Sous le même ciel – Erika Boyer

Note : ★★★★★ (5/5) Coup de cœur
Extrait : « D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé Hugo. Et je l’aimerai probablement éternellement, même quand lui ne sera plus en mesure de le faire. – Alejandro »
« Tu as mis de la magie dans ma vie. – Hugo »

21585001_1528091520611156_1064425517_n

Titre : Sous le même ciel
Auteur : Erika Boyer
Genre : Romance M/M
Langue : Française
Pages : 367
Note : 5/5 Coup de cœur

En bref : Quand un livre me fait autant rire et pleurer… Quand un livre me fait vivre autant d’émotions… Quand un livre me donne envie de le relire alors que je viens à peine de le fermer… Je ne sais pas pour vous mais pour moi c’est un coup de cœur que je ne peux que vous recommander !

Résumé :

Alejandro n’a eu d’autre choix que de suivre ses parents qui ont décidé de quitter l’Espagne pour s’installer en France. Taciturne et introverti, il a peur de ne pas réussir à trouver sa place dans ce nouvel environnement et s’inquiète que ses différences l’empêchent de se faire des amis.

Mais ses craintes se meurent lorsqu’il rencontre son voisin, Hugo. Jovial et chaleureux, ce dernier aime l’accent hispanique du garçon d’en face, tout autant que son prénom et ses étonnants cheveux longs. Alors, aussi vite que le permet l’innocence de leur jeune âge, les deux enfants se lient d’amitié.

Sous le ciel de la Ville d’Hiver, Alejandro et Hugo deviendront des hommes. Ils découvriront l’amitié et l’amour, et embrasseront la vie pour en comprendre le véritable sens.

Avis :

Troisième livre de Erika Boyer que j’ai eu la chance, encore une fois, de découvrir en avant-première (merci <3). Jusqu’à présent, j’ai lu et apprécié tous ses livres mais pour être honnête, je ne pensais pas mettre un jour un « Coup de cœur » pour un de ses ouvrages. Je connais personnellement l’auteure et je lirai toujours ses livres car j’aime la façon dont elle s’exprime et la poésie qu’elle met dans chacun de ses mots mais les thèmes qu’elle traite ou qu’elle souhaite traiter sont rarement dans ma zone de confort. Par conséquent, je passe un bon moment à lire son travail mais il manque toujours ce petit truc qui fait basculer l’histoire en coup de cœur. Ce petit truc indescriptible fût bel et bien présent dans « Sous le même ciel » et je vais tenter de vous l’expliquer !

Alejandro est un garçon timide qui dès son plus jeune âge, se rend compte qu’il n’est pas comme les autres. Il se trouve différent et cela crée une barrière entre lui et ses camarades. Cette différence se concrétise notamment lorsqu’il comprend qu’il est attiré par les garçons et non par les filles. Plus précisément, il tombe amoureux de Hugo (ou peut-être qu’il l’a toujours été…). Toujours est-il que la vie n’est pas facile pour le jeune homme… mais heureusement Alejandro peut compter sur son ami Hugo. Hugo, ce garçon populaire que toutes les filles s’arrachent, qui semble savoir tout faire et à qui tout semble réussir…

Dans ce livre nous suivons donc la vie de Alejandro et celle de Hugo, de leur enfance à l’âge adulte, en passant par toutes les étapes importantes de leurs vies. Ce que j’ai apprécié tout d’abord c’est l’évolution des personnages. On passe de collégiens, à des lycéens puis à des étudiants pour enfin finir avec des adultes accomplis. Bien que l’auteure nous renseigne sur l’âge des personnages à chaque fois qu’une transition est faite, il est très facile de se repérer dans l’espace-temps sans ses informations. Les protagonistes mûrissent, leurs désires et aspirations changent et même leur langage devient plus mature. Je les ai vu grandir sous mes yeux et j’étais impatiente de découvrir ce que la vie leur réserverait et le genre d’hommes qu’ils allaient devenir. Au fil des années, ce duo s’entoure d’amis et je me suis très vite attachée à toute cette petite bande. Leurs histoires m’ont touché comme jamais !

Côté personnages, comme je l’ai dit plus haut, je les ai adoré. J’ai très vite succombé à Alejandro et sa timidité qui l’empêche d’aller vers les autres. Puis j’ai rencontré Hugo. Son engouement pour la musique, le ciel et les étoiles m’ont rappelé ma propre passion pour ces trois thèmes. Je ne pouvais qu’aimer ce personnage. Nous voilà donc avec deux protagonistes si chaleureux, si maladroits, si touchants,… si humains qu’il est impossible de les détester. J’avais envie de les enfermer dans une boîte pour que rien ne leur arrive et en même temps, je souhaitais qu’ils soient le plus libre possible afin qu’ils puissent réaliser leurs rêves. J’étais complètement tiraillée !
Les personnages secondaires ne sont, quant à eux, pas négligés le moins du monde. Ils ne prennent pas beaucoup de place dans l’histoire mais ils ne sont pas inutiles pour autant. Au contraire, chacun à un rôle à jouer et c’est avec une certaine tendresse que j’ai suivi l’histoire de Benito, le frère de Alejandro et Melody, la meilleure amie de Hugo. J’ai aussi beaucoup ri face aux aventures de Greenie ou la passion de Simon. Tous ensemble, ils forment une troupe soudée dont on aimerait bien faire parti.

Enfin, je le dis probablement à chaque chronique mais la plume de l’auteure est toujours aussi belle et poétique. Erika Boyer prend de l’assurance au fil de ses écrits et ça se ressent dans la façon dont elle construit son histoire et retranscrit les émotions des personnages. Elle joue avec les mots comme j’en vois peu le faire dans la littérature française… Ajoutez à cela les citations des personnages à chaque début de chapitre et vous avez l’impression d’avoir les sentiments des héros à l’état pur couchés sur le papier !

Si vous cherchez une histoire qui vous fasse vivre des émotions fortes, c’est celui qu’il vous faut ! J’ai ri, pleuré, compati,… J’ai été choquée, charmée, en colère, contrarié, heureuse, comblée,… Bref, je suis passée par tous les états possibles ! Cela faisait un petit bout de temps qu’un livre ne m’avait pas autant bouleversé (j’ai déjà envie de le relire…).

 

Publicités

3 réflexions sur “Sous le même ciel – Erika Boyer

  1. On s’était déjà tout dit en mp du coup je n’avais pas de surprise mais ça ne m’a pas empêchée d’être trop heureuse de relire ta chronique ♡ Je suis tellement contente que tu aies aimé ce troisième roman et qu’il ait réussi à déclencher un coup de coeur ! Comme tu le disais dans ton article, je ne pensais pas que ça arriverait un jour parce que je n’écris pas forcément ce qui te fait vibrer, mais j’étais déjà contente si tu appréciais l’histoire xD Et là, bim, coup de coeur. Trop de feels ;~;

    Merci de me lire en avance, parfois même à l’état de brouillon (comme en ce moment haha) et merci de me soutenir comme tu le fais, ça compte beaucoup pour moi… ♡

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s