Interview #1 – Erika BOYER

J’inaugure une nouvelle catégorie aujourd’hui : les interviews. J’espère que ce ne sera pas le seul article que je ferai et que cette catégorie s’étoffera au fil du temps !
A l’occasion de la sortie de son second roman « Le Langage des Fleurs », Erika BOYER a accepté que je lui pose quelques questions dont voici le compte-rendu. Bonne lecture~

Questions-Réponses

1- Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, pourrais-tu te présenter ?

Je m’appelle Erika, je suis une nouvelle auteure de vingt-sept ans et j’habite dans la région bordelaise. J’ai publié mon premier roman « Pardon » en novembre 2016 et je m’apprête à sortir le second !

2- Quel est le titre de ton dernier roman et que raconte t-il ?

Il s’intitule « Le Langage des Fleurs » et il raconte l’histoire de Rose et Ethan qui vont se rencontrer dans le lieu merveilleux qu’est Lacanau-Océan. La jeune femme y tient une boutique de vêtements et partage sa vie avec un homme abusif dont elle ne parvient pas à se détacher. Mais sa rencontre avec Ethan va changer beaucoup de choses, peut-être plus que ce qu’on pourrait penser.

3- D’après toi, en quoi ce roman se différencie t-il des autres romances contemporaines ?

Même si j’ai respecté les codes invisibles de la romance contemporaine, j’ai choisi d’éviter certaines choses qui me dérangent dans mes propres lectures, notamment les clichés.
Ethan n’est pas un bad boy ou un multimilliardaire ténébreux plein de secrets. C’est un garçon normal qui travaille pour aider sa famille et qui a clairement vécu des choses difficiles mais n’est pas pour autant devenu froid.
Rose n’est pas une vierge effarouchée, elle assume pleinement sa sexualité, elle n’a ni meilleur ami gay, ni meilleure amie parfaite qui lui donne des complexes… Et je ne parle là que des personnages, mais la différence se situe aussi dans les lieux.
L’histoire se passe en France et non aux Etats-Unis. Même si j’aime le charme américain, je pense que notre beau pays a aussi de quoi plaire aux lecteurs et ce livre me permet de présenter Lacanau-Océan, un endroit que j’affectionne particulièrement.
Pour résumé, je pense que ce qui différencie « Le Langage des Fleurs » des autres romances contemporaines, c’est la touche française et l’aspect plus réaliste de certains points. Et bien sûr, il y a cette particularité des fleurs, une intrigue qui durera jusqu’à la fin du livre.

4- Sur quoi te bases-tu pour créer tes personnages ? Ton imagination, ton caractère, celui de ton entourage ?

La plupart du temps, je ne me base que sur mon imagination et, involontairement, je mets ma propre personnalité dans mes personnages. Je pense qu’il y a aussi des traits de certains de mes amis dedans, même si je ne le fais pas exprès.

5- Y a t-il une partie de l’histoire (ou un personnage) qui t’a posé des soucis lors de sa création ? Ou, au contraire, qui était une évidence ?

J’ai eu un peu de mal avec les parties où Rose subit les actes ou les mots de Mikael. Je suis le genre de femme qui ne se laissera jamais frapper ou insulter sans réagir, et j’avais donc beaucoup de mal à m’empêcher de la faire se révolter…
Pour les autres, tout était plus simple, notamment Stecy qui est un personnage qui m’est cher et sur lequel j’ai hâte d’écrire car je retrouve en elle mes vieilles souffrances. Cela peut sembler un peu étrange mais le fait de savoir que je vais pouvoir extérioriser en écrivant son histoire me plaît beaucoup.

6- Un spin-off sur Lucas et Stecy est prévu et nous pouvons même en lire un extrait à la fin de ce roman. Que peux-tu nous dire de plus à ce sujet ?

Leur histoire se déroulera, elle aussi, à Lacanau même s’il se peut que les « affaires » de Lucas l’emmène dans une autre ville. Par contre, la saison sera différente. Cette fois, les personnages évolueront dans un Lacanau hivernal dépourvu de touristes, une ambiance très différente donc. Ce livre sera plus profond et intense, je pense. Le lecteur découvrira les secrets de Stecy et Lucas, il retrouvera également les protagonistes de « Le Langage des Fleurs » et une apparition surprise d’un personnage de mon tout premier roman « Pardon » !
Dans ce livre bonus, tout le monde pourra enfin comprendre ces deux personnages et découvrir si un avenir heureux est possible pour eux. Ce spin-off est prévue pour décembre 2018.

7- Un dernier mot pour tes anciens et peut-être futurs lecteurs ?

Merci de vous intéresser à mes écrits. J’espère que vous y trouverez du positif et qu’à travers mes romans, j’aurais réussi à faire passer certains messages qui me tiennent à cœur.
Mes goûts éclectiques me poussent à écrire des choses assez différentes les unes des autres et j’imagine qu’il vous sera difficile d’apprécier tous mes livres mais si un seul réussit à vous atteindre, j’en serai déjà extrêmement heureuse. Merci encore !

De mon côté, je remercie Erika BOYER d’avoir joué le jeu et d’avoir accepté de répondre à mes questions. Je ne sais pas vous mais je suis impatiente de lire ce spin-off !
Si vous souhaitez en apprendre davantage sur l’auteure ou si ses romans vous intriguent, vous pouvez retrouver toutes les informations nécessaires ci-dessous :
Site officiel
Facebook
Twitter
Ma chronique de « Pardon »

Quant à moi, je vous revois le 22 juin pour le « Jeudi Auto-Edition » de la semaine qui sera consacré, bien entendu au roman « Le Langage des Fleurs » !

Publicités

5 réflexions sur “Interview #1 – Erika BOYER

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s