Been Here All Along – Sandy Hall

Note : ★★★★☆ (3.5/5)
Extrait : « I’m so happy it makes me want to hide, because I don’t know what to do with it all. […] I want to store it up and save it for when I don’t feel like it’s bursting from every single one of my pores. »

wp-1497690635411.jpg


Titre :
Been Here All Along
Auteur : Sandy Hall
Genre : Romance Contemporaine
Langue : Anglaise
Pages : 214
Note : 3.5/5

En bref : J’ai aimé tout ce que j’ai lu (la plume de l’auteure et les caractères des personnages) mais c’était trop court. Du coup, ça manquait cruellement de développement et j’ai fermé mon livre avec encore un bon nombre de questions…

Résumé :

Gideon always has a plan. His plans include running for class president, becoming head of the yearbook committee, and having his choice of colleges. They do NOT include falling head over heels for his best friend and next door neighbor, Kyle. It’s a distraction. It’s pointless, as Kyle is already dating the gorgeous and popular head cheerleader, Ruby. And Gideon doesn’t know what to do.

Kyle finally feels like he has a handle on life. He has a wonderful girlfriend, a best friend willing to debate the finer points of Lord of the Rings, and social acceptance as captain of the basketball team. Then, both Ruby and Gideon start acting really weird, just as his spot on the team is threatened, and Kyle can’t quite figure out what he did wrong…

Avis :

Gideon et Kyle sont voisins et meilleurs amis depuis leurs plus tendres enfances. Ils sont désormais au lycée et Kyle a une petite-amie, Ruby avec qui il sort depuis plusieurs mois déjà. Etant à l’aise dans sa relation avec la jeune femme, Kyle décide de lui révéler qu’il est bisexuel. Cette déclaration entraîne une dispute entre eux deux car Ruby ne comprend pas pourquoi il a mis tout ce temps à le lui dire. Pour elle, c’est un manque de confiance dans leur couple et elle a du mal à l’accepter.
De son côté, Gideon est témoin de la scène et sans s’en rendre vraiment compte, il se met à sourire de la situation de son ami. Lorsqu’il réalise enfin son geste, il est choqué, puis il essaye d’en comprendre la raison en organisant ses pensées et ses sentiments. Qu’importe le chemin qu’il prend, il obtient toujours la même réponse : il est gay et amoureux de son meilleur ami. Gideon va alors devoir choisir quoi faire avec cette nouvelle information qui pourrait bien changer sa relation avec sa famille et ses amis, à commencer par Kyle.

C’est mon deuxième livre de Sandy Hall (le premier étant « Un petit quelque chose en plus« ) et j’ai retrouvé la plume fluide, légère et toute mignonne de l’auteure. « Been Here All Along » se lit vraiment tout seul !
Cette fois-ci, nous n’avons pas quatorze points de vue *ouf* mais « seulement » quatre : Ezra (que je n’arrêtais pas de lire Elsa, c’était perturbant…), Gideon, Kyle et Ruby.

Ezra est le grand-frère de Gideon. Tatoué et surfeur, c’est le rebelle de la famille. Il revient habiter chez ses parents après avoir vagabondé quelques années. On ne sait pas grand-chose sur lui hormis qu’il adore son frère, qu’il est un brin dragueur et qu’il a dépensé toutes ses économies.
Gideon est le meilleur ami de Kyle. C’est quelqu’un d’intelligent et de minutieux qui planifie tout. Il complexe sur sa taille, est un très grand fan du Seigneur des Anneaux (il a bon goût <3) et il est hétérosexuel jusqu’à preuve du contraire.
Kyle, lui, est tout aussi fan de Tolkien que son ami. Il est grand, timide, très désorganisé et n’aime pas la foule. Malgré cela, il fait parti de l’équipe de football du lycée où il s’en sort avec les honneurs, ce qui n’est pas le cas en cours d’Anglais.
Enfin, Ruby, est la petite-amie de Kyle. Elle fait partie de l’équipe de pompoms girls du lycée. Elle est belle, studieuse et a sa petite réputation au sein du lycée. Réputation qu’elle entretient en cachant à son entourage les problèmes financiers de ses parents.

J’ai beaucoup apprécié ces quatre personnages. Ils sortent de l’ordinaire et sont très humains sur certains points. J’avais peur qu’on tombe dans les clichés du quaterback charismatique qui transpire la confiance en soi et la pompom girl belle, capricieuse et pas très futée à part pour jouer des mauvais tours, mais pas du tout.
Bon, ils ne sont pas tous parfaits non plus et ils feront des choses pas très malignes mais c’est ce qui rend l’intrigue intéressante.

D’ailleurs en ce qui concerne l’histoire, j’ai à peu près aimé tout ce que l’auteure nous a proposé. Il y a seulement deux points qui m’ont dérangé. Le premier, c’est le coming-out de Gideon. J’ai eu l’impression d’être dans le monde des bisounours… Franchement, j’adorerai que les gens fassent péter le champagne à chaque fois que quelqu’un fait son coming-out, le monde ne s’en porterait que mieux. Mais il ne faut pas se voiler la face, ça ne se passe pas souvent aussi bien. Du coup, je ne sais pas si c’est la surexcitation des parents face à la nouvelle ou bien l’absence d’opposition mais le tout sonnait faux et je n’ai pas réussi à être émue, soulagée ou quoique ce soit d’autres à ce moment là.
Deuxième point, c’est le manque de développement de l’histoire. Quand je suis arrivée à la fin, j’ai cru que mon fichier avait été endommagé et qu’il me manquait un bout tellement la fin fût brutale.
Nous ne savons absolument pas ce que deviennent les problèmes financiers de Ruby ou ce que Ezra va faire de sa vie maintenant qu’il est sur la paille ou encore si Kyle va réussir à résoudre ses difficultés en Anglais. A quoi bon, mentionner ses points et nous donner l’impression qu’ils ont de l’importance si c’est pour ne pas nous concocter une réponse à nos interrogations. Parce qu’à moins que j’ai raté un tome deux quelque part, on reste carrément sur notre fin !

Bref, il y a un gros manque d’informations de ce côté là et c’est bien dommage car Sandy Hall avait crée des personnages originaux et avec beaucoup de potentiel. J’aurais aimé qu’elle exploite davantage son histoire et qu’il y ait un peu plus de nuances et de dramas (pour une fois que j’en réclame xD). Cela reste tout de même un récit sympathique que j’ai lu d’une traite. Si vous aimez les licornes, les éléphants roses ou les marshmallows, ce livre est fait pour vous. Si vous cherchez une romance courte et légère pour cet été, ça marche aussi !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s