L’enjeu – Wendall Utroi

Note : ★★★★☆ (4/5)
Extrait : « Que serait le bien sans le mal ? Que serait l’amour sans la haine ? Il faut parfois se brûler pour comprendre qu’il ne faut pas toucher la flamme. La vie est parcourue de hauts et de bas, charge à nous d’alléger nos souffrances pour en apprécier ses joies. »

couv5024548

Titre : L’enjeu
Auteur : Wendall Utroi
Genre : Thriller
Langue : Française
Pages : 342
Note : 4/5

En bref : La première partie de ce thriller est un véritable page-turner. Il sera vous donner des frissons. Cependant, le changement de décor dans la deuxième partie en déstabilisera peut-être certains. Pour ma part, j’ai apprécié l’évolution même si je n’ai pas été convaincue par le dénouement.

Résumé :

Élisabeth, femme sensible, se réveille droguée et à moitié nue dans un entrepôt en ruine, froid et humide. Elle va y découvrir trois autres personnes : José, jeune caïd de banlieue, Mary infirmière et Karl militaire en retraite. Pourquoi eux ? Qui est derrière tout ça ? Comment sont-ils arrivés là ? Mais surtout dans quel but ? Prisonnière de cet endroit et de ses peurs, elle va devoir trouver des réponses.

Avis :

Elisabeth se réveille dans un entrepôt désaffecté en sous-vêtement. Elle ne sait ni comment, ni pourquoi elle est là et a bien du mal à recoller les morceaux suite aux drogues qu’on lui a faites avaler. Dans cet étrange endroit, elle fait la connaissance de trois autres individus, tous ayant subi les mêmes traitements qu’elle. Ensemble, ils vont essayer de comprendre pourquoi ils ont été choisi et surtout, ils vont tout faire pour trouver un échappatoire.

Dès les premières pages, j’ai été happée par l’ambiance glauque qui se dégage de ce roman. J’ai ressenti la détresse de l’héroïne et tout comme elle, j’étais constamment prise de frissons mais sur mes gardes, prête à déguerpir au moindre danger. Je n’étais vraiment pas sereine mais c’est exactement ce que j’attends d’un thriller, j’ai donc dévoré les pages les unes après les autres, effrayée, fascinée par l’univers mais surtout avide de connaître la suite et d’apprendre les raisons pour lesquelles nos quatre personnages ont été choisis et enfermés à leur insu.

Nous ne sommes cependant pas dans un huit-clos pendant tout le récit. Nos protagonistes participent à des sortes d’épreuves qui les ramèneront à la civilisation le temps de vingt-quatre heures. Malgré le sentiment de liberté ressenti, la tension reste tout de même à son comble par l’omniscience dont font preuve les kidnappeurs pendant toute la durée de la mission. Je ne m’attendais pas à ce que les personnages soient remis en « liberté provisoire » et pensais plutôt que les épreuves allaient aussi se passer dans l’entrepôt. Le changement de décor m’a donc surprise mais j’ai accueilli cette transition avec beaucoup d’intérêt. L’héroïne fait face à des choix cornéliens et j’ai été pendue à ses lèvres jusqu’à ses prises de décision. C’était vraiment captivant.

Par la suite, elle cherchera à identifier ses agresseurs à l’aide d’un jeune policier Marty Graham et ils ne seront pas trop de deux pour démêler le vrai du faux. A ce stade du récit, la tension diminue et l’histoire tourne plus au Policier qu’au Thriller. Mais c’était toujours aussi prenant car le comportement des personnages est tel qu’on finit par suspecter tout le monde, même Marty, d’être complice des malfaiteurs et de jouer avec Elisabeth. Mon côté parano est ressorti… xD

Malheureusement tout roman a une fin et celle-ci fût loin de me plaire. Elle prend le lecteur complètement au dépourvu c’est un fait et certains apprécieront cette « claque » mais pour ma part, j’ai plutôt une sensation de « Tout ça pour ça ? ». J’avais trouvé jusqu’ici les personnages variés, bien construits et le récit rythmé et passionnant. Un bon thriller psychologique en somme. Le dénouement m’a du coup laissé perplexe et la raison de l’enfermement des personnages est tirées par les cheveux. Je ne comprends d’ailleurs pas comment les protagonistes acceptent cette explication… Sans savoir exactement quoi, je m’imaginais quelque chose de bien plus complexe et sombre que ce que l’auteur nous a servi. Ma déception fût à la hauteur de mes attentes… grande.

Bref, « L’enjeu » est un thriller psychologique original et prenant. J’ai été happée par la plume de l’auteur et les personnages dès le début. J’attendais avec impatience de savoir pourquoi ils avaient été choisis et réunis dans ce lieu lugubre. Malheureusement, je suis déçue par la réponse donnée.
Je lirai tout de même d’autres livres de Wendall Utroi car j’ai bien aimé sa plume et la vitesse à laquelle il a su me plonger dans son roman.

 

Publicités

4 réflexions sur “L’enjeu – Wendall Utroi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s