Découverte (Musique) #2 : ONE OK ROCK

Je voulais écrire des articles sur ce que j’aime en dehors des livres. C’est ainsi qu’est née la section « Découverte », un rendez-vous où je vous parlerai de musique, séries, films, events et autres sujets qui m’ont marqué. Cet article sera consacré à la musique avec un groupe japonais que j’affectionne : ONE OK ROCK !

BIOGRAPHIE

ONE OK ROCK est un groupe japonais qui s’est formé en 2005 mais qui a sorti son premier single « Zeitakubyō » deux ans plus tard en 2007. Un groupe qui a donc fêté ses 10 ans l’année dernière avec la sortie de leur huitième album « Ambitions ». Il est composé de quatre membres :

Taka (de son vrai nom Moriuchi Takahiro) : Chanteur et Leader
Toru (de son vrai nom Yamashita Toru) : Guitariste
Ryota (de son vrai nom Kohama Ryota) : Bassiste
Tomoya (de son vrai nom Kanki Tomoya) : Batteur

ONE OK ROCK est, comme son nom le laisse supposer, un groupe de rock. Bien que son style ce soit plus ou moins adouci au fil des ans (certains iront jusqu’à dire que c’est devenu un groupe de pop commercial), ONE OK ROCK a testé à peu près tous les styles de rock possible et y à laisser à chaque fois son emprunte. Après s’être développé et avoir parcouru le Japon en long, en large et en travers pendant 5 ans, le groupe s’exporte en Asie avec des concerts en Corée du Sud, à Taïwan et Singapour en 2012. Mais cela ne lui suffit pas et un an plus tard, en octobre 2013, il fait sa première tournée à guichet fermé en Europe suivi quelques mois plus tard d’une autre en Amérique du Nord. Ce ne fût que quelques dates à chaque fois mais cela permet au groupe de revenir juste après la sortie de leur single « Mighty Long Fall » et d’élargir encore plus leurs horizons en allant aussi en Amérique du Sud.

En juillet 2015, ONE OK ROCK fait un pas supplémentaire sur le marché américain en signant avec le label Warner Bros. Records. Il en profite pour ressortir leur dernier album en date « 35xxxv » avec les chansons en version anglaise et deux pistes inédites « The Way Back » et « Last Dance ».
En plus de leurs tournées, le groupe joue chaque année dans de prestigieux festivals japonais comme Rock in Japan, Summer Sonic et Rising Sun Rock où ils sont aux côté d’artistes réputés comme Green Day ou Rihanna. On le retrouve aussi au Download Festival à Paris en 2016.

Enfin, en septembre 2016, ONE OK ROCK signe avec Fueled by Ramen et sort, quelques mois plus tard, en janvier 2017 leur huitième album et dernier album en date « Ambitions » en version japonaise et anglaise. Cet album sera suivi d’une tournée mondiale où les membres reviendront, pendant les parties Talk, sur leur dix ans de carrière et leurs projets pour la suite.

COLLABORATIONS

ONE OK ROCK est un groupe aux nombreuses collaborations que ce soit dans le domaine  musical, du cinéma, des jeux-vidéos ou encore de la publicité. Mais ce pour quoi on les connaît probablement le plus, c’est leur collaboration avec le cinéma où, entre autres, trois de leurs chansons ont été utilisées comme thème principal de la trilogie Live « Rurouni Kenshin » (Kenshin, le vagabond en VF). « The Beginning » pour le premier film, « Mighty Long Fall » pour le deuxième et « Heartache » pour le dernier.

Côté musical, ONE OK ROCK n’est pas resté sans rien faire, il a participé aux tournées de quelques groupes japonais et en a invité certains (Crossfaith, Tonight Alive, Mallory Knox, Fall Out Boy pour n’en citer que quelques uns) aux siens.
Leur popularité aux USA, leur a aussi permis de faire la première partie des concerts de Yellowcard, Hoobastank ou encore Crown The Empire mais aussi de chanter en duo avec 5 Seconds of Summer pour « Take what you want », Avril Lavigne pour « Listen », Against The Current pour « Dreaming Alone » ou encore avec Simple Plan dans une autre version de « Summer Paradise ».

Enfin, et ce n’est pas vraiment une collaboration, Taka le chanteur du groupe a fait quelques covers dont deux sont disponibles sur la chaîne YouTube du groupe « Pillowtalk » de ZAYN et surtout « Hello » de Adèle. A travers ces deux chansons, il nous montre une autre facette de lui et une voix absolument sublime qui va aussi bien dans les aiguës que dans les graves. Je ne peux que vous les conseiller.

MON AVIS

J’écoute de la musique japonaise depuis le collège mais à l’époque j’étais plutôt intéressée par la J-Pop et plus précisément par les boysbands comme Arashi. Bon, ça m’arrive encore de les écouter mais plus pour le côté nostalgique, ça fait un bon bout de temps que je ne suis plus leur actualité. Bref, la musique japonaise et moi c’est une grande histoire d’amour et j’ai dû tester tous les genres possibles. C’est une musique qui véhicule bien souvent des sentiments positifs comme l’amour, la joie, le bonheur, etc. Dans certains cas, les paroles ne sont pas toujours très profondes, je dois bien l’avouer mais elles donnent la pêche et parfois il n’en faut pas plus !

Pour ONE OK ROCK, je suis ce groupe depuis environ 7 ans maintenant mais contrairement à SHINee, je ne me souviens absolument pas de la façon dont je l’ai découvert. A l’époque, quand j’aimais par exemple un acteur, je me mettais à regarder toute sa filmographie. En faisant cela, je finissais toujours par découvrir un autre acteur et alors je m’intéressais à sa filmographie et ainsi de suite. Je pense que c’est comme ça que je suis tombée un jour sur ONE OK ROCK.

C’est un groupe que j’appréciais écouter quand j’avais envie de me défouler et leurs premiers albums sont parfaits pour ça, notamment l’album « Niche Syndrome ». Par la suite, j’ai eu une période K-Pop très prononcée et je les ai mis un peu de côté pour finalement les retrouver et les aimer encore plus avec leur single « Mighty Long Fall/Decision » que je me suis passée en boucle pendant des mois. A partir de ce single sorti en 2014, je ne les ai plus lâché et j’ai de plus en plus aimé ce qu’ils ont fait. Maîtrisant aussi mieux le japonais, j’ai pu voir sous un autre jour leurs anciennes chansons et j’ai eu de belles surprises. Je suis tombée sous le charme de certaines pistes qui pourtant ne m’avaient pas du tout interpellé la première fois que je les avais écouté.

Ce que j’aime aussi dans ce groupe, c’est que beaucoup de leurs chansons sont porteurs d’espoir. Il parle souvent des rêves qu’il ne faut pas abandonner quoique les gens autour de vous puissent dire, du travail que ça demande pour les réaliser, etc. Dans un pays comme le Japon où à partir d’un certain âge, tu te dois d’entrer dans le moule, je trouve que c’est un message fort et nécessaire. La chanson la plus représentative sur ce point est sûrement « We are » de leur dernier album et plus particulièrement la version « 18Fes », un documentaire qu’ils ont réalisé dans le cadre de leurs dix ans de carrière et où le groupe a convié un milliers de fans aux talents variés pour chanter avec eux le refrain. Il se dégage énormément de passion et d’envie de cette performance, c’est époustouflant !
Ils ont aussi sorti une chanson « Be The Light » sous-titrés en 7 langues qui est un hommage aux victimes de la catastrophe du 11 mars 2011. Un message encore d’espoir qui lors des concerts donnent une énergie tout particulière à la salle.

Un dernier point qui me fait aimer ce groupe plus que les autres, c’est l’ambiance qu’ils mettent pendant les concerts. J’ai eu la chance d’assister à deux concerts à Paris et à chaque fois, ils ont mis le feu dans la salle et c’était comme si on parlait tous la même langue. Mais le meilleur souvenir que j’ai d’eux est sans aucun doute leur concert au Japon l’année dernière. J’ai beau dire qu’il n’y avait pas de barrière linguistique à Paris, on voyait clairement qu’ils étaient plus à l’aise, qu’ils étaient à la maison lors de leur concert à Saitama ! Je ne vais pas parler de mon ressenti sur ce concert plus en détails mais si vous voulez en savoir plus, lisez l’article que je lui ai consacré : ici !

Bref, ONE OK ROCK est un groupe qui fait du bien à mes oreilles, qui me réconforte et me pousse à me dépasser et à toujours aller au bout de mes envies ! Taka a une voix enchanteresse qui est aussi efficace lors d’une ballade que lors d’un rock bien prononcé. Si vous êtes allergique à la langue japonaise, sachez que les deux derniers albums « 35xxxV » et « Ambitions » sont disponibles en full anglais donc vous n’avez pas d’excuses pour ne pas aller les écouter, quelques pépites se cachent dans ces albums ;).

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

Youtube Officiel Japonais (ONEOKROCKchannel)
Site Officiel
Twitter Officiel
ONE OK ROCK France (Fanbase française)

LAISSEZ-VOUS TENTER ?

Niche Syndrome – Wherever you are (2010)
Zankyo Reference – C.h.a.o.s.m.y.t.h. (2011)
Zankyo Reference – Re:make (2011)
JinseixBoku= – Be The Light (2013)
JinseixBoku= – Deeper Deeper (2013)
35xxxV – Mighty Long Fall (2015)
35xxxV – Decision (2015)
Ambitions – Taking Off (version Live) (2017)
Ambitions – Hard To Love (2017)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s