The Gravity of Us – Brittainy C. Cherry

Note : ★★★★☆ (4.25/5)
Extrait : « Ses émotions ne la rendaient pas faible. Elles faisaient sa force au contraire. » – « Il faut vivre chaque jour comme si c’était la dernière page. Respirer chaque instant comme si c’était le dernier mot. »

couv6662567

Titre : Elements, tome 4 : The Gravity of Us
Auteur : Brittainy C. Cherry
Genre : Romance
Langue : Française
Pages : 375
Note : 4.25/5

En bref : Pas mon préféré de la saga car la fin est beaucoup trop précipitée à mon goût mais j’ai quand même été touchée par Graham. Cette homme qui s’ouvre petit à petit au monde qui l’entoure après avoir enfermé à double tour ses sentiments pendant tant d’années.

Résumé :

C’est une histoire de deuil et d’amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur coeur en cendres. L’alpha et l’oméga de chaque voyage.
Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux sœurs aînées orphelines. Lorsqu’elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père. Ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre.

Moi je rêvais. Pour lui la vie n’était qu’une succession de cauchemars.
Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l’occasion m’était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours. Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol.

Avis :

Lucy est une jeune femme excentrique comme sa mère qui aime sa famille plus que tout, même si cette dernière ne lui rend pas toujours la pareille. On la découvre alors qu’elle a perdu sa mère et qu’elle aide sa sœur Mari à se battre contre le cancer. Quelques années plus tard, on la retrouve tenant une boutique de fleurs. Elle part livrer une commande pour un enterrement et suite à un concours de circonstances, Lucy fait la rencontre de Graham, un écrivain spécialisé dans les Thrillers et romans d’horreur.
Graham de son côté est un homme qui a toujours été sous l’emprise de son père, écrivain lui aussi. Il est le seul à connaître la véritable personnalité de son père, sa passion pour l’alcool et les femmes. Depuis un événement de son enfance, il a décidé de ne plus montrer ses émotions, de ne plus rien ressentir afin de ne jamais être déçu. Mais sa rencontre avec Lucy et les péripéties qui suivront vont bouleverser son quotidien.

Avec ce tome, je conclue la saga Elements et mon préféré reste le troisième, The Silent Waters. J’ai bien aimé celui-là, je l’ai trouvé meilleur que The Air He Breathes mais moins bon que les deux autres. Pourquoi ?

Tout d’abord, Lucy. J’ai eu un peu de mal avec ce personnage. Je n’ai pas compris pourquoi elle continue à parler avec sa sœur Lyric. Pendant 95% du roman, Lyric voue une haine viscérale à Lucy parce qu’elle ressemble à leur mère dont elle n’aimait pas le comportement et la vie désordonnée. L’excuse aurait été acceptable si les dires de Lyric envers sa sœur n’avaient pas été si monstrueux. Mais ils le sont ! Du coup, j’ai pensé qu’il y avait anguille sous roche mais aucun indice nous est donné sur la véritable raison de cette haine donc j’ai patienté et je me suis énervée contre Lucy à la place… Parce que même si elle se met en colère à chaque fois, elle finit toujours par pardonner Lyric et lui venir en aide. Elle a beau être de la famille, il y a un moment donné où stop, il faut arrêter les frais ! Enfin, je suppose qu’elle a plus de patience que moi à ce sujet xD
Bref, à la toute fin, nous connaissons LA véritable raison et pour le coup, j’ai eu la même réaction que Lucy qui dit, à peu de choses près, « Si j’avais su, je le lui aurais dit plus tôt. »… Vous sentez vous aussi le quiproquo nul qui vous pourri une relation ? Le voilà !

Graham de son côté m’a beaucoup plus plu. J’ai aimé sa transformation au contact de Lucy. L’ours bourru se change en gros nounours et c’est adorable à voir. Mais ce changement n’est pas dû qu’à Lucy. Avec Talon, Oliver et sa famille, Graham est un être bien entouré. C’est à se demander comment son cœur a pu rester de glace aussi longtemps avec une famille aussi aimante à ses côtés. J’ai adoré ses interactions avec Oliver, leur relation m’a ému jusqu’aux larmes.

Quant à la relation Lucy/Graham, je n’ai pas compris pourquoi elle était si mal vu. Je ne peux pas trop en dire sinon je vais vous spoiler un passage important du roman mais je n’ai vraiment pas saisi ce qu’il y avait de mal à leur histoire. Que ça fasse jaser un peu le voisinage oui bien sûr mais de là à dire « On ne doit pas faire ça, ce n’est pas bien, pas normal, que vont penser les gens ? » non. Cela donne l’impression qu’ils sont en train d’enfreindre un grand tabou alors que ce n’est, de mon point de vue, absolument pas le cas.

Enfin, en ce qui concerne l’histoire. Quelques rebondissements ont réussi à me surprendre, les premiers notamment. La fin cependant ne m’a pas convaincue plus que ça. De un, parce que je m’y attendais et de deux, parce qu’elle a été bien trop vite expédiée. Je me serais presque crue dans un drama coréen où les producteurs se rendent compte qu’ils leur restent plus qu’un épisode pour boucler leur histoire…

Bref, « The Gravity of Us » conclue plutôt bien cette saga. Malgré quelques petits points qui m’ont fait tiqué, j’ai dévoré ce tome et passé un bon moment avec Graham, Lucy & Co. La saga Elements est globalement une très bonne série où l’auteure a réussi à utiliser parfaitement les thèmes de l’air, du feu, de l’eau et de la terre pour exprimer les sentiments et les relations de ses personnages. Je vous la conseille !

Découvrir mes chroniques de la saga complète : Tome 1 / Tome 2 / Tome 3.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s