A la croisée des mondes, tome 1 : Les royaumes du Nord – Philip Pullman

Note : ★★★★☆ (4/5)
Extrait : « Partout, j’ai rencontré la folie, mais parsemée de grains de sagesse. Sans doute y avait-il beaucoup plus de sagesse que je ne pouvais m’en apercevoir. La vie est dure, et pourtant, tout le monde s’y accroche. »

couv39348274

Titre : A la croisée des mondes, T1 : Les royaumes du Nord
Auteur : Philip Pullman
Genre : Fantasy, Aventure
Langue : Française
Pages : 512
Note : 4/5

En bref : Un début lent mais l’univers est suffisamment intriguant pour qu’on ait envie de continuer la lecture de ce premier tome. Le concept des deamons est vraiment bien trouvé ! Je regrette cependant que la fin prenne cette tournure concernant les parents de Lyra. A voir comment sera la suite~

Résumé :

Ce n’était pas une vie ordinaire pour une jeune fille de onze ans : Lyra vivait, en compagnie de son daemon Pantalaimon, parmi les Érudits de Jordan Collège, passant ses journées à courir dans les rues d’Oxford à la recherche éperdue d’aventures.

Mais sa vie bascule le jour où elle entend parler d’une extraordinaire particule. D’une taille microscopique, la Poussière que l’on trouve uniquement dans les vastes étendues glacées des Royaumes du Nord – est censée posséder le pouvoir de briser les frontières entre les mondes, un pouvoir qui suscite effroi et convoitises…

Jetée au cœur d’un terrible conflit, Lyra sera forcée d’accorder sa confiance aux gitans et à de terribles ours en armure. Et, lors de son périlleux voyage vers le Nord, elle devra découvrir pourquoi son propre destin semble étroitement lié à cette bataille sans merci où s’opposent des forces que nul ne l’avait préparée à affronter.

Avis :

J’ai vu le film à sa sortie en salle et j’avais espoir qu’ils sortent un jour un deuxième volet… Depuis je me suis faite une raison mais l’envie de connaître la suite ne s’est pas atténuée pour autant alors me voilà en train de lire cette trilogie !

Lyra est une jeune orpheline de onze ans recueillie, quand elle était plus jeune, par les Érudits de Jordan Collège. Elle suit son éducation parmi eux jusqu’au jour où elle entend parler de la Poussière. Elle souhaite rejoindre l’expédition de son oncle Asriel mais celui-ci refuse. Cependant Lyra est une fille pleine de ressources et elle quittera quand même Oxford, en compagnie de Mme Coulter, dans l’espoir de pouvoir rejoindre son oncle dans les royaumes du Nord.

Le point fort de ce roman est avant tout le concept des daemons ! Lyra vit dans un monde où chaque personne possède un animal qui lui est propre, un daemon qui vît et ressent les mêmes choses que son « maître ». C’est-à-dire que si l’un se blesse ou meurt, l’autre subira le même sort. De plus, et nous le découvrons qu’au fur et à mesure de notre lecture, il y a une conduite à tenir envers les daemons, des choses qu’il est possible de faire et d’autres qui sont interdites. Par exemple le fait qu’un humain n’a pas le droit de toucher le daemon d’un autre, même si c’est pour le sauver. C’est un geste beaucoup trop intime qui est mal vu. De même, un daemon ne peut pas s’éloigner de son « maître » sans ressentir une violente douleur (comme un fil qu’on tirerait à son maximum).
Enfin, les daemons prennent la forme qui sied le mieux au caractère de l’Homme, ainsi comme les enfants sont des êtres en constante évolution, leur daemon a la possibilité de changer de forme à volonté et ce, jusqu’à ce que l’enfant soit devenu quelqu’un d’accompli.

L’idée d’avoir en quelque sorte, la moitié de son âme sous la forme d’un animal qui a son propre mode de pensées est un concept que je trouve extrêmement bien trouvé et développé dans ce premier tome. J’ai beaucoup aimé suivre Lyra et Pantalaimon dans leurs aventures. J’ai découvert à travers eux, un monde vaste et varié, autant au niveau des lieux, des paysages que des gens qui les peuplent.
Lyra est une enfant qui a du caractère. Un point que j’avais trouvé trop accentué et qui m’avait agacé dans le film mais dans le livre c’était bien dosé et cela a rendu l’héroïne plus attachante que ce à quoi je m’attendais. Tout au long de son voyage vers le Nord, Lyra est accompagné de personnages qui auront une influence plus ou moins importante sur elle. Ces rencontres permettent de se rendre compte que ce n’est pas juste l’histoire d’une petite fille qui va d’un point A à un point B mais que c’est bien plus complexe que ça ! Il y a un aspect politique qui entre en jeu entre les différents peuples mais aussi au sein d’une même race. Ainsi, c’est un roman qui peut aussi bien intéresser les enfants que les jeunes adultes.

Un point qui m’a par contre un peu dérangé, c’est l’aspect religieux du livre. Il est omniprésent et se différencie peu de l’aspect politique à cause d’une dissociation Eglise et Etat quasi-inexistante. A vrai dire, toute l’histoire semble tourner autour de la religion et du Péché Originel et bien que je n’ai rien contre cette dernière, ce n’est pas mon sujet préféré pour autant. Néanmoins, ça reste tout de même beaucoup mieux géré que dans Narnia car il est complété d’un brin de philosophie et de science qui rend le tout plus digeste mais aussi parce que les idées avancées sont assez éloignées de l’avis général.

Bref, « Les royaumes du Nord » est un bon préambule à la saga. Philip Pullman a créé un univers original mélangeant adroitement politique, religion, science et philosophie, tout ça sur fond d’aventures et de fantasy. Je ne suis pas toujours convaincue par les rebondissements et la tournure de certains événements mais j’apprécie les différents niveaux de lecture que l’auteur propose et qui permet autant aux enfants qu’aux adultes de trouver du plaisir dans ce roman.

Découvrir mes chroniques de la saga complète : Tome 2 / Tome 3.

 

Publicités

4 réflexions sur “A la croisée des mondes, tome 1 : Les royaumes du Nord – Philip Pullman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s