Top et Flop #3 : Les Films Dreamworks

Voici le Top et Flop, mon premier rendez-vous non-littéraire qui m’a été inspiré par les Top 5 de Chez Xander. Aujourd’hui, je vais vous parler des films Dreamworks qui, contrairement aux films Disney n’ont pas marqué mon enfance mais plutôt mon adolescence.

Je tiens avant tout à préciser que même si j’ai écrit « Flop », ce n’est pas forcément des films que j’ai trouvé nuls ou que j’ai détesté mais plutôt des films que je n’ai pas apprécié autant que les autres. Je les ai classé par ordre chronologique. Bonne lecture~

5 Flops : Dreamworks

1- Fourmiz

Sortie en 1998, c’est le premier film des studios Dreamworks et pas un très bon début pour ma part. L’histoire évoque, toujours avec un humour bien placé, des sujets intéressants comme le besoin de réfléchir par soi-même mais aussi de s’entraider dans les moments difficiles. Cependant, l’aspect très angulaire des personnages ne m’a pas plu. Cela donne un côté plus réaliste certes mais, dans le même genre, je préfère 1001 pattes sorti la même année. Je déteste les insectes alors l’aspect arrondi dans ce dernier me les rend plus sympathiques.

2- Le prince d’Egypte et Joseph, le roi des rêves

Il est sorti la même année que Fourmiz, en 1998 et bien que je l’ai plus apprécié que ce dernier, j’ai eu dû mal avec l’histoire qui est pourtant sombre et assez fidèle aux récits bibliques. On nous raconte l’esclavage des Hébreux en Egypte et la vie de Moïse, de la découverte de ses véritables origines à l’apparition de Dieu, sans oublier son exil dans le désert et la libération de son peuple. Je ne suis pas une grande adepte des films portés sur la religion, du coup, il n’a pas réussi à m’émouvoir d’une quelconque façon. De plus, le film souffre d’un déséquilibre dans les fonds. Tandis que certains plans offrent de jolis paysages d’autres manquent cruellement de détails.
Dans le même panier je mets Joseph, le roi des rêves, sorti en 2001, car il reprend, lui aussi, un récit biblique, celui de Joseph dans la Genèse. On y retrouve le même design que dans Le prince d’Egypte et donc les mêmes défauts cités plus haut.

3- Gang de requins

Sorti en 2004, j’avais un bon souvenir de ce film mais je l’ai revu récemment et je me suis ennuyée d’un bout à l’autre. L’histoire n’est pas foufou mais surtout le personnage principal, Oscar, est agaçant au possible. Il est lourd, il blesse tout le monde et il n’apprend pas de ses erreurs. Je n’avais qu’une envie, qu’il se fasse manger par un requin. En parlant de requins d’ailleurs, Lenny n’a pas un gramme de cerveau, c’est tout aussi énervant mais dans un autre genre. Les seuls personnages que j’ai apprécié sont les méduses/rastas. Quant à l’humour, il y a bien des jeux de mots intéressants mais c’est bien souvent mal dosé. Enfin, dernier point, j’ai eu un peu de mal avec ces poissons à la démarche si humaine.

4- Bee Movie – Une drôle d’abeille

Il est sorti en 2007 et l’idée de base est intéressante. J’ai bien aimé le début où on découvre le monde des abeilles, une ruche ingénieusement présentée sous forme de grosse usine de production de miel et en opposition, la partie exploitation des abeilles. Mais tout bascule après la première demi-heure quand Barry décide de porter plainte contre les humains parce qu’ils vendent le miel des abeilles sans leur accord. Même si le but est de montrer l’utilité des abeilles dans l’écosystème, j’ai trouvé ça extrêmement mal amené. Les passages au tribunal sont ridicules au possible notamment avec les apparitions de stars comme Sting qui sont plus là pour faire de la pub et pour le jeu de mot qu’autre chose. J’aurais préféré que les abeilles de la ruche aillent sauver les abeilles « esclaves » ou qu’elles fassent grève. Bref, qu’elles se battent avec leurs propres armes plutôt que de partir dans une telle farce…

5- Monstre contre aliens (2009) et En route ! (2015)

Deux films qui parlent d’extraterrestres. Le premier, je me suis ennuyée de A à Z, j’ai même failli arrêter avant la fin. J’ai beau réfléchir, je ne trouve pas rien à dire de bien dessus. Ce n’est ni drôle, ni touchant, ni profond ou spectaculaire. Je n’ai pas compris le but de l’histoire et je suis ressortie de ce film sans que rien ne m’interpelle…
Quant au deuxième film, il est un chouïa mieux grâce au personnage Oh qui essaye de comprendre les sentiments humains et sa relation avec Tif mais à part ça, je n’ai pas accroché à l’histoire plus que ça. C’est du déjà-vu en moins bien…

5 Tops : Dreamworks

1- Shrek

Sorti en 2001, c’est pour moi, vraiment avec Shrek que le studio Dreamworks décolle. Ce film est un maelstrom d’excentricité et d’humour. Je l’ai revu il n’y a pas si longtemps avec mes amies et ça nous fait toujours autant rire. L’histoire en elle-même est hyper classique quand on y réfléchit (encore le coup du mec qui va sauver la princesse) mais grâce à des personnages complètement décalés et à l’opposé des clichés (ou qui joue dessus), le récit prend bien souvent une tournure inattendue. En plus, en partant sur la réadaptation de contes, Dreamworks avait un catalogue énorme à disposition et à travers les quatre films qui sont sortis, ils l’ont vraiment mis à profit. J’ai d’ailleurs une grande préférence pour Shrek 2, le trio Eddy Murphy dans le rôle de l’âne, Antonio Banderas en Chat Potté et Mike Myers en Shrek fait vraiment des étincelles ! Sans oublier Pinocchio (et son string rose xD) ou P’tit Biscuit bien sûr.
Bref, une histoire hilarante, des clins d’œil qui font mouche et des personnages hauts en couleur, tout y est pour en faire un film Top !

2- Spirit, l’étalon des plaines (2002)

Quand on pense au Studio Dreamworks, ce n’est clairement pas le film qui nous vient à l’esprit en premier. Je ne suis même pas sûre que beaucoup de gens le connaissent. Et pourtant Spirit est beau, autant au niveau des paysages, que de l’animation des chevaux. Ils sont très expressifs et bien qu’ils ne parlent pas (hormis la voix-off de Spirit occasionnellement), il est facile de comprendre leurs émotions et d’imaginer les dialogues qu’ils pourraient y avoir entre eux. Le manque de paroles m’avait dérangé dans Wall-E mais ici bizarrement c’est passé tout seul (peut-être que les musiques de Hans Zimmer et la voix de Bryan Adams y sont pour quelque chose qui sait… **).
Quant à l’histoire, elle nous montre la conquête de l’Amérique, les conflits avec les Indiens mais surtout la capture et le domptage des animaux sauvages. C’est bien amené et la fin vous mettra probablement la larme à l’œil.

3- Dragons

Il est sorti il y a déjà huit ans, en 2010 mais je ne l’ai découvert que bien plus tard. On voulait regarder un film d’animation avec mes amies et quand elles ont su que je n’avais jamais vu Dragons, elles m’ont pratiquement obligé à le regarder sur le champ. Et elles ont eu raison ! Dragons est un véritable bijou et ce qui fait tout son charme c’est la relation entre Harold et Krokmou. Elle est naturelle et puissante, le genre d’amitié qui vous touche et vous fait vivre un tas d’émotions. Il est impossible d’être insensible à Krokmou, il est à la fois terrifiant et adorable ! De plus, les scènes de vol et de combat sont vraiment bien réalisées. Quant à l’histoire, elle met en avant la remise en question d’un mode de vie, de traditions qui semblaient jusque là immuables et c’est bien développé d’un bout à l’autre. Si ce n’est pas encore fait, regardez-le et tombez, vous aussi, amoureux de cette petite merveille !

4- Megamind

Sorti en 2010, Megamind fait parti de ses films qui me sont complètement passés sous le nez et je dois dire que je n’étais pas super enthousiaste à l’idée de le regarder. Je venais d’enchaîner que des films très bof et j’étais persuadée que ça allait encore être le cas de celui-là. Je me suis totalement trompée ! Le début qui reprend l’histoire de Superman m’a un peu fait rouler des yeux mais finalement Megamind se révèle être un film drôle et original qui se concentre non pas sur le héro Metroman mais sur le méchant. Les rôles sont inversés et c’est un plaisir de voir la mégalomanie de Megamind en action. Beaucoup de codes de super-héros sont exagérés et moqués dans ce film mais ce n’est pas « too much » pour autant car il y a aussi tout une partie où le personnage fait une introspection sur son rôle de méchant et cela donne un relief non-négligeable au personnage. Bref, une très bonne surprise pour ma part !

5- Les cinq légendes

Le dernier et pas des moindre, Les cinq légendes sorti en 2012 ! C’est probablement mon Dreamworks préféré même si Dragons a failli lui voler la vedette. Je me le regarde pratiquement chaque hiver durant la période des fêtes. L’idée de réunir plusieurs légendes dans un même film et de trouver une histoire qui puisse les relier (tout en gardant une certaine cohérence) et qui permette à chaque légende d’être mise en lumière est un pari risqué. Mais Les cinq légendes a relevé le défi et s’en est parfaitement bien tiré. Je suis complètement tombée sous le charme de Jack Frost, ce jeune homme qui aimerait, à l’instar du Père-Noël par exemple, être connu et apprécié de tous. L’histoire n’a pas de gros rebondissement certes mais elle ne souffre d’aucune longueur et offre de nombreux clins d’œil à d’autres légendes. Cela en fait un film très divertissant autant pour les petits que pour les grands !

Je n’ai pas vu les derniers films de la franchise essentiellement par manque d’intérêt mais si vous les avez vu et qu’ils valent le coup, n’hésitez pas à me le dire en commentaires ! ^^

Et vous, quels sont vos Top et Flop Dreamworks ?
Le prochain thème sera sur le Studio Ghibli, mon petit chouchou !

 

8 réflexions sur “Top et Flop #3 : Les Films Dreamworks

  1. Dragon et Shrek sont géniaux!!!!!!!
    Par contre j’aime énormément le Prince d’Egypte que je regardais en boucle petite; et Gang de Requin était vraiment bien je trouve. Par contre J’ai bien aimé l’histoire globale de fourmiz mais les dessins me faisaient un peur, effectivement ça devait faire trop réel comparé à Mille et Une pattes 🙂
    J’ai aussi beaucoup aimé La route d’Eldorado que j’ai du voir et revoir je ne sais combien de fois, et Chicken Run ^^

    J'aime

    • J’avais suffisamment aimé Gang de Requins quand j’étais enfant pour l’acheter en DVD mais en le revoyant maintenant… Nope, ça ne passe plus du tout xD

      La route d’Eldorado est pas mal du tout c’est vrai ! J’ai beaucoup rigolé xD
      Pour Chicken Run, c’est bien mais je n’ai jamais été fan des films dans le genre pâte à modeler, je ne trouve pas ça très attrayant ^^

      Aimé par 1 personne

      • Haha maintenant que j’y pense je ne l’ai pas revu 🤨 moi aussi d’habitude je n’aime pas du tout les films en pâte à modeler. Genre Walas et Gromit ^^ mais Chicken Run me faisait trop rire 😛

        J'aime

      • Wallas et Gromit c’est le nom que je cherchais ! xD
        J’ai le souvenir d’avoir rigoler devant Chicken Run plus que devant Wallas et Gromit mais pas au point de vouloir le revoir ou de le mettre en Top ^^

        Aimé par 1 personne

    • Spirit est super joli ! **
      Les musiques, les paysages, l’histoire,… tout est fait pour passer un bon moment !
      Si tu veux étendre ton univers Dreamworks, je ne peux que te conseiller de regarder Dragons et Les cinq légendes 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s