Paper Gods, tome 1 : Ink – Amanda Sun

Note : ★★★★☆ (4/5)
Extrait : « Be angry Katie Greene. Don’t forget how it was. Because there’ll always be a hole in your heart. You don’t have to fill it. »
« How do you win when you’re up against yourself? »

wp-1497690607676.jpg
Titre : Paper Gods, tome 1 : Ink
Auteur : Amanda Sun
Genre : Jeunesse, Fantastique
Langue : Anglaise
Pages : 384
Note : 4/5

En bref : Un premier tome qui met en place l’univers et les personnages. C’est un peu lent mais l’idée est bonne et originale donc j’attends de voir comment l’auteure va exploiter ça avant de me faire un avis plus tranché.

Résumé :

On the heels of a family tragedy, Katie Greene must move halfway across the world. Stuck with her aunt in Shizuoka, Japan, Katie feels lost. Alone. She doesn’t know the language, she can barely hold a pair of chopsticks, and she can’t seem to get the hang of taking her shoes off whenever she enters a building.

When Katie meets aloof but gorgeous Tomohiro, the star of the school’s kendo team, she is intrigued by him…and a little scared. His tough attitude seems meant to keep her at a distance, and when they’re near each other, strange things happen. Pens explode. Ink drips from nowhere. And unless Katie is seeing things, drawings come to life.

Somehow Tomo is connected to the kami, powerful ancient beings who once ruled Japan— and as feelings develop between Katie and Tomo, things begin to spiral out of control. The wrong people are starting to ask questions, and if they discover the truth, no one will be safe.

Avis :

Katie Greene vient de perdre sa mère et elle doit désormais quitter les Etats-Unis pour aller vivre avec sa tante Diane à Shizuoka au Japon. Nouveau pays, nouvelle culture, nouvelle langue,… La transition n’est pas aisée pour la jeune fille et elle ne rêve que d’une chose, que son grand-père guérisse de son cancer pour qu’elle puisse retrouver ses grand-parents et vivre avec eux au Canada.
Cela demande cependant du temps. Temps que Katie va consacrer aux cours, aux clubs d’Anglais, de Thé et de Kendos de l’école. Mais aussi à ses amis Tanaka et Yuki et au mystérieux Yuu Tomohiro, qu’elle a malencontreusement croisé alors que celui-ci était en pleine rupture avec Myu, sa petite-amie. Durant cette altercation, Katie est tombée sur un croquis de Tomohiro dont le dessin s’est mis à bouger sur le papier. Persuadée de ce qu’elle a vu, Katie est bien décidée à trouver des preuves afin d’effacer le sourire narquois du visage de Tomohiro et ce, malgré les dangereuses rumeurs qui cours à son sujet.

C’est les magnifiques couvertures qui m’ont attiré en premier lieu puis ensuite le résumé. J’adore le Japon mais je tombe rarement sur des histoires qui se passent là-bas (je ne cherche pas non plus, faut dire…) donc j’ai profité de l’occasion. L’histoire se passe à Shizuoka, une région que je n’ai pas encore eu la chance de visiter mais les descriptions de l’auteure étaient suffisantes pour pouvoir s’imaginer facilement les paysages et se plonger dans son univers.
Amanda Sun exploite avec beaucoup de talent le folklore japonais et sa culture. Les Dieux (Kami en japonais) prennent une grande place dans l’intrigue, tout comme la calligraphie et le Kendo. J’espère que l’auteure étendra encore davantage ses connaissance par la suite. Parce que c’est ce qu’il y a de plus intéressant et original dans ce livre et qu’à l’issu de ce premier tome, il reste de nombreux mystères à élucider.
A vrai dire, on n’en sait pas beaucoup plus à l’arrivée qu’au départ et c’est le gros point faible de ce livre. Katie met presque la moitié du récit à deviner les talents de Tomohiro alors qu’il m’a fallu seulement quelques chapitres pour découvrir le poteau rose. Du coup, bien que j’appréciais suivre notre duo et voir leur relation évolué, j’attendais impatiemment que l’intrigue avance et pour cela, j’ai dû patienter plus de la moitié du livre pour avoir de l’action à la hauteur de mes espérances.

Côté personnages, je les ai apprécié mais ce ne sont clairement pas des coups de cœur. J’ai eu un peu de mal à comprendre le comportement de Katie au départ. Elle cherche à tout prix à percer les secrets de Tomohiro à jour alors que ce dernier ne lui donne pas vraiment de raisons valables de s’intéresser à son cas. Contrairement à la suite qui était plus fluide, j’ai trouvé ce premier rapprochement bizarrement amené, ce n’était pas naturel. Et après réflexion, on retrouve le même problème entre Katie et Jun plus tard…
Tomohiro est quant à lui, un être beau, froid et mystérieux en apparence *cliché bonjour* mais qui est en réalité quelqu’un d’aimant et effrayé presque brisé par ses compétences. Bien que ce personnage sorte tout droit d’un cliché, je n’ai pas vraiment eu cette impression. J’ai pris en compte le fait qu’il soit japonais et ce sont des gens qui intériorisent énormément leurs sentiments (surtout la tristesse ou la colère). Du coup, au lieu de trouver cela super cliché, ça m’a paru normal. Puis, Tomohiro est absolument charmant et j’ai pris un malin plaisir à le voir rougir à certains moments.

Nos héros sont aussi accompagnés de leurs acolytes. Yuki, Tanaka et Jun pour Katie et Ishikawa pour Tomohiro. Bien que Amanda Sun nous pousse à apprécier Jun et à avoir quelques réserves pour Ishikawa, ce fût plutôt l’inverse pour moi. Ishikawa m’a tout de suite intrigué et intéressé tandis que la tête de Jun ne me revenait pas. Reste à voir si mon intuition sera correcte jusqu’au bout !

En bref, un premier tome qui met en place un univers et des personnages intéressants. Les rebondissements peuvent facilement se deviner si on réfléchit un peu mais ils n’en restent pas moins intrigants. Le rythme est lent dans ce premier volet mais l’idée est là, elle est bonne et originale, je suis de ce fait, curieuse de savoir comment Amanda Sun va exploiter ce filon. Tout va se jouer là-dessus !

Retrouvez ma chronique du premier tome ici : Tome 2 / Tome 3 / Spin-off.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s