Paper Gods, tome 2 : Rain – Amanda Sun

Note : ★★★★☆ (3.75/5)
Extrait : « As much as I’d wanted to stay in Japan to be with him, the real reason was that I wanted control of my life. I was connected to the ink and I belonged here. »
« Life is boring if you only do necessary things. »

wp-1497827717498.jpg

Titre : Paper Gods, tome 2 : Rain
Auteur : Amanda Sun
Genre : Jeunesse, Fantastique
Langue : Anglaise
Pages : 320
Note : 3.75/5

En bref : Un tome en demi-teinte. J’aime toujours autant l’univers, l’intrigue et Tomohiro (Katie, elle m’a rendu folle…). C’est original mais ça manque de rythme et de complexité. Je reste curieuse quant à la fin de cette trilogie.

Résumé :

When she first moved to Japan, American Katie Green had no idea she would get caught in a battle between the Japanese mafia and the supernatural forces that have governed Japan for most of its history. Despite the danger, Katie is determined to stay put. She’s started to build a life in the city of Shizuoka, and she can’t imagine leaving behind her friends, her aunt and especially Tomohiro, the guy she’s fallen in love with.

But the decision to stay is not as simple as she thought. She’s flunking out of Japanese school and committing cultural faux pas wherever she goes. Tomohiro is also struggling—as a Kami, his connection to the ancient gods of Japan and his power to bring drawings to life have begun to spiral out of control.

When Tomo decides to stop drawing, the ink finds other ways to seep into his life – blackouts, threatening messages and the appearance of unexplained sketches. Unsure how to help Tomo, Katie turns to an unexpected source for help – Jun, her former friend and a Kami with an agenda of his own. But is Jun really the ally he claims to be? In order to save themselves, Katie and Tomohiro must unravel the truth about Tomo’s dark ancestry, as well as Katie’s, and confront one of the darkest gods in Japanese legend.

Avis :

Dans cette suite, nous retrouvons Katie deux semaines après qu’elle ait décidé de ne pas aller au Canada vivre avec ses grands-parents. Elle est retournée chez Diane où elle s’apprête désormais à aller au festival de la ville avec Yuki et Tanaka. Elle a essayé de contacter Tomohiro durant ces deux semaines, sans succès. Inquiète que les Yakuza ou les Kami aient mis la main sur lui, elle est cependant soulagée quand elle le croise au festival. Soulagement qui fait vite place à la jalousie et l’incertitude lorsqu’elle voit qu’il est accompagné de Shiori et qu’il a l’air de passer un excellent moment.
Quand le jeune homme aperçoit enfin Katie, il délaisse rapidement Shiori pour passer du bon temps avec sa petite-amie. Ils se trouvent un coin tranquille pour discuter et observer le feu d’artifice. Cette intimité disparaît à l’arrivée de Jun. Ce dernier essaye de recruter encore une fois Tomohiro et de l’aider mais il n’y a rien à faire. La confrontation s’envenime jusqu’à ce qu’un feu d’artifice particulier explose et inonde la population venue profiter des festivités, d’encre.
Le pouvoir de Tomohiro semble devenir de plus en plus instable et Katie et lui vont vite devoir trouver une solution s’ils ne veulent pas blesser involontairement leur entourage et créer la panique dans la ville.

J’ai retrouvé dans ce tome les mêmes défauts et les mêmes qualités que précédemment. L’utilisation du folklore japonais, de sa culture et de son histoire sont toujours aussi ingénieusement utilisés. On est très vite transporté dans cet univers asiatique. L’intrigue de ce tome est le même que dans le premier et encore une fois, l’action met énormément de temps à arriver. Il y a bien quelques petits accrochages pour nous rappeler que Tomohiro ne contrôle pas ses pouvoirs et qu’aux côtés de Katie, c’est encore pire, mais on ne sait toujours pas pourquoi ni comment cela se peut. Il faut attendre la moitié du livre, à nouveau, pour obtenir des éléments supplémentaires sur ses deux problématiques.
A partir de là, tout s’accélère et l’action ne s’arrête qu’une fois la dernière page tournée. Amanda Sun lève le voile sur tous les mystères qui englobent nos personnages et c’est à se demander ce qu’elle va bien pouvoir raconter dans le dernier tome (mais on n’en est pas encore là).
Bien qu’il y ait quelques rebondissements à la fin, il est assez facile de deviner le plus gros du tableau avant que les indices fassent leur apparition.

Côté personnages, j’avais dit que les rapprochements entre Tomohiro et Katie puis Katie et Jun étaient étranges mais finalement l’auteure nous donne une explication tout à fait cohérente à ce sujet et je repars satisfaite ! Par contre, ce n’est pas le cas de la romance qui m’a hérissé le poil tout le long (et j’ai peur que ça ne s’arrange pas).
Ce tome regorgeait de dramas ! Entre Katie et Tomohiro qui passent leur temps à s’éloigner et se rapprocher l’un de l’autre parce qu’ils s’aiment mais ne veulent pas se faire souffrir, la jalousie de Shiori, celle de Ikeda puis Jun qui rajoute son grain de sel dans tout ça,… je ne savais plus où donner de la tête.
La palme d’or revient tout de même à Katie, véritable girouette. Elle ne rate pas une occasion de dire qu’elle aime Tomohiro et ne peut pas vivre sans lui, qu’elle lui fait confiance, etc. et à côté de ça, elle bave devant Jun dès qu’elle le croise et cache des choses à son petit-ami. C’était insupportable !

En bref, une intrigue toujours aussi originale mais qui manque clairement de rythme et dont les rebondissement sont plus ou moins prévisibles. Je suis plutôt déçue par les origines de Tomohiro même si ça explique parfaitement les événements qui ont eu lieu.
Maintenant que tous les secrets sont connus, il ne reste qu’un point à élucider et je suis curieuse de voir comment l’auteure va tenir un tome avec ça et ce qu’elle va nous proposer comme solution. Affaire à suivre !

Retrouvez ma chronique du premier tome ici : Tome 1 / Tome 3 / Spin-off.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s