De la terre dans la bouche – Estelle Tharreau

Note : ★★★★★ (4.5/5)
Extrait : « Parce que dans toutes les guerres, y a pas d’un côté les gentils et de l’autre les méchants. Les vieux d’ici savent pourquoi ils s’aiment ou se détestent, même si tous les autres l’ignorent ! La seule histoire qu’il faut connaître et à laquelle il faut croire, c’est celle que nos anciens ont écrite au musée de la Chênaie. »

couv29989838

Titre : Dans la terre dans la bouche
Auteur : Estelle Tharreau
Genre : Thriller, Policier
Langue : Française
Pages : 250
Note : 4.5/5

En bref : Une intrigue passionnante qui nous plonge au cœur d’un village au passé trouble. La plume de l’auteure est plutôt addictive et on sent qu’elle maîtrise le sujet. J’aurais cependant aimé qu’elle mette les choses à plat à un moment donné dans l’histoire pour qu’on ait les éléments dans l’ordre et que la compréhension soit plus aisée.

Résumé :

Les vieux de Mont-Éloi savent pourquoi ils s’aiment ou se détestent, même si les autres l’ignorent. La seule histoire à laquelle il faut croire est celle qu’ils ont écrite au musée de la Chênaie.
Elsa refusera cette vérité lorsque sa grand-mère lui léguera une maison perdue dans la forêt, à deux pas d’un village martyr.
Guerre. Occupation. Épuration.
Quarante années ne seront jamais suffisantes pour oublier et chasser les fantômes du passé !

Avis :

C’est la deuxième fois que Joël des Editions Taurnada me fait confiance et me propose un de ses ouvrages gratuitement en échange d’une chronique. Deuxième roman et deuxième très bonne lecture !

Elsa sort de chez le notaire. Sa grand-mère, Rose est morte et elle vient d’hériter d’une maison, « La Braconne », dans la commune de Mont-Eloi et d’une vieille photo de Rose aux côtés d’un jeune homme et de sa mère Michelle encore toute jeune à l’époque. Malgré le fait que Rose ait élevée Elsa une grande partie de sa vie, elle n’avait jamais mentionné La Braconne à sa petite-fille. Alors lorsque Elsa tombe sur un message de Rose écrit au dos de la photo et lui disant qu’elle trouvera à Mont-Eloi le passé qu’elle n’a jamais osé lui raconter, elle n’hésite pas une seule seconde à se rendre dans ce petit village de montagne. Là-bas, elle fera la rencontre de Fred qui, après quelques altercations, l’aidera dans son enquête. Mais les habitants de Mont-Eloi n’apprécient pas qu’on remue le passé et ils essayeront tant bien que mal à pousser Elsa à rentrer chez elle.

Ce passé en question, nous emporte en pleine Seconde Guerre Mondiale. C’est ma période historique préférée mais contrairement aux manuels scolaires ou à de nombreux films et ouvrages qui se concentrent sur les juifs et les déportations, Estelle Tharreau évoque l’occupation et les massacres perpétrés par les troupes allemandes en France. C’est une partie de l’Histoire dont je ne connaissais pas grand-chose et j’ai apprécié en apprendre davantage sur cette période. D’ailleurs, le livre est tellement bien écrit qu’une fois fini, je n’ai pu m’empêcher de faire des recherches sur les événements qui ont eu lieu dans les années 40 afin d’assouvir ma soif de savoir. L’auteure retranscrit avec beaucoup de réalisme ce qu’il s’est passé dans de nombreux villages français pendant l’occupation mais aussi après, lorsqu’il a fallu réparer les dégâts matériels et régler les différents entre les villageois. C’est à croire qu’elle était elle-même présente à ce moment-là ! J’aurais aimé qu’elle nous dise en aparté où elle est allée puiser ses informations pour nous sortir un livre qui semble si proche de la réalité. Ca m’a intrigué.

La rancœur, la peur, les regrets mais aussi la gratitude et l’amour sont très présents dans ce roman et j’ai été happée par toutes ces émotions. Comme Elsa, plus j’écoutais les témoignages des villageois, plus je souhaitais découvrir la vérité. Mais il n’est pas évident de la connaître quand chacun vous raconte sa version des faits de manière plus que subjective ou qu’on se sent constamment épiée…
On aurait pu penser qu’avec les années, les sentiments négatifs se seraient atténués, que le pardon serait plus facile à donner mais pas du tout, ces villageois ont vécu un véritable cauchemar, leur vie a été bouleversée à jamais et ils ne sont pas prêts d’oublier les responsables, ni d’oublier ceux qui les ont aidés. C’est ce mélange d’émotions et les retours dans le passé de ces rescapés qui font tout le charme de ce roman !

Le seul petit bémol que je reproche à ce livre est probablement le manque de récapitulatif. J’ai adoré suivre les différents témoignages et ainsi découvrir ce qui est arrivé à Rose à cette époque mais Elsa reçoit des déclarations de villageois ne s’appréciant pas forcément. Du coup, certaines informations se contredisent et j’aurais aimé que l’auteure nous explique à un moment donné dans le récit ce qu’il en était réellement. A la fin du roman, j’ai bien sûr compris le gros de l’histoire mais certains passages me sont tout de même restés confus.

Bref, « De la terre dans la bouche » est un très bon Thriller qui nous emmène tout droit dans les montagnes françaises durant l’Occupation allemande. On y découvre les horreurs qui ont eu lieu à cette période, les différentes alternatives auxquelles les habitants étaient confrontés, les choix qu’ils ont pris et les conséquences que cela a engendré à court et long termes. Grâce à une plume propre et maîtrisée, on rentre tout de suite dans l’histoire pour n’en ressortir qu’à la toute dernière page.
J’ai encore une fois passé un bon moment et je remercie une nouvelle fois les Editions Taurnada pour cette opportunité !

Publicités

2 réflexions sur “De la terre dans la bouche – Estelle Tharreau

    • Merci d’avoir pris la peine de lire ma chronique et d’y avoir posté un commentaire ! ^^
      Je dois avouer que j’ai lu les remerciements en diagonale ><" Je m'en vais de ce pas les lire plus attentivement et pourquoi pas ajouter quelques livres à ma pile à lire !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s