on aurait presque tendance à oublier que Will et Sarah sont liés par le sang. Ils sont très humains et par conséquent, je les ai aimé et détesté à la fois. Will essaye de se reconstruire loin de sa sœur et on ressent, grâce à la plume de l’auteure, toute la souffrance et le désarroi qui l’habite. On ne peut que compatir à sa douleur et espérer qu’il trouvera une solution. Cependant, cette souffrance est parfois tellement présente qu’elle a fini par m’user et je me disais ‘Bon Will, arrête de te morfondre et va de l’avant bon sang !’. (Il faut savoir que la romance et moi, ça ne colle pas toujours donc vous n’aurez peut-être pas cette impression xD). Heureusement, Will finit par faire des efforts et que ça fonctionne ou non, j’étais de tout cœur avec lui.
Quant à Sarah, j’avais beaucoup de peine pour elle au départ. A travers les lettres qu’elle écrit à son frère, on ressent toute sa solitude et son incompréhension face aux agissements de ce dernier. Néanmoins, sans trop dévoiler l’histoire, par la suite, elle m’a agacé et fait rire en même temps (bizarre je sais…). Je l’ai trouvé cruelle, culottée, sincère, franche et tout un tas d’autres qualificatifs. Elle est forte et fragile à la fois. Je l’ai quitté avec beaucoup de difficultés.
Aux côtés de Will et Sarah, nous retrouvons d’autres personnages tout aussi humains et attachants. J’ai eu un véritable coup de cœur pour David, le meilleur ami de Will. C’est le genre de pote qu’on aimerait tous avoir à nos côtés, drôle, sincère et toujours là dans les bons et les mauvais moments. La famille qui loge Will à Bordeaux est toute aussi charmante, on se sent comme à la maison avec eux.

Pour ce qui est de l’histoire, malgré le fait que les sentiments des personnages soient parfaitement retranscrits, je n’ai pas pu m’empêcher de ressentir des longueurs à plusieurs reprises, surtout dans la première partie du livre. Néanmoins, la sincérité du récit et des personnages m’ont poussé à passer outre ce problème de rythme et à finir ce livre sur une bonne note.

C’est très loin de ce que je lis habituellement mais Erika Boyer étant une amie qui m’est chère, je voulais à tout prix lire son premier roman. J’étais aussi très intriguée par le thème abordé, j’avais déjà lu des mangas plus ou moins explicites à ce sujet mais en roman, c’était une première. Au final, j’ai aimé la plume riche et poétique de l’auteure. Pour un premier roman, Erika Boyer s’en sort plutôt bien et avec de l’expérience, je suis persuadée qu’elle pourra en émerveiller plus d’un. Je suis impatiente de voir ce qu’elle nous réserve pour la suite.

Si ce livre vous intéresse ou que vous voulez en savoir plus sur l’auteur, c’est par ici !

Publicités

4 réflexions sur “Pardon – Erika Boyer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s