La Fille de Papier – Guillaume Musso

Note : ★★★★☆ (4/5)
Extrait : « La  vie n’était pas un jeu vidéo avec un nombre de choix multiples. Le temps passe et on passe avec lui, faisant le plus souvent ce qu’on peut plutôt que ce que l’on veut. Le destin fait le reste et la chance vient mettre son grain de sel dans tout ça. C’est tout. »

couv60329615

Titre : La Fille de Papier
Auteur : Guillaume Musso
Genre : Contemporaine
Langue : Française
Pages : 608
Note : 4/5

En bref : Une plume exemplaire et une histoire dans laquelle on embarque facilement grâce à un début très prenant. J’ai cependant ressenti une petite baisse de régime au milieu du livre à cause de révélations trop rapides et d’une intrigue répétitive. La fin quant à elle, à défaut de m’avoir plu, aura eu le mérite de m’avoir prise au dépourvu.

Résumé :

Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d’inspiration, voit surgir dans sa vie l’héroïne de ses romans. Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire. Impossible ? Et pourtant…

Avis :

Tom Boyd, écrivain en vogue sort avec la charmante Aurore Valancourt, pianiste mondialement connue, mais leur relation ne dure pas. Tom pensait que Aurore était la femme de sa vie et il n’arrive pas à tourner la page de leur histoire. Il doit bientôt sortir le troisième volume de « La Trilogie des Anges » mais il est sujet au syndrome de la page blanche depuis sa rupture. Son seul échappatoire : les médicaments. Ses amis, Milo et Carole font tout pour le remettre sur le droit chemin mais cela semble impossible… Jusqu’au jour où Tom fait la rencontre de Billie, l’héroïne de son roman, tombée d’un exemplaire défectueux.

C’est mon deuxième roman de Guillaume Musso, le premier étant L’appel de l’Ange que j’avais beaucoup apprécié. La Fille de Papier a une intrigue tout aussi bien ficelé et c’est essentiellement en compagnie de Tom et Billie que j’ai parcouru les pages de ce roman. J’ai aimé la complicité qui se dessine au fil du récit entre ses deux personnages. Ils ont des caractères vraiment très opposés et passent plus leur temps à se prendre la tête qu’autre chose mais la spontanéité et la fraîcheur de la jeune fille atténuait le fatalisme de l’écrivain. Ce qui fait que, séparément ils sont respectivement insupportable et déprimant mais ensemble, ils sont touchants et nous n’avons qu’une envie, connaître la suite de leurs aventures.

En ce qui concerne cette aventure, j’en ai deviné les trois-quart assez rapidement mais cela ne m’a pas empêché d’apprécier ma lecture et de dévorer les pages les unes après les autres. J’ai par contre ressenti un petit ralentissement au milieu du livre. Alors que Tom part à la reconquête de Aurore, le livre d’où est sortie Billie voyage de mains en mains. C’était intéressant d’avoir un aperçu de la vie des détenteurs temporaires du roman, de voir à quel point ce livre les avait bouleversé ou au contraire n’avait eu aucun impact sur leur quotidien. Je trouve cependant que cette partie était trop longue et qu’elle manquait parfois d’émotions. Comme nous ne restons que quelques instants avec ces personnages lambda, nous n’avons certes pas le temps de nous attacher profondément à eux mais Guillaume Musso nous dévoile des pans suffisamment importants et intimes de leur vie pour que lorsque nous les quittons, nous souhaitons connaître le résultat des décisions qu’ils ont prises. Hors, jamais nous ne connaissons le dénouement de ces personnages et je trouve ça dommage et assez frustrant. J’aurai eu les réponses sous forme de lettres de fan ou je-ne-sais-quoi d’autres, je me serais dit « Wouah, la boucle est bouclée, il a vraiment pensé à tout ! » mais hélas, ce ne fût pas le cas.

La fin, quant à elle, m’a laissé perplexe. Le point positif c’est que je ne m’attendais absolument pas à ça. Le point négatif, c’est que je ne suis pas sûre d’avoir aimé ce que Guillaume Musso nous a proposé. Objectivement, c’est une bonne idée et elle est bien justifiée par l’auteur (heureusement d’ailleurs sinon je crois que les fans auraient crié au scandale xD) mais la fin à laquelle je m’attendais depuis le début me plaisait bien plus et collait davantage à l’esprit du roman (de mon point de vue bien sûr !).
Cette déception est aussi probablement accentuée par le fait que j’ai l’impression de m’être fait arnaquer pendant 550 pages et que ça a dû mal à passer xD.

Bref, La Fille de Papier n’en reste pas moins un bon roman. Je ne peux nier que Guillaume Musso a une plume remarquable et qu’il sait surprendre son lectorat. Malgré le fait que la version poche, que j’ai lu, faisait 600 pages, je n’ai pas vu le temps passer ! Je vais sûrement poursuivre ma découverte de l’auteur prochainement.
En avez-vous à me conseiller ?

Publicités

4 réflexions sur “La Fille de Papier – Guillaume Musso

  1. J’ai beaucoup aimé ce roman moi aussi ! Pour la fin, je suis d’accord, c’est un peu dommage. Par contre c’est le style de l’auteur, il part dans tous les sens, et à la fin, il explique ou rationalise tout. Il n’y a pas de mystères comme on aimerais en voir par moments, surtout dans ces derniers livres.

    J'aime

    • D’habitude ça ne me dérange pas. J’ai un esprit scientifique qui fait que j’aime qu’il y ait de la logique et des explications rationnelles aux choses. Mais pour le coup, il m’a enlevé toute la magie du bouquin dans les 10 dernières pages et je n’ai pas aimé être dépossée de cette magie aussi brutalement et si près du but T___T

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s