Bad Girls don’t Die, tome 1 – Katie Alender

Note : ★★★★★ (4.5/5)
Extrait : « My sister is seriously unpredictable right now. I don’t think we should mess with her. » « Suddenly I wasn’t a nobody anymore. I was a somebody. Somebody everyone was afraid of. »

couv29590599
Titre :
Bad Girls don’t Die, tome 1
Auteur : Katie Alender
Genre : Horreur, Jeunesse
Langue : Anglaise
Pages : 346
Note : 4.5/5

En bref : Un très bon mélange entre livre jeunesse et histoires d’horreur. Katie Alender signe là un récit addictif, bien mené d’un bout à l’autre et avec même quelques surprises en cours de route. Belle découverte !

Résumé :

When Alexis’s little sister Kasey becomes obsessed with an antique doll, Alexis thinks nothing of it. Kasey is a weird kid. Period. Alexis is considered weird, too, by the kids in her high school, by her parents, even by her own Goth friends. Things get weirder, though, when the old house they live in starts changing. Doors open and close by themselves; water boils on the unlit stove; and an unplugged air conditioner turns the house cold enough to see their breath in. Kasey is changing, too. Her blue eyes go green and she speaks in old-fashioned language, then forgets chunks of time.

Most disturbing of all is the dangerous new chip on Kasey’s shoulder. The formerly gentle, doll-loving child is gone, and the new Kasey is angry. Alexis is the only one who can stop her sister — but what if that green-eyed girl isn’t even Kasey anymore?

Avis :

Alexis est passionnée de photographie. Kasey, sa petite sœur a, elle, un penchant récent pour les poupées, au point de dépenser tout son argent de poche dedans et d’être très possessive à leurs sujets. Alexis trouve cette nouvelle lubie un peu bizarre mais elle n’est pas mieux. Son style pour le moins particulier et son franc-parler font qu’elle est constamment moquée et en même temps crainte. Ces passages dans le bureau du proviseur sont nombreux et à part l’excentrique Lydia et plus tard Carter, personne semble vouloir la côtoyer. Ce qui est loin de déranger Alexis qui ne trouve sa place nulle part de toute façon.
Les jours défilent et Alexis commence à remarquer des choses étranges. Kasey semble obnubilée par un projet d’école et depuis, la maison dans laquelle elles vivent commence à prendre vie, les portes claquent, les objets ménagés s’allument sans raison apparente. La gentille et peureuse Kasey a des sauts d’humeur et apparaît de plus en plus suspecte aux yeux de sa sœur. Mais Alexis a passé son adolescence à causer des problèmes et personne n’accorde plus d’importance à ce qu’elle dit. Comment pourraient-ils alors qu’elle-même a du mal à croire ce qu’elle voit autour d’elle et dans les yeux de sa sœur…

J’ai tout d’abord été attirée par la couverture et le titre puis lorsque j’ai lu le résumé, je me suis dit pourquoi pas ! Je ne lis pas souvent des livres d’horreur (mon imagination débordante fait que j’ai des cauchemars pendant des jours après xD) mais je me suis quand même laissée tenter par cette saga. Et ce fût une bonne décision. C’est un livre que j’ai eu du mal à lâcher. La plume de l’auteure est fluide et durant toute la première partie, la tension était telle que je ne pouvais détacher mes yeux du bouquin et les pages défilaient à toute vitesse. Les passages flippants ne sont pas omniprésents mais lorsqu’il y en avait, j’en avais quelques frissons *brrr*. En plus, je déteste les poupées…
La deuxième partie du livre est un peu plus tranquille de ce côté là. Alexis mène l’enquête et nous la suivons et découvrons ses déductions. On retombe dans quelque chose de plus classique mais pas dénuée d’intérêt, bien au contraire. Puis l’auteure n’oublie pas de nous faire quelques frayeurs de temps en temps pour qu’on se rappelle à qui et à quoi nous avons à faire.

Le livre se concentre essentiellement sur Alexis et Kasey mais d’autres personnages viennent compléter le tableau. Entre la troupe de pom-poms girls dirigée par Megan, le groupe DOOM Squad composé de tous les élèves un peu exclus du lycée et Carter, le nouveau devenu président de l’association des élèves, Katie Alender nous propose un bon nombre de personnages dont certains sortent de l’ordinaire. Chose que j’ai appréciée étant donné le lieu où prend place une partie de l’action.
Deuxième chose appréciable est la romance, présente mais pas encombrante. Elle vient tranquillement compléter le reste du récit sans jamais prendre le dessus. Ce n’était pas le but ici et l’auteure a su mettre la dose qu’il fallait.

Côté personnage, j’ai beaucoup apprécié Alexis, c’est la paria du lycée. Elle se cache derrière sa carapace afin de ne pas finir blesser. Elle dénigre tous les gens qu’elle croise et refuse la défaite. C’est un peu une anti-héroïne. Je l’ai trouvé quelques fois agaçante et exécrable mais moi qui était à la recherche de personnages principaux qui sortent des sentiers battus, j’ai été servie et je suis plutôt satisfaite du résultat. Kasey, quant à elle, m’a foutu la touille à plusieurs reprises. Elle reste néanmoins mon personnage préféré. Le but d’un livre est de s’évader et ressentir des émotions et avec elle, ça n’a pas manqué ! Je suis ravie de ne pas avoir de petite-sœur parce qu’après cette lecture, j’aurais été tentée d’aller inspecter sa chambre en quête du moindre truc louche xD.

Bref, avec ce premier tome, Katie Alender a réussi à mélanger horreur et jeunesse avec beaucoup d’habilité. Moi qui ne suis pas fan du genre, j’ai complètement adhéré à la plume de l’auteure et à son histoire. La fin m’a surprise sur certains points que je n’avais pas vu venir et que j’ai trouvé intéressants et bien pensés. Katie Alender sait parfaitement faire du neuf avec du vieux et c’est un régal. Ce tome se suffit à lui-même mais j’ai vu qu’il y en avait deux autres en plus. Je ne sais pas si cela sera toujours centrée sur Alexis et son entourage. Néanmoins, je suis curieuse de voir ce que nous réserve l’auteure et je ne tarderai probablement pas à le découvrir !

Découvrir mes chroniques de la saga complète : Tome 2 / Tome 3.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s