Les Prières de sang – Jean-Marc Dhainaut

Note : ★★★★★ (4.5/5)
Extrait : « A quelques centaines de kilomètres de là, comme si elles sentaient le souffle d’Alan à travers la ligne, des âmes tourmentées s’arrêtèrent un moment de traverser la maison qu’elles hantaient. »

couv9901473

Titre : Les Prières de sang
Auteur : Jean-Marc Dhainaut
Genre : Fantastique, Paranormal
Langue : Française
Pages : 218
Note : 4.5/5

En bref : Encore une excellente aventure de Alan Lambin. Ce fût un plaisir de le suivre dans cette nouvelle enquête paranormal qui nous plonge cette fois-ci à l’époque des Templiers. Frissons et suspense garantis. J’ai dévoré ce roman d’une traite et je n’attends plus qu’une chose : une autre histoire !

Résumé :

Alan Lambin, spécialiste en paranormal, est appelé à enquêter dans un vieux monastère ayant accueilli autrefois quatre templiers en fuite. Depuis, ses murs semblent dissimuler un lourd secret solidement gardé par des âmes hostiles. Les parchemins ne mentent pas, ni ces cris que chacun peut entendre la nuit dans les sombres couloirs du monastère. Et dire que tout a commencé parce qu’une étudiante a acheté un jour une armoire ayant appartenu aux moines. Une armoire qui n’avait pas perdu la mémoire…

Avis :

Ce livre est un SP proposé par les Editions Taurnada et je remercie Joël pour sa confiance. C’est toujours un plaisir de découvrir les romans de cette maison d’édition. Je commence sérieusement à devenir fan !

Alan Lambin est un spécialiste des phénomènes paranormaux. Les gens qui pensent que leur maison ou tel ou tel objet est hanté, font appel à lui mais Alan n’accepte pas n’importe quelle mission. Il faut que l’enquête soit digne d’intérêt et se révèle être le fait de vrais fantômes (et pas de l’imagination de ces « clients ») pour qu’il daigne se déplacer. Cette fois-ci, il se rend en Bretagne, auprès de Céline Fairland, une future mère de famille qui entend des cris de femmes et de bébés dans sa maison et voit aussi des objets se déplacer. Il partira plutôt sceptique mais il ressortira de cette enquête plus chamboulée que jamais.

Dans ce roman, Jean-Marc Dhainaut fait du neuf avec du vieux. Il reprend ce qui a fait le charme de La Maison Bleu Horizon et vient y incorporer de nouveaux éléments qui donne un vent de fraîcheur à cette histoire.
Tout d’abord, Alan ne fait, cette fois-ci, pas équipe avec son ami Paul mais avec son assistante Mina et une petite romance vient pointer le bout de son nez. Elle vient habiller et étoffer l’intrigue mais elle reste au second plan tout le long et c’est un point que j’ai beaucoup apprécié. J’avais peur qu’elle finisse par empiéter sur l’enquête mais l’auteur a su parfaitement marier les deux de façon à ce qu’on puisse autant profiter de l’un que de l’autre.

Ensuite, alors que nous avons parcouru les tranchées et eu un aperçu de la vie des Poilus dans son précédent roman, ici, nous sommes plongés au Moyen-Âge, à l’époque des Templiers. Vous l’avez peut-être remarqué dans d’autres chroniques mais je ne suis pas une grande fan des livres portés sur la religion. Ce n’est pas un sujet qui me passionne, hors, j’ai été captivée par Les prières de sang ! Est-ce grâce à la plume de Jean-Marc Dhainaut ? Est-ce grâce à l’ambiance terrifiante des lieux ? Ou est-ce parce qu’on parle plus de l’aspect historique que religieux de cet ordre ? Je ne sais pas. Toujours est-il que je n’arrivais pas à lâcher le livre et que je voulais absolument connaître l’histoire qui se cachait derrière ses cris de femmes et d’enfants.
Je ne fus pas déçue du voyage, j’en ai encore des frissons ! L’auteur mélange brillamment Histoire et histoire et à chaque fois que je finis un de ces romans, je ne peux m’empêcher d’aller faire des recherches sur internet pour démêler le vrai du faux et me renseigner sur ces époques méconnues.

Pour ce qui est des personnages, j’aime toujours autant Alan. Je trouve que c’est un personnage plein de contradictions et ça le rend passionnant. C’est un « chasseur de fantômes » et pourtant, c’est le premier a réfuté en bloc les phénomènes paranormaux qui peuvent se produire autour de lui. On aurait pu penser qu’il aurait confiance en son instinct et que le moindre signe le mettrait en joie mais pas du tout. Il a toujours une approche rationnelle des événements. C’est seulement une fois qu’il a écarté toutes les théories scientifiques qu’il va pencher pour le paranormal, et encore, il va rester sceptique et continuer à remettre en cause tout ce qu’il voit ou entend jusqu’au bout. Cela peut paraître absurde, surtout vu ce qu’il affronte, mais c’est ce qui fait le charme du personnage et sa renommé !

Mina m’a beaucoup plu aussi. Elle était déjà mentionnée dans le premier roman et j’ai aimé en apprendre davantage sur ce personnage. Elle ne joue pas que le rôle d’assistance, elle est aussi médium. De ce fait, elle peut avoir des visions et ressentir les émotions des fantômes de manière beaucoup plus violentes/réalistes que Alan. Tandis que Paul avait plutôt un rôle passif dans La Maison Bleu Horizon, ici Mina et Alan forment un duo efficace dont les compétences se complètent à merveille. J’ai aimé le partenariat entre les deux hommes mais je suis bien plus curieuse de voir à nouveau Alan et son assistante en action.

En bref, « Les Prières de Sang » est un livre à ne pas manquer si vous aimez (re)découvrir une partie de notre Histoire d’une manière originale. Jean-Marc Dhainaut nous insuffle une soif de savoir tout en nous divertissant et en nous faisant frissonner. J’ai trouvé ce livre plus angoissant et prenant que le précédent et j’ai adoré. J’espère qu’il y aura une suite aux aventures de Alan Lambin car j’ai hâte de voir quel pan de l’Histoire il traitera !
Je tiens à préciser que même si La Maison Bleu Horizon et Les Prières de Sang ont tous les deux pour personnages principal Alan Lambin, il est tout à fait possible de lire l’un sans avoir lu l’autre, ce sont deux enquêtes séparées ^^.

Publicités

2 réflexions sur “Les Prières de sang – Jean-Marc Dhainaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s