Japan Extra #1 : Concerts de SHINee et ONE OK ROCK

SHINee est un groupe coréen qui a fait ses débuts en Corée en 2008 et au Japon en 2011. ONE OK ROCK est, quant à lui, un groupe japonais qui a débuté il y a maintenant dix ans et rencontre de plus en plus de succès à l’étranger. Ils sont tous les deux, en ce moment même, en pleine tournée japonaise suite à la sortie de leurs albums respectifs : FIVE (pour SHINee) et Ambitions (pour ONE OK ROCK). J’ai eu l’occasion d’aller les voir en concert et voici un « petit » compte-rendu !

Samedi 11 mars 2017 : SHINee World Tour ~FIVE~ au Yoyogi Stadium

SHINee est mon groupe préféré tout genre confondu. Les membres ont chacun une place très importante dans mon cœur et leurs chansons sont un soutient permanent dans les moments difficiles. J’achète donc toute leur discographie et j’essaye de ne jamais rater une occasion de les voir sur scène. J’ai profité de leur venue à Tokyo pour aller les voir au Yoyogi Stadium.

Le concert commençait à 18h30 avec l’ouverture des portes à 17h30. Cette année les lightsticks (bâtons lumineux à agiter durant le concert) n’étaient pas inclus avec le billet *business business* donc j’ai commencé ma journée par faire la queue pendant environ 3h aux stands des goodies pour acheter mon lightstick et une towel aux couleurs de mon membre préféré. Une fois les goods en poche, il me restait une petite heure à tuer avant l’ouverture des portes, du coup, je suis allée faire un tour au festival qui se tenait juste à côté et j’y ai mangé des yakisobas, histoire de ne pas m’effondrer durant le concert. J’ai ensuite fait la queue pour entrer dans la salle. Le billet étant sous forme de Code QR, il suffisait d’un petit scan du téléphone et le tour était joué !

L’entrée qui menait à la salle était parsemée de fleurs envoyées par des chaînes de télévision et de radio japonaises entre autres, et qui félicitaient le groupe pour la sortie de leur nouvel album. J’ai pris quelques photos puis je suis allée m’asseoir à ma place. Je voulais prendre des photos du public une fois tous les lighsticks allumés comme j’avais réussi à le faire au Tokyo Dome il y a deux ans, mais comme à chaque concert japonais, les photos et vidéos sont interdites et j’avais un monsieur de la sécurité posté juste derrière moi donc… ne voulant pas me faire virer de la salle pour avoir pris en photo le public (même pas le groupe), j’ai préféré m’abstenir.

Avant le début du concert, je me suis amusée à regarder la foule pour voir un peu quel genre de fans on trouve au Japon et il y a vraiment de tout ! J’ai croisé des filles, des garçons, des couples (jeunes et moins jeunes), des mamans avec et sans leurs enfants et même des mamans avec leur maman ! J’ai croisé une fille en kimono et dans les couples que j’ai rencontrés, le mec était loin d’être réticent à l’idée d’assister au concert. Bref, que tu sois un garçon, une fille, que tu aies 7 ou 77 ans, SHINee est fait pour toi, tu ne te sentiras pas seul !

En ce qui concerne le concert, celui du Tokyo Dome restera sûrement à jamais le meilleur concert de SHINee que j’aurai fait mais j’ai tout de même passé un très bon moment. Le concert a duré en tout trois heures mais ça m’a paru bien plus court que ça ! Ils ont chanté pratiquement toutes les nouvelles pistes (et ne les ayant écoutées qu’une fois avant le concert, j’étais un peu à la ramasse… *bouuuh*) et ils ont remixé pas mal de chansons-titres des albums précédents comme Dream Girl, Kimi no sei de, 1 of 1, Your Number, Replay, Sherlock et j’en passe. D’ailleurs, Onew nous a concocté une intro à couper le souffle pour Kimi no sei de. Il a chanté la partie ‘Baby Blue’ a cappella, c’était époustouflant ! Mais mon passage préféré fût le medley de quelques unes de leurs chansons (Juliette, Love Like Oxygen, Hello et Downtown Baby) en version acoustique. Entendre juste leurs voix et l’harmonie qu’ils ont entre eux, c’est vraiment le top du top ! Par contre, Onew s’est trompé à un moment donné et il a regardé Key puis a rigolé mais tout s’est passé tellement vite que je l’ai à peine remarqué. Par contre, ils en ont reparlé durant la partie Talk qui a suivi et Key a dit que vu que Onew s’était tourné vers lui, il pensait que c’était lui le fautif et non Onew xD.

Il y a eu pas mal de Talk et ils s’en ont donné à cœur joie ! Ils ont tous beaucoup progressé en japonais (à part Minho qui continue de lire son prompteur xD) du coup, ils prennent plus de libertés. Ils ont parlé nourriture (comme toujours), de leur dernière visite à Yoyogi et de tout et (surtout) n’importe quoi. Je les soupçonne aussi d’apprendre, en ce moment, le keigo (l’équivalent du vouvoiement en France) parce qu’ils ne faisaient que l’utiliser entre eux et dès qu’ils avaient l’opportunité de sortir un mot compliqué, ils sautaient sur l’occasion et toute la salle était en mode ‘Oooooh’.
La partie Talk la plus intéressante fût celle avec les questions des membres. Notre lightstick, en plus d’être de la couleur officielle du groupe, pouvait aussi prendre les couleurs de chacun des membres (jaune, violet, vert, rouge et rose) en appuyant sur un bouton. Ainsi, trois des membres ont posé au public une question et ceux qui étaient concernés par la question devait changer la couleur de leur lightstick en celle demandée par le membre. Taemin a commencé et a demandé s’il y avait des couples mariés dans la salle et si c’était le cas de changer leur bâton lumineux en violet. Trois couples se sont manifestés. Ensuite, vu que le concert a eu lieu à Yoyogi, Minho a demandé s’il y avait des gens qui avaient pour nom de famille Yoyogi dans la salle. Ce fût un échec total et Minho a passé le reste de la partie Talk a crié « M. & Mme Yoyogi, où êtes-vous ? » xD. Enfin, Onew, qui attendait son tour avec impatience, a demandé s’il y avait des gens qui avaient participé à une compétition sportive au Yoyogi Stadium la semaine dernière. C’était très précis comme question et tout le monde voyait le deuxième échec arriver. Mais non ! Deux personnes ont changé la couleur de leur bâton et l’une d’entre elles a réussir à dire à Onew qu’elle avait fait une compétition de natation. Autant vous dire qu’il était juste super content de sa réussite après ça !

Pour finir, je pourrais vous parler du mec de la sécurité, sur son petit tabouret en train de tenir les barrières du premier rang pendant toute la durée du concert, pour pas que les fans s’effondrent parterre dans un moment d’excitation. Ou je pourrais faire un pavé sur la multitude d’interactions entre les membres ou encore sur le mini solo de Minho pendant Winter Wonderland (qui a dit qu’un rappeur ne savait pas chanter ?). Ou alors parler de ma voisine, qui m’a carrément éjectée de mon siège (j’en ai perdu mon bonnet) au moment où une balle dédicacée a été lancée dans ma direction par Onew puis une deuxième fois par Taemin (on ne dirait pas comme ça mais elles sont violentes les japonaises !). Mais bon, tout ça commencerait à faire un peu long…

Samedi 25 mars 2017 : ONE OK ROCK ~Ambitions~ Japan Tour au Saitama Super Arena

ONE OK ROCK est mon groupe japonais préféré. Je l’ai découvert en 2012 et ne l’ai plus quitter depuis. Je l’ai déjà vu en concert à Paris mais c’était la première fois que je le voyais au Japon. Je m’attendais donc à une ambiance complètement différente et je n’ai pas été déçue du voyage !

Le concert commençait à 16h30 avec l’ouverture des portes à 15h30, ce qui est plutôt normal pour un concert le dimanche mais pas le samedi. Tout comme pour SHINee, ma place était numérotée donc j’ai passé l’après-midi à faire la queue pour les goodies. J’étais partie pour acheter la towel de la tournée (c’est devenu un rite) et j’ai fini en plus, avec un T-shirt et leur dernier single en date *je suis faible*. J’ai ensuite fait la queue pour entrer dans la salle et j’ai trouvé ma place assez rapidement. J’étais située sur le côté de la scène mais beaucoup plus éloignée de celle-ci que pour SHINee. J’avais tout de même, une bonne vue de la scène.

Encore une fois, avant le début du concert, je me suis amusée à regarder la foule pour voir un peu quel genre de fans on trouve au Japon. Je m’attendais à voir beaucoup de garçons de tout âge et des jeunes filles, ce fût le cas. Mais j’ai aussi vu, à ma grande surprise, beaucoup de mères de famille. Quelques rangées devant moi, il y avait un groupe de quatre femmes dans la quarantaine armé de towels et de T-shirts et je peux vous dire que, pendant le concert, elles étaient bien plus dynamiques que les trois jeunes garçons qui se tenaient juste devant moi !

En ce qui concerne le concert, juste avant que celui-ci ne commence, des annonces étaient diffusées dans la salle pour rappeler aux gens que les photos et vidéos étaient interdite mais aussi qu’ils vont assister au concert de ONE OK ROCK dans xx minutes. Une de ses annonces a  été remplacée par Taka, le leader du groupe qui, en quelques mots seulement, a fait grimper la température de la salle de plusieurs degrés ! De la musique était aussi passée dans les hauts-parleurs de la salle et j’ai eu le plaisir d’entendre Panic! At The Disco, un groupe que j’apprécie beaucoup.

Le concert était divisé en deux partie. Nous avons eu le groupe Fall Out Boy en première partie du concert. Il a chanté pendant une grosse demi-heure ses chansons les plus connues comme Thnks fr th mmris, Dance, Dance, Immortals, The Phoenix ou encore Centuries. Je ne l’avais jamais vu en concert et en réalité, je ne l’écoute que lorsqu’il passe à la radio mais il a mis l’ambiance comme il se doit. Ce fût une excellente première partie.

La deuxième partie fût, bien sûr, celle de ONE OK ROCK. J’avais peur que Fall Out Boy grignote le temps de ONE OK ROCK et qu’on ait moins de chansons que s’il avait fait un concert solo mais il n’en fût rien. Nous avons eu le droit à trois bonnes heures de concert. Durant ces trois heures, nous avons eu la plupart des pistes de leur dernier album mais aussi des vieilles chansons comme Deeper Deeper, The Beginning, Clock Strikes ou Wherever You Are et des chansons plus récentes comme Cry Out ou Mighty Long Fall. En fait, il manquait juste C.h.a.o.s.m.y.t.h et la setlist aurait été plus que parfaite !

Ma partie préférée fût, je pense Wherever You Are en version acoustique (j’ai un faible pour les versions acoustiques >///<), c’était sublime. Taka a une voix très claire qui monte facilement dans les aiguës et c’est un délice pour les oreilles ! Et il tient le public en laisse durant tout le concert. C’est la première fois que je vois un artiste réussir à avoir le silence complet dans une salle de plus de 30 000 personnes pendant une bonne trentaine de secondes *respect*. En France, tu aurais forcément eu quelqu’un pour profiter du silence pour lancer un message quelconque… Et c’est aussi la première fois que je vois un artiste, qui s’est jeté au devant du public lors d’une chanson, s’arrêter à la fin, attendre que tous les fans soient de nouveau à leur place et vérifier que tout le monde aille bien avant d’enchaîner sur la chanson suivante *respect 2.0*.
J’ai vraiment adoré ce concert, de la fosse aux gradins, l’ambiance était au rendez-vous, au point où on aurait pu penser à une secte, tellement tous les fans étaient synchro dans les paroles et dans les gestes. J’ai eu cette impression surtout durant I was King et We Are où pour la première tout le monde était le poing levé durant le refrain et où pour la deuxième tout le monde a chanté (crié plutôt) le refrain jusqu’à se briser la voix. Pour We Are, de base, c’est une chanson qui parle de rêves et d’espoir qu’il ne faut pas abandonner qu’importe ce qu’on nous dit et entendre ce message véhiculé par 30 000 fans, ça fait chaud au cœur et on se dit que tout est possible. C’est une sensation assez extraordinaire ! **

Il y a eu pas mal de Talk aussi durant ce concert. Les premiers étaient assez marrants parce que Taka nous a dit que le responsable de la salle lui avait demandé de ne pas faire de pirouettes sur scène et de ne pas inciter les gens en fosse à faire les mouvements de foule typiques de ses concerts, pour éviter les accidents. Taka a alors sorti « Je vais sûrement me faire engueuler après mais… un concert de ONE OK ROCK sans saut ni rien, ce n’est pas un vrai concert, n’est-ce pas ? » xD Finalement, il n’a pas fait de pirouettes et c’est juste contenté de sauter dans tous les sens par contre, il n’a pas arrêté les fans. Dans un autre Talk, ils ont parlé des cheveux rouges de Toru qui s’est fait ça tout seul et qui visait un rouge un peu plus discret… Puis de la barbe et de la moustache de Ryota qui, avec sa tenue, donne un résultat… assez louche. Tu vois quelqu’un comme ça dans la rue, tu l’esquives à tout prix je pense !
Vu que ça fait plus de dix ans qu’ils sont sur le marché, ils ont aussi parlé des changements qu’il y a eu au sein du groupe et autour d’eux. Ils ont parlé du fait que leur style avait évolué et que ça ne plaisait pas forcément à tout le monde mais que eux, tout ce qu’ils veulent, c’est continuer à chanter et faire passer des messages. Ils ont remercié les fans qui sont là depuis le début, ceux qui sont arrivés en cours de route et ceux qui sont allés voir ailleurs. Parce que, c’est grâce à tous ces gens qu’ils peuvent continuer à faire ce qu’ils aiment et vivre de leur passion. C’était des parties Talk plutôt émouvantes sur la fin.

Pour finir, l’Encore était composé entre autres de One Way Ticket où nous pouvions sortir notre portable et s’en servir comme lampe. J’en ai donc profité pour faire ma rebelle et prendre une vidéo. Bon, je n’ai pas arrêté de bouger durant toute la chanson donc c’est plutôt vomitif comme vidéo mais le son est de très bonne qualité et la voix de Taka *pfiou*, je crois que je m’en remettrai jamais. Je ne serais pas contre faire une deuxième date de la tournée !

Si vous êtes curieux et que vous voulez plus d’infos sur les groupes, c’est par ici :
SHINee : Youtube / Site Officiel / SHINee France
ONE OK ROCK : Youtube / Site Officiel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s