Petit mais Pirate – Delphine Dumouchel

Note : ★★★☆☆ (3/5)
Extrait : « Trop de questions, pas de réponses et mon estomac qui crie famine m’empêche de réfléchir correctement. Il faut que je mange et boive pour reprendre des forces et rentrer chez moi. Mais pour cela, il faut déjà que je remonte à l’air libre. Quitter cette cale est mon premier objectif. »

wp-1497058051821.png


Titre :
 Petit mais Pirate
Auteur : Delphine Dumonchel
Genre : Interactif, Jeunesse
Langue : Française
Pages : ~3h
Note : 3/5

En bref : Une histoire sympathique qui plaira sûrement aux jeunes enfants. Je ne suis donc clairement pas le public visé de ce livre. Néanmoins pour un récit qui se veut interactif, j’ai trouvé cet aspect peu satisfaisant. Nos choix sont nombreux mais n’ont pas beaucoup d’impacts sur la suite.

Résumé :

S’il y a bien une chose qu’on n’imaginerait pas faire quand on est un tigre et qu’on a peur de l’eau comme moi, c’est devenir pirate. Alors, quand je me suis réveillé dans la cale d’un bateau, sans savoir comment j’y avais atterri, je n’avais qu’une idée en tête : retrouver la terre ferme ! Mais rien n’est fait pour me faciliter la tâche. Remonter sur le pont s’avère déjà être une sacrée aventure et j’ai peur que la suite des événements ne soit pas non plus de tout repos…
Arriverai-je un jour à rentrer chez moi ?

Avis :

On suit l’aventure d’un tigre qui se réveille dans une cale. Il ne sait pas comment il est arrivé là, ni pourquoi. Il n’a qu’une idée en tête, retrouver la terre ferme et rentrer chez lui avant qu’il bascule par dessus bord et qu’il se noie. Malheureusement, le capitaine du bateau a une autre idée en tête. C’est un pirate à la recherche d’un trésor et il refuse de le ramener chez lui tant qu’il n’aura pas déniché son coffre. Ensemble, ils vont donc parcourir les mers à la quête du moindre indice.

Un point que j’ai apprécié dans ce livre, c’est la possibilité de choisir le nom de notre personnage. Pour ma part, je ne suis pas allée chercher loin et je l’ai appelé « Tora » qui veut dire « Tigre » en japonais xD. Pour le reste, je suis plutôt mitigée. Les choix sont nombreux mais n’ont que peu voire pas d’influences sur la suite de l’histoire. Un des premiers choix qu’on a par exemple, est de manger le contenu de boîtes de conserve périmées ou de continuer la fouille de la cale. Même si l’on choisit la première option, Tora ne mangera pas le contenu de la boîte, il ne fera que l’ouvrir et la renifler. Ces « fausses » possibilités que nous offrent l’auteure sont nombreuses tout au long de notre lecture et bien qu’elle nous donne l’impression d’avoir eu le choix et d’avoir évité de gros maux d’estomac, il n’en est en réalité rien. Je trouve ça relativement dommage.

C’est la même chose lors des déplacements sur la carte. Contrairement à d’autres livres interactifs où les lieux se dévoilent au fur et à mesure, ici une bonne partie de la carte est accessible rapidement et nous pouvons aller d’un point à un autre facilement. C’est génial vous allez me dire ? Oui, sauf que l’ordre dans lequel nous visitons les différents lieux ne semblent pas avoir d’impacts sur l’histoire (de ce que j’ai testé en tout cas). Nous pouvons voyager à notre gré mais les indices sont toujours aux mêmes endroits, par conséquent, si nous voulons avancer dans le récit, nous n’avons pas d’autres choix que de suivre un certain schéma.

D’ailleurs, les allées et venues sont nombreux, trop nombreux à mon goût. Tu vas voir A, il te dit d’aller voir B, tu rencontres B, il te dit qu’il ne t’aidera que si tu as un objet particulier, alors tu retournes voir A, qui te répond qu’il n’a rien de tel et qu’il faut que tu essayes chez C… Bref, j’avais l’impression de me faire ballotter dans tous les sens, sans voir le bout du tunnel et ce n’était pas très agréable. Pour le coup, j’avais plus le sentiment d’être dans un jeux vidéo que dans un livre interactif. Un passage de l’histoire que j’ai par contre beaucoup aimé, c’est toute la partie sur l’île du Temps. Je n’en dirai pas plus pour ne pas vous dévoiler un point important de l’histoire mais j’ai trouvé la création de l’île et des personnages qui l’habitent très intéressants. J’aurais apprécié que cette section du récit arrive plus tôt et soit plus développé. Peut-être qu’elle le sera dans un prochain épisode mais en attendant, j’ai beaucoup de questions et aucune réponse.

Pour ce qui est des personnages, je n’ai pas grand-chose à dire dessus, on a l’équipage classique d’un bateau pirate : le capitaine, la fille du capitaine, le cuistot, etc. et en fonction de nos choix, nous sommes plus ou moins bien intégrés dans l’équipage (bien que la différence soit subtile). Le fait que tous les personnages soient des animaux rend l’histoire toute mignonne et enfantine.

En bref, une histoire sympathique qui devient intéressante vers la fin seulement et qui n’est clairement pas fait pour des gens de mon âge. Je m’y attendais et c’est pour cela que ma note est plutôt élevée par rapport à mon véritable ressenti. Parce que malgré les points négatifs que j’ai relevé, je pense qu’un enfant de huit ans environ (qui est le public visé) appréciera beaucoup plus certains aspects que j’ai critiqué.
Si  vous avez un enfant qui n’aime pas lire, cela peut être un bon moyen pour l’initier en douceur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s