Septembre 2018 – Strasbourg

21 septembre 2018 : Départ pour Strasbourg

Une amie japonaise est venue en vacances en Europe ce mois-ci et sachant que je vivais en France, elle y a fait une halte d’une semaine pour qu’on puisse se voir. Lorsque je lui ai demandé ce qu’elle voulait faire durant ce laps de temps, Strasbourg et Colmar sont venus dans la conversation. Pourquoi ces deux villes ?

Je me suis aussi posée la question xD. Quand on parle de la France aux japonais, ils ont plutôt en tête Paris, la Tour Eiffel, le Louvre puis le Mont Saint-Michel et Nice à la rigueur. Du coup, je lui ai demandé les raisons de son choix et la réponse fût simple. Mon amie est fan de Hayao Miyazaki (réalisateur renommé des Studio Ghibli) et il se trouve que pour construire la ville dans laquelle évolue Hauru dans le film Le Château Ambulant, il s’est inspiré de la ville de Colmar. Nous voilà donc en route pour l’Alsace avec tout d’abord un passage par Strasbourg.

Nous sommes parties en voiture et n’habitant pas du tout dans la région, nous avons dû rouler cinq bonnes heures avant d’arriver en fin d’après-midi à destination. La route fût longue et coûteuse… Je déconseille l’autoroute d’ailleurs, ça coûte super cher et ce n’est pas beaucoup plus rapide que la nationale si vous venez de l’Oise. J’avais réservé un hôtel en périphérie de la ville afin de trouver une place de parking facilement et après que nous nous soyons enregistrées, nous sommes allées au centre commercial du coin pour faire le plein d’essence et quelques courses pour notre séjour. Sayaka, mon amie japonaise a halluciné quand elle a vu la taille du supermarché. Il faut savoir qu’au Japon, ils sont plutôt habitués au combini et petits magasins de quartier alors un grand centre commercial comme nous en avons l’habitude c’est rare. Elle est restée un bon moment scotché devant la boucherie et la fromagerie, choquée par la variété et la quantité de nourriture proposées.

Après ça nous sommes retournées manger à l’hôtel et à l’aide des prospectus et d’internet, nous avons préparé notre itinéraire du lendemain. C’était la première fois que je venais à Strasbourg, j’étais aussi perdue qu’elle xD.

22 septembre 2018 : Matin – Découverte du centre-ville

Nous avons quitté l’hôtel aux alentours de 9h et avons pris le tram pour se rapprocher du centre historique de la ville (après l’avoir pris dans le mauvais sens une première fois histoire de bien commencer la journée…). Nous sommes descendues à Porte de l’hôpital afin de visiter les caves historiques des hospices de Strasbourg. Elles sont situées dans l’enceinte d’un hôpital et ont été construites au 14ème siècle (à l’époque, on donnait du vin aux malades pour les aider dans leur guérison, c’était préférable à de l’eau croupie). On peut y voir des tonneaux de vins dont certains ont plusieurs centaines d’années et acheter des bouteilles de la région mais le clou du spectacle est probablement leur bouteille de vin datant de 1472 et qui d’après les spécialistes est toujours aussi bien conservé ! La visite est rapide et peut se faire avec un audioguide.

Une fois terminée, nous avons rejoint à pied, la Petite France, une zone située à l’ouest du centre-ville et qui regorge de restaurants et boutiques à l’architecture typiquement alsacienne. Nous avons déambulé dans les rues et même si le temps était encore un peu grisâtre, nous avons trouvé cette partie de la ville très jolie. Nous sommes allées jusqu’au Barrage Vauban et les ponts couverts puis sur le chemin du retour nous nous sommes un peu plus enfoncées dans le centre-ville en passant par la Maison des Tanneurs et en parcourant la Grande Rue de tout son long.

Nous avons flâné ainsi toute la matinée en passant par toutes les rues piétonnes et les places qu’il y avait, nous nous sommes parfois perdues, nous avons souvent tourné en rond mais cela nous a permis de découvrir des petites boutiques, des libraires d’occasions cachées ou des monuments que nous n’avions pas aperçu à notre premier passage. Toutes les maisons sont à plusieurs étages et il suffit parfois d’arriver par la mauvaise rue pour rater quelque chose d’important ! Nous sommes donc passées par la Place Kleber, la rue des Grandes Arcades, la Place de Gutenberg et toutes les petites rues à proximité de ces endroits avant de nous diriger vers la Place de la Cathédrale.

La Cathédrale est à Strasbourg ce que la Tour Eiffel est à Paris, c’est-à-dire l’emblème de la ville, je m’attendais donc déjà à quelque chose d’impressionnant mais ça ne m’a pas empêché d’être admirative devant une si belle structure. Ce n’est clairement pas un lieu touristique surcoté, elle est sublime et est un passage obligé si on vient dans la région ! Nous avons fait le tour de la Cathédrale, nous avons visité l’intérieur (visite gratuite) puis nous avons payé quelques euros pour gravir les 332 marches qui nous emmène en haut de la bâtisse (je ne les ai pas compté mais vu comment j’étais crevée quand je suis arrivée au sommet, le compte était probablement bon xD). C’était fatiguant et les escaliers en colimaçon donnent le tournis mais l’escalade valait largement le coup ! Le ciel s’était éclairci en fin de matinée et nous avons pu avoir une superbe vue de la ville.

Après l’effort, le réconfort comme on dit, alors nous nous sommes posées sur une terrasse de la place et nous avons mangé des glaces (un parfait aux fraises pour ma part *miam*) avant de reprendre notre chemin. L’après-midi commençait à peine et nous étions déjà allées à tous les endroits que nous voulions voir… Il était encore bien trop tôt pour rentrer à l’hôtel et le ciel continuait à se dégager alors nous avons continué à marcher dans les rues de Strasbourg. Nous avons fait l’est du centre-ville en allant sur les places des Etudiants, du Temple Neuf, du Château, du Marché aux poissons ainsi que toutes les rues qui amènent à ces lieux. Puis arrivées au Palais Rohan, nous avons longé les quais jusqu’à atteindre la Place St Etienne et de là, nous sommes remontées jusqu’à la Place Broglie avant de quitter le centre-ville en nous dirigeant vers la Place de la République.

22 septembre 2018 : Après-midi – Découverte du reste de la ville

La Place de la République est à proximité du Théâtre national et de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, nous avons pu passer devant avant de continuer notre route en direction de l’Ill. Une fois atteinte, nous l’avons longé jusqu’à arriver aux bâtiments des Institutions Européennes qui comprend le Parlement, le Conseil de l’Europe et le Palais des Droits de l’Homme. Des bâtiments impressionnants mais à des années lumières de l’architecture que nous avions pu voir dans le centre.
Ensuite, nous avons fait une halte au Parc de l’Orangerie situé juste à côté où nous avons croisé beaucoup de couples venus prendre des photos pour leur mariage. Il y avait aussi une grande bâtisse au dessus duquel nous pouvions voir des nids. Nous n’avons aperçu aucun oiseau dedans à notre passage mais vu leur taille, je dirais que des cigognes vivent dans le coin.

Enfin comme nous ne savions plus trop quoi visiter, nous sommes petit à petit revenus à notre point de départ mais en passant par un chemin totalement différent. En effet, nous ne sommes pas repassées par les quais ni par le centre-ville et nous avons préféré marcher sur les grandes avenues où se trouvent toutes les maisons des délégations européennes (du moins une bonne partie). Un quartier donc très riche, plutôt calme en cette période et qui ne revêt en réalité que très peu d’intérêt pour des touristes mais comme nous avions du temps devant nous, ça nous importait peu. Nous avons marché ainsi jusqu’à notre dernière destination de la journée : le Parc de la Citadelle.

Ce week-end là avait lieu un regroupement particulier. Toutes les associations (sportives, artistiques, humanitaires, etc.) étaient réunis pour présenter leurs activités et essayer d’acquérir de nouveaux bénévoles. Il y avait des représentations de danse sur la scène principale, des performances d’arts martiaux sous un chapiteau et nous pouvions aussi nous essayer à l’escalade ou à la promenade en poney. Nous avons fait le tour des différents stands, assisté à une performance d’art martial coréen puis nous avons finalement repris le tram pour rejoindre notre hôtel et nous reposer après cette longue journée de marche.

Informations & Points d’intérêt :

Hotel Résidence Cerise : ~50€/nuit (Parking gratuit et Tram à proximité) Je recommande !
Cave Historique des Hospices : gratuit (pour les amateurs de vins c’est sympa)
Petite France : pas mal de touristes mais c’est à faire !
Place Kleber : il y a le marché du livre certains samedi
Cathédrale de Strasbourg : intérieur gratuit (un must-see!)
Plateforme de la Cathédrale : 5€ (vue sublime mais bientôt en travaux, attention aux dates)
Horloge astronomique : 3€ (actuellement en rénovation)

Vous pouvez retrouver une carte du centre-ville dans les photos en bas de l’article pour vous donner une idée de la distance parcourue.

En Bref :

Notre visite de Strasbourg fût plus courte que prévu. Sur le plan, les différents lieux que nous voulions voir semblait être loin les uns des autres mais en réalité, ils se situent tous à proximité et il est très facile de voir tous les monuments et lieux importants en une grosse journée et à pied ! Il a fait plutôt beau et les températures n’étaient pas trop élevées, c’était donc parfait pour vagabonder dans les rues et admirer le paysage et les architectures. Strasbourg est une belle ville qui a l’air d’être agréable à vivre, j’y ai passé un très bon moment. Si vous êtes un bon marcheur et que les musées ne vous intéressent pas plus que ça, une grosse journée suffit pour visiter la ville. Si vous souhaitez prendre votre temps et/ou visiter les nombreux musées dont est dotée la ville alors privilégiez deux jours sur place ^^.

PS : Les photos de cet article (sauf la carte) sont de moi, merci de ne pas vous en servir sans mon accord ^^ (cliquez dessus pour les voir en plus grand).

 

Publicités

6 réflexions sur “Septembre 2018 – Strasbourg

  1. Les japonais adorent l’Alsace.
    Ils l’ont représentée avec des villages miniatures dans un parc expo !
    Ils viennent depuis des dizaines d’années !!
    Ma région est superbe…et connue dans le monde entier. Même si en France on en parle peu. Et qu’on met essentiellement Paris en avant !!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s