Festival #2 : Geek Faeries 2018

Les 2 et 3 juin dernier, j’ai assisté au festival « Geek Faeries ». Un festival qui se déroule chaque année à Selles-sur-Cher et qui regroupe toute la culture Geek (jeux vidéos, jeux de société, jeux de rôle, etc.). Voici le compte-rendu de mon passage là-bas !

GEEK FAERIES, C’EST QUOI ?

Geek Faeries est un festival centré sur la culture Geek c’est-à-dire les jeux vidéos, les jeux de société et les jeux de rôle mais aussi tout ce qui s’y approche de près ou de loin comme l’informatique, internet, les sciences dures, l’époque médiévale ou la fantasy.
Il se déroule dans l’enceinte du Château de Selles-sur-Cher dans le 41 sur deux jours et deux nuits pour la somme de 8-9€ la journée (ou la nocturne), ce qui n’est pas très cher comparé à d’autres festivals. De nombreux événements (conférences, concerts, espaces jeux, etc.) sont accessibles tout au long du week-end.

Bref, c’est un festival original et bon enfant pour les amateurs de jeux et d’informatique où avec mes amis nous avons passé deux jours et une nuit !

MON PROGRAMME – SAMEDI (JOURNEE)

J’habite à environ une heure de Selles-sur-Cher donc mes amies sont arrivées de Paris le vendredi soir et je les ai accueillies chez moi pour qu’elles n’aient pas à partir à l’aube le lendemain matin. Les conférences du samedi matin ne nous intéressaient pas plus que ça alors nous avons pris notre temps et nous sommes arrivées en ville vers midi pour aller récupérer les clés de notre hébergement. Même si je n’habite pas très loin, nous préférions avoir quelque chose sur place pour pouvoir nous reposer entre la nocturne et les deux journées qui nous attendaient.

Nous sommes arrivées au festival aux alentours de 13h et nous avons fait le tour des différents stands avant d’assister à notre première conférence. Le festival était plus petit que je l’imaginais mais il était très bien fourni avec : son espace jeux vidéos (de la N64 à la PlayStation, toutes les générations de consoles étaient représentées), son espace jeux de société et jeux de rôle (une petite inscription et c’était parti pour une après-midi fun entre amis), son espace Harry Potter (avec un Escape Game et un terrain de Quidditch), son espace médiéval (avec un terrain d’entraînement), son espace dédicace (tous les YouTubers présents y sont passés), son espace Musique (avec une scène) et son espace exposant (qui regorgeait de petites pépites !).

Dans les exposants, nous avons croisé le stand Donjon de Naheulbeuk et vu que durant Les Imaginales, je n’avais pas pu acheter Le Geste de Gurdil de John Lang & Gabriel Féraud car il était en rupture de stock, je me suis jetée dessus quand je l’ai vu ! Même quand je ne vais pas dans un festival littéraire, j’arrive à finir avec un bouquin entre les mains xD.

14h approchant, nous nous sommes dirigées vers la plus grande tente où se déroulait les conférences. Nous avons pu assister à la fin de celle de AstronoGeek, un YouTuber qui vulgarise des sujets scientifiques, notamment sur l’Espace. Je n’ai pas pu en entendre beaucoup mais le peu que j’ai écouté m’a intrigué et m’a poussé à aller voir sa chaîne de plus près. Après celle de AstronoGeek se tenait la conférence de Bruce Benamran alias E-penser, un YouTuber qui fait aussi de la vulgarisation scientifique mais qui ne se contente pas d’un seul domaine. Il parle des capacités du cerveau, de célèbres scientifiques, de l’univers, d’idées reçues, etc. Plus récemment il a commencé une Web-série « Arel3 » dont je vous reparlerai un peu plus bas. La conférence en elle-même était une session Q&A entre Bruce et le public. Les échanges étaient fluides et drôles et je n’ai pas vu le temps passer.

La conférence suivante avait pour sujet « Internet : un grand pouvoir implique de grandes libertés. Comment rester libres si nos outils nous contraignent ? » avec Bookynette de l’April, Simon Descarpentries de La Quadrature du Net et Pouhiou de Framasoft. Le sujet en lui-même était intéressant. Il parlait essentiellement de la protection de nos données personnelles.
A la suite du scandale de Facebook, beaucoup de gens se demandent ce que font les grands groupes (Twitter, Facebook, Google, etc.) avec nos informations personnelles et comment se protéger contre eux. Les trois intervenants ont proposés des alternatives (en gros quitter ces grands groupes et utiliser des logiciels libres) mais c’était mal amené et bien trop biaisées pour réussir à me convaincre. Ce sont des intervenants qui font partis de ces nouvelles options et bien qu’ils disent « Venez chez nous, on va protéger vos données comme il se doit et ne pas les vendre à autrui », de mon côté je me dis « Qu’est-ce qui me prouve que demain, vous n’allez pas changer d’avis et vous mettre à les vendre aussi ? ». L’appel de l’argent peut modifier les convictions des plus sages parfois…
Bref, même si c’est une question que nous devrions tous nous poser, je n’ai pas trouvé le sujet bien traité et il ne m’a pas donné envie de changer mes habitudes, simplement de faire plus attention à ce que je dis ou fais sur internet.

Enfin, nous sommes encore une fois restées sur place pour assister à la dernière conférence de la journée et celle que nous attendions le plus, la conférence avec Fred et Seb du Joueur du Grenier, un duo qu’on ne présente plus aux Geek Faeries tellement ils ont la côte (ils peuvent même se permettre d’arriver avec vingt minutes de retard xD). Je les suis depuis au moins 6 ans si ce n’est plus mais c’est la première fois que je les vois autrement qu’à travers un écran, c’était assez étrange !
Là encore ce fût une session Q&A. D’ailleurs, pour rendre la session plus sympa, ils ont demandé à chaque personne qui posait une question de la poser en faisant une voix originale. C’était très drôle de voir tout le monde se prêter au jeu ! Je n’ai pas appris grand-chose de neuf car ils font régulièrement des FAQ sur leur chaîne mais j’ai tout de même passé un bon moment.

A la suite de cette conférence, nous avons fait un nouveau tour du festival pour voir les stands que nous avions raté et jeter un œil plus approfondi aux autres, puis nous sommes retournées à notre logement pour manger et nous reposer un peu avant d’entamer la nocturne. Ce petit tour m’a permis de découvrir la chaîne Role Play That Movie, un groupe qui reprend des films et en font un jeux de rôle. Ils ont peu de vidéos et ne sont pas très actifs en ce moment mais allez faire un tour, c’est plutôt sympa !

MON PROGRAMME – SAMEDI (NOCTURNE)

Nous sommes revenues un peu avant 21h pour la soirée « Le Cinéma des Filmakers« . Chaque année, des YouTubers, des artistes ou des réalisateurs en herbe viennent présenter leurs travaux. Chaque équipe fait une présentation de son projet puis diffuse un épisode d’un court-métrage, un extrait du film ou même juste un teaser de son boulot en fonction de ce qu’ils ont préparé. S’ensuit une petite session de Q&A pour en discuter.

Je ne serais pas capable de vous citer tous les gens qui sont passés, il y en a eu beaucoup trop et je n’ai pris aucune note mais moi qui adore le cinéma, j’ai été très intriguée et intéressée par certains court-métrages et films proposés. Celui qui m’a le plus marqué est « Arel3 » de Bruce Benamran. Il a diffusé les trois premiers épisodes de la saison 1 d’environ 7-8 minutes chacun. Hormis vous dire que c’est l’histoire de personnes coincées dans une salle sans porte ni fenêtre et qui n’ont aucune idée de comment ils sont arrivés là ni pourquoi, je serais bien incapable de vous expliquer l’intrigue. C’est bizarre mais captivant ! Je ne peux que vous conseiller d’y jeter un œil, tous les épisodes de la saison 1 sont disponibles sur sa chaîne YouTube !

Comme rester assise sur un banc en bois donne mal aux fesses au bout d’un moment, nous avons régulièrement fait le tour du festival pour se dégourdir les jambes et se restaurer. Nous sommes allées à l’espace Musique où nous avons assisté à une partie des concerts rock de Kickban puis Hover Dust. J’ai aussi testé le pôle jeux vidéo où je me suis essayée à un jeu de cartes en ligne plutôt sympathique et où nous avons regardé des gens jouer à Pharaon sur PC et Super Smash Bross Melee sur Game Cube en autres.
En dehors de ça, aux quatre coins des Geek Faeries, il y avait des groupes de festivaliers assis dans l’herbe en train de jouer à des jeux de société tels que le Loup Garou ou à discuter de sujets des plus variés. Encore une fois l’ambiance était bon enfant. J’avais l’impression d’être à une (grande) soirée entre potes style feu de camp au bord de la plage ou camping dans la forêt, c’était chouette !
La nocturne se terminait à 7h du matin mais il commençait à faire un peu froid et nous n’étions pas aussi bien équipées que nous le pensions alors nous sommes rentrées vers une heure du matin .

MON PROGRAMME – DIMANCHE (JOURNEE)

Le lendemain nous sommes retournées au festival pour la conférence de 12h avec LinksTheSun, un YouTuber très connu pour ses Points Cultures (sur tout un tas de sujets différents) et ses « Mais t’as vu ce que t’écoutes » où il passe en revu les paroles de certaines chansons françaises et relève les incohérences. Une conférence sous forme de Q&A (encore) avec des questions très diverses. Le passage qui m’a le plus interpellé est lorsqu’il a expliqué pourquoi il ne faisait plus de conventions à part les Geek Faeries. LinksTheSun est une personne qui n’apprécie pas plus que ça la foule, ça le met mal à l’aise et il a remarqué que les Geek Faeries était le seul festival où le public respectait ses silences sur scène (personne pour profiter des blancs pour se faire remarquer d’une quelconque façon) et où il pouvait se balader dans l’enceinte du Château sans forcément se faire happer par quelqu’un toutes les deux minutes.
Je parle depuis le début de cet article d’ambiance bon enfant et c’est, je pense, exactement l’impression que LinksTheSun a de ce festival. Il y a un peu de monde mais pas de chahuts, de scandales, pas d’hystérie non plus, tout le monde est là pour profiter sans que ça devienne extrême. Comme je le disais, un gros festival entre potes !

Nous nous sommes restaurées mais nous n’avons pas tardé à retourner à la tente des conférences pour écouter la dernière de la journée (pour nous du moins), celle de la Team Aventures avec Fred et Seb du Joueur du GrenierBob Lennon & Shun Geek.
Aventures est un jeux de rôle sur internet qui se passe dans un univers médiéval fantastique et où Fred joue un Paladin de la lumière, Seb un archer demi-élémentaire d’eau, Bob un mage de feu mi-homme mi-démon, et Krayn (qui n’a pas pu venir à cause des grèves…) incarne un nain au bras mécanique. Pour compléter ce quatuor, il y a Mahyar le MJ qui incarne aussi un elfe dans la saison 4. Quant à Shun Geek, c’est la costumière de Fred et Seb quand ils sortent une vidéo sur la chaîne Joueur du Grenier.
A noter aussi que toutes les illustrations apparaissant dans les vidéos Aventures sont faites par Sorina-Chan !

Aventures est donc un jeux de rôle que je suis depuis ses débuts (3 ans maintenant) et que j’aime énormément. Certains épisodes sont à mourir de rire tandis que d’autres nous donnent des frissons tellement le suspense est à son comble (quand la vie ou la mort d’un personnage important ne tient qu’à un lancé de dé… *pfiou*). Si vous êtes intéressés ou juste curieux, essayer de pousser au moins jusqu’à la moitié de la saison 1 avant de vous faire un avis définitif car vu qu’ils faisaient tous ça pour la première fois sous ce format, ils ont mis un peu de temps avant de trouver leurs marques. Soyez indulgents, ça vaut le coup, je vous assure !

Après cette conférence, il n’y avait plus rien qui nous intéressait de ce côté là et nous avions fait suffisamment le tour du festival comme ça, alors nous sommes rentrées chez nous !

MES (RE)DECOUVERTES

Ci-dessous un récapitulatif des illustrateurs et YouTubers que j’ai apprécié et qui était présent au festival :
– Joueur du Grenier : Site Off & Chaîne JDG & Chaîne Bazar (avec Aventures notamment)
– LinksTheSun : YouTube
– E-Penser : Site Off & YouTube
– AstronoGeek : YouTube
– Fanelia Art (illustrations) : Site Off
– Chane Art (illustrations) : Site Off
– Donjon de Naheulbeuk : Site Off & YouTube

BILAN DU FESTIVAL

C’est la première fois que j’allais au festival Geek Faeries et ce fût une très bonne expérience. Je ne pense pas que j’irai chaque année car le contenu ne semble pas beaucoup changé d’une année sur l’autre mais c’est le genre de festival en plein air qu’il est agréable de faire entre potes. On vient, on joue, on voit des festivaliers en costume médiévaux ou fantasy, on discute avec des YouTubers « Geek », on s’instruit, on découvre,… Bref, on passe un bon moment !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s