The Gender Game, tome 1 – Bella Forrest

Note : ★★★☆☆ (3/5)
Extrait : « Having both been victims of the law in our countries, I supposed we were more vulnerable to wondering. Grief did that to you. It made you wish for a life that wasn’t yours. It made you dream. »

couv29161741

Titre : The Gender Game, tome 1
Auteur : Bella Forrest
Genre : Science-Fiction, Jeunesse
Langue : Anglaise
Pages : 416
Note : 3/5

En bref : Un univers qui aura eu le mérite d’être original et plutôt bien pensé. Malheureusement les personnages et l’histoire sont loin de m’avoir convaincue. De même pour la plume de l’auteure que j’ai trouvé maladroite à plusieurs reprises. Pas sûr que je continue cette saga…

Résumé :

A toxic river divides nineteen-year-old Violet Bates’s world by gender. Women rule the East. Men rule the West. Welcome to the lands of Matrus and Patrus.

Ever since the disappearance of her beloved younger brother, Violet’s life has been consumed by an anger she struggles to control. Already a prisoner to her own nation, now she has been sentenced to death for her crimes. But one decision could save her life.

To enter the kingdom of Patrus, where men rule and women submit. Everything about the patriarchy is dangerous for a rebellious girl like Violet. She cannot break the rules if she wishes to stay alive. But abiding by rules has never been Violet’s strong suit.

When she’s thrust into more danger than she could have ever predicted, Violet is forced to sacrifice many things in the forbidden kingdom… including forbidden love. In a world divided by gender, only the strongest survive…

Avis :

Dans le monde de Violet, il existe deux royaumes : Matrus et Patrus. A Matrus, les femmes sont au pouvoir et les hommes doivent respecter certaines exigences et passer des tests pour avoir l’autorisation de vivre parmi elles. A Patrus, c’est l’inverse, les hommes dirigent le pays et les femmes leur sont soumises. Elles n’ont pratiquement aucun droit et ne peuvent, par exemple, sortir seules dans les rues sous peine d’être arrêtées ou d’être abordées par des hommes mal intentionnés.
C’est dans ce pays que Violet va être envoyée en mission. Son petit-frère n’ayant pas réussi les tests pour rester à Matrus auprès de sa famille, il a été déporté dans des mines au nord du pays. Le seul moyen de le revoir pour Violet est d’accepter l’ordre de mission de la reine, c’est-à-dire infiltrer Patrus et récupérer un mystérieux œuf.

La première chose qui m’a donné envie de lire ce livre est l’univers dépeint par l’auteure. J’ai trouvé le concept des hommes et des femmes chacun au pouvoir dans son pays et ayant l’ascendant sur l’autre sexe très intéressant. De plus, tout au long du premier tome, Bella Forrest nous décrit à merveille le système de Patrus, ce que les femmes ont le droit de faire, leurs devoirs, les sanctions qu’elles encourent si elles ne respectent pas les règles ou même les moyens qu’elles ont de se défendre en cas d’abus des hommes (que ce soit leur mari ou non). Et grâce aux commentaires de Violet, nous découvrons aussi les différences avec Matrus au niveau des droits et devoirs des hommes là-bas ou tout simplement sur les infrastructures et le système politique d’une manière générale. Bref, l’univers est bien pensé et détaillé, il est donc très facile de s’imaginer le monde dans lequel évolue nos personnages.

Dans ce premier tome, le récit se passe essentiellement à Patrus et bien que l’univers m’ait plu, l’intrigue m’a plutôt laissée de marbre. L’histoire met énormément de temps à démarrer et à aucun moment je n’ai fermé mon livre en étant impatiente de le rouvrir et de découvrir la suite des aventures de Violet. Le rythme de la romance était mal gérée à mon goût, ce qui fait qu’au lieu de rajouter du piment à l’histoire, ça m’a paru précipité et peu crédible. Quant à l’oeuf, on en découvre le contenu à la fin et au lieu d’être excitée « Oh mon Dieu mais ça change tout, il faut absolument que je lise le tome deux !! », ba je me suis plutôt dit « Mouais… D’accord. ». Du début à la fin, j’ai manqué d’enthousiasme et d’intérêt pour The Gender Game et cela est aussi dû aux personnages.

J’ai apprécié Violet dans la première partie du bouquin mais par la suite, elle m’a surtout agacée. C’est une jeune femme au caractère bien trempé, qui sait se battre et qui a beaucoup de mal à canaliser sa colère. Son passage à Patrus l’oblige à refréner ses ardeurs et à obéir aux ordres (chose qu’elle n’a pas l’habitude de faire). Cependant pour quelqu’un qui veut à tout prix revoir son petit-frère, je l’ai trouvé bien souvent irresponsable et je n’ai pas réussi à m’identifier à elle ou tout simplement à l’apprécier. Je ne l’ai pas détesté pour autant mais disons qu’en refermant ce livre, je retiens bien plus les moments où je l’ai trouvé irritante plutôt que les passages où elle m’a touchée.
En plus de Violet, nous avons aussi Lee et Viggo. Lee vient de Matrus et est lui aussi en mission d’infiltration à Patrus. C’est un personnage que j’ai trouvé fade sauf vers la fin où il change radicalement de comportement. Cependant, ça contrastait tellement avec ce qu’on connaissait de lui précédemment que ça m’a laissé perplexe plus qu’autre chose.
Quant à Viggo, c’est le garde du corps de Violet mais il est aussi chargé de la sécurité de la ville. En dehors de son travail, il participe à des combats officiels et commence à se faire un petit nom dans ce domaine. On découvre aussi au fil des pages son passé et je ne serais pas étonnée s’il avait encore un ou deux secrets dans sa poche. C’est, pour moi, le personnage le plus complexe et intéressant de ce premier tome (heureusement qu’il était là !).

Bref, « The Gender Game » a un concept très intéressant mais l’histoire et les personnages ne le sont malheureusement pas autant (et je ne parle pas de la plume de l’auteure, maladroite à plusieurs reprises). Bien que ce premier tome n’ait pas réussi à me convaincre, je vais peut-être me laisser tenter par le deuxième afin de savoir si cette saga est faite pour moi ou pas.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s