The Silent Waters – Brittainy C. Cherry

Note : ★★★★★ (5/5) Coup de cœur
Extrait : « Ceux qui croient en vous quand vous n’y croyez pas vous-même sont ceux qu’il faut garder près de vous. » – « C’était stupéfiant de constater qu’un cœur peut voler aux éclats dans une pièce pleine de monde sans que personne n’entende le moindre bruit. »

couv36568278

Titre : Elements, tome 3 : The Silent Waters
Auteur : Brittainy C.Cherry
Genre : Romance
Langue : Française
Pages : 447
Note : 5/5 Coup de cœur

En bref : Ce tome est une pure merveille, mon préféré de cette saga pour le moment ! Brooks et Maggie forment un duo émouvant, déchirant, touchant, un torrent d’émotions s’est déversé sur moi et j’ai encore du mal à m’en remettre. Même des passages anodins vous transportent ! S’il faut en lire un de cette saga, c’est celui-là !

Résumé :

Notre vie est faite de moments. Certains terriblement douloureux, d’autres merveilleusement optimistes. J’ai connu beaucoup de ces moments dans ma vie, des moments qui m’ont changée, des moments de défi. En tout cas, au cours des moments les plus importants – des plus déchirants et des plus incroyables – il était toujours là.

J’avais huit ans quand j’ai perdu ma voix. Une partie de moi m’a été volée, et la seule personne qui pouvait vraiment entendre mon silence était Brooks Griffin. Il était la lumière de mes jours sombres, la promesse du lendemain, jusqu’à ce que la tragédie le rattrape. Une tragédie qui a fini par le noyer dans un océan de souvenirs.

C’est l’histoire d’un garçon et d’une fille qui s’aimaient l’un l’autre, mais qui ne s’aimaient pas eux-mêmes. Une histoire de vie et de mort. D’amour et de promesses brisées.

Avis :

Maggie et Brooks se connaissent depuis qu’ils sont enfants. Maggie est une petite fille bruyante, insouciante, sûre d’elle et qui est persuadée que Brooks est amoureux d’elle. Brooks, quant à lui est le meilleur ami de Calvin, le demi-frère de Maggie, il s’entend très bien avec cette dernière jusqu’au jour où elle se met en tête de se marier avec lui. Il essaye de la raisonner, en vain, malgré ses huit ans, Maggie est prête pour le jour J.
Les choses vont cependant radicalement changer lorsque à la suite d’un traumatisme, Maggie va perdre sa voix. Le cocon chaleureux dans lequel elle vivait va petit à petit se fissurer et Brooks pourrait bien être la seule constante dans cette nouvelle vie.

Il y a des livres comme The Air He Breathes où lorsque vous lisez le début, vous devinez tout de suite la fin et 90% du livre. Puis il y en a d’autres comme The Fire où vous connaissez dès le début la fin mais où le livre arrive tout de même à vous surprendre entre deux grâce à des rebondissements que vous n’avez pas vu venir. Et enfin, vous avez les livres comme The Silent Waters où lorsque vous lisez le début, vous pensez connaître la fin mais au fur et à mesure que vous tournez les pages, le doute s’installe et vous n’espérez plus qu’une chose, c’est que la fin que vous avez imaginé soit celle qui arrivera !

Il m’est difficile de décrire cette histoire tellement elle est émotionnellement puissante. Dans ce sens, elle m’a rappelé Without Merit de Colleen Hoover où un malaise planait pendant une bonne moitié du bouquin sans qu’on sache exactement d’où il venait. The Silent Waters ne m’a pas mise mal à l’aise à ce point mais il y avait clairement des passages qui, sortis de leur contexte paraissent anodins, mais qui couplés avec le reste du récit m’ont donné l’impression de me prendre une grosse vague d’émotions dans la figure ! C’était épuisant d’être à ce point drainée par tous ces sentiments mais c’est ce qui rend un livre aussi passionnant.

Côté personnages, je les ai tous aimé sans exception. On se concentre essentiellement sur la famille de Maggie, son père, sa belle-mère, son demi-frère Calvin et sa demi-sœur Cheryl. J’ai adoré la relation de Maggie avec son père, c’est une des plus touchantes que j’ai lu jusqu’à présent. Malgré les années et les difficultés rencontrés, il garde un amour infini pour sa petite fille. D’habitude, je craque pour les relations frère et sœur mais ce coup-ci, c’est le père qui l’a remporté, et pourtant Calvin est adorable !
En plus de la famille de Maggie, il y a Brooks bien entendu mais pas que, Madame Boone, la voisine fait aussi partie de l’entourage proche de Maggie. Elle lui rend visite tous les jours pour prendre le thé et « discuter ». C’est une vieille femme tout à fait charmante et qui n’a pas sa langue dans sa poche. Elle m’a souvent fait rire.

Quant à Brooks, que dire sur cet homme… Contrairement aux protagonistes masculins des précédents ouvrages de Brittainy C. Cherry, il n’a pas de passé douloureux, ce qui le rend plus léger. Mais « léger » ne veut pas dire fade ou insipide, bien au contraire ! Face au traumatisme de Maggie, Brooks se révèle être comme un rayon de soleil dans la vie de la jeune fille. Les années passent, des changements s’opèrent dans la vie de chacun mais Brooks prend toujours le temps de faire savoir à Maggie qu’il pense à elle. N’est-ce pas mignon ?

Enfin pour ce qui est du travail de traduction, encore une fois, je suis plutôt satisfaite du rendu. Il y a que The Air He Breathes que je n’ai pas du tout apprécié sur cet aspect pour le moment. Ici, aucun souci, on retrouve toute la poésie et l’émotion à travers les mots employés par les personnages. J’ai pu m’investir à 200% dans l’histoire et il m’a été difficile d’en ressortir indemne ><.

Bref, « The Silent Waters » est un véritable coup de cœur. Je l’ai dévoré en deux jours et je l’aurais probablement fini en un si je n’avais pas dû aller bosser entre temps… Il y a une mini baisse de régime arrivée au deux-tiers du livre mais j’étais déjà tellement captivée par le récit et la relation entre les personnages que je l’ai à peine remarqué ! Encore une histoire de famille déchirante où même les passages les plus anodins vous touchent au plus haut point.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s