Sateene – Chrys Galia

Note : ★★★★☆ (4.25/5)
Extrait : « Une rose des neiges, un edelweiss, unique, défiant le froid et les intempéries pour narguer toutes les autres, celles qui meurent à la fin de l’automne. Sateene s’est révélée. »

couv29685839

Titre : Sateene
Auteur : Chrys Galia
Genre : Romance
Langue : Française
Pages : 312
Note : 4.25/5

En bref : Deux personnages aux états d’esprit différents mais qui ont la même passion pour la danse. J’ai aimé l’alchimie qu’il y a entre eux mais c’est surtout la plume de l’auteure qui m’a enchanté. Il y a beaucoup de poésie et de vie dans les mots qu’elle utilise, c’était très agréable à lire.

Résumé :

Le rêve de Sateene : intégrer le ballet russe du grand Sergeï Alexeï. Mais quand le seul danseur vraiment capable de la former s’avère être l’homme le plus irrévérencieux, le plus indomptable, le plus caractériel qui lui ait été donné de rencontrer, elle craint l’échec.

Jordan acceptera-t-il de la guider dans cette quête du Graal ? Comment deux êtres si passionnés, si indépendants, pourraient-ils danser sur le même tempo ?

Avis :

Ce livre est un SP proposé par les éditions Librinova que je remercie pour leur confiance.

Sateene a travaillé dur pour rejoindre une école de danse à Paris et poursuivre son rêve : pouvoir faire de sa passion, son métier. Alors lorsque Sergeï Alexeï recherche parmi les nouvelles recrues, sa prochaine danseuse, elle n’hésite pas une seule seconde pour s’inscrire au concours. Malheureusement si elle veut espérer battre ses concurrentes, il lui faudra un mentor. Sateene sait déjà qui elle veut, Jordan Brunet, un des professeurs de l’école. Seul problème, celui-ci n’a pas donné de cours depuis un long moment et a même disparu de la circulation…

Pour qu’une romance me plaise, il faut des personnages bien développés, pas nunuches et ayant une bonne alchimie entre eux. C’est le cas ici. Même si l’intrigue n’a rien d’exceptionnelle et peut se deviner rien qu’en lisant le résumé, grâce à Sateene et Jordan, j’ai passé un très bon moment devant ce livre.
Sateene est une jeune femme forte et déterminée. Sa passion pour la danse la pousse à relever un défi de taille : remettre sur pied Jordan Brunet et lui faire accepter de prendre la jeune fille comme élève. C’est un personnage que j’ai beaucoup apprécié. Elle ne recule devant aucun obstacle et en fera voir de toutes les couleurs à Jordan. Ce dernier point sera d’ailleurs réciproque car Jordan a un lourd passé et il refuse l’aide qu’on lui propose pour s’en sortir. Il fera tout pour faire fuir Sateene.
Bien que leur relation soit loin d’être au beau fixe au départ, j’ai beaucoup ri devant leurs vacheries et leur entêtement. Il y a un jeu qui s’opère et qui crée involontairement une complicité entre eux et c’est un point qui m’a plu. L’évolution de leur relation est aussi intéressante et les quelques sauts dans le temps permettent au récit de garder du punch. D’autres personnages viennent compléter notre duo comme la meilleure amie de Sateene ou le frère de Jordan. Ils sont rafraîchissants et, par leurs interventions, rendent le récit plus léger.

Bien que j’ai apprécié les personnages, j’ai eu quelques soucis avec l’intrigue. Tout d’abord, j’ai été déçue par l’absence de BOX dans la suite du récit. Il est la raison pour laquelle Sateene quitte son logement et j’aurais aimé le revoir par la suite afin qu’il s’intègre mieux dans l’histoire et qu’il ne sert pas juste d’excuse à l’auteure pour envoyer la jeune fille chez Jordan. En plus, c’est un garçon que j’ai aimé (même si c’est un connard, soyons honnêtes xD) et vu la façon dont ils se quittent, il y avait clairement moyen de faire quelque chose d’intéressant.
Ensuite, j’ai trouvé qu’il manquait parfois de fils conducteurs ce qui rendait la réaction des personnages disproportionnés. Je pense notamment à la scène avec Sateene, Jordan et sa voisine où j’ai trouvé le comportement de la danseuse en décalage avec son caractère jusque-là et où la remise en question de Jordan plus tard m’a paru trop brutale et pas entièrement justifiée. En romance tout est une question de timing et de flow et pour moi, ici, au tournant de l’histoire, Chrys Galia a sauté une étape pour que ça reste vraiment cohérent.
Enfin, le dénouement à défaut de m’avoir complètement satisfaite, a eu le mérite de me surprendre. Je ne peux pas expliquer les raisons exactes car ce serait révéler trop d’informations sur l’intrigue mais encore une fois, j’ai trouvé la réaction de Sateene en désaccord avec son caractère. C’est une jeune femme passionnée par la danse et qui aime son entourage plus que tout et je n’ai pas retrouvé cette personne dans certaines de ses décisions.

Bref, « Sateene » est une romance simple mais efficace. L’intrigue possède quelques lacunes mais elles sont compensées grâce à des personnages attachants et ayant une bonne alchimie. Ce qui m’a le plus charmé dans ce roman est probablement la plume de l’auteure que j’ai trouvé très poétique et qui a réussi à me faire voyager dans l’univers de la danse sans aucune difficulté.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s