Seule la fleur sait & Fleur et sens – Rihito Takarai

Note : ★★★★☆ (4.25/5)
Extrait : « Merci. De m’avoir ouvert les yeux. De me tirer vers le haut. Et de m’avoir relevé. » – « J’espère qu’un jour tu tomberas amoureux jusqu’à en avoir mal. »

couv55126297Titre : Seule la fleur sait
Auteur : Rihito Takarai
Genre : Yaoï
Langue : Française
Tomes : 3 tomes (terminé)
Note : 4.25/5

En bref : Un mangas tout en douceur autant au niveau des dessins que des personnages et leur avancement. J’ai aimé l’honnêteté de Arikawa et la fragilité qui se cache derrière la carapace de Misaki, ils forment un très bon duo ! Puis le thème des fleurs est très bien intégré au récit.

couv71569332Titre : Fleur et sens
Auteur : Rihito Takarai
Genre : Yaoï
Langue : Française
Tomes : One-shot
Note : 4.25/5

En bref : Un très bon complément au mangas. L’histoire nous transporte à une autre époque avec d’autres problématiques et les personnages sont tout autant touchants que Misaki et Arikawa. J’ai aussi apprécié le lien qu’elle fait avec son histoire principale. A lire !

Résumé :

Résumé Seule la fleur sait : Arikawa fait une rencontre inattendue avec un étudiant, Misaki, en lui donnant un coup de main. Le même jour, en rentrant à la maison, il le rencontre à nouveau par accident en lui rentrant dedans. Il récupère accidentellement le collier de fleur de Misaki qui semble avoir une valeur sentimentale…

Résumé Fleur et sens : Motoharu, le fils du propriétaire de la clinique Tsujimura, a toujours eu des sentiments pour son ami d’enfance, Akira Hazumi. Cependant, après avoir enfin décidé de les lui déclarer, il se fait rejeter. Depuis cette confession, et malgré le fait qu’ils soient désormais dans le même département de la même université, les deux amis ont pris leurs distances. Un jour, Akira embrasse soudainement son ami, lui redonnant ainsi de l’espoir. Le lendemain, il lui dit de « l’oublier », au grand désespoir de Motoharu…

Avis :

J’ai lu Graineliers de Rihito Takarai et j’avais beaucoup aimé l’univers autour des graines qu’avait présenté l’auteur. J’ai donc décidé de me pencher sur ses autres œuvres, des Yaoïs qu’une amie m’a gentiment prêté, en commençant par Seule la fleur sait et son one-shot Fleur et sens.

Seule la fleur sait : Arikawa et Misaki sont deux étudiants dans la même université mais dans des pôles différents. Misaki étudie la botanique tandis que Arikawa s’est tourné vers le droit. Cela n’empêche pas les deux jeunes hommes de se croiser une première fois sur le campus puis une autre fois à l’extérieur. Sa rencontre avec Misaki va intriguer Arikawa au point de proposer son aide au laboratoire dans lequel le jeune botaniste travaille en dehors des cours. De là, leur relation va s’épanouir.

Je ressors très satisfaite de ma lecture, c’est le genre de Yaoï que j’aime lire. L’histoire est  présente, bien développée, douce et la mise en place des personnages se fait toute seule. Il y a une réelle fluidité dans ce mangas et je n’ai pas pu m’empêcher d’enchaîner les trois tomes.

Arikawa est franc, joviale et sociable. Il est aussi intelligent et de ce fait, il aide souvent les autres clubs ou laboratoires à avancer dans leurs projets. Mais en dehors de ça, il a un côté nonchalant qui lui donne l’impression de ne pas être particulièrement passionné par ce qu’il fait dans la vie. C’est ce qui fait son charme et c’est aussi sur cet aspect qu’on le voit évoluer. Au contact de Misaki, ses sentiments vont se développer et il va se prendre un peu plus la tête et se battre pour ce qu’il veut vraiment. Il était adorable !
Quant à Misaki, il n’est pas totalement l’opposé de Arikawa mais c’est un homme bien plus renfermé et méfiant. On remarque dès le début qu’il cache un passé/présent douloureux et que, c’est de là que vient son côté réservé. Je l’ai trouvé sensible et attachant et j’ai aimé le voir s’ouvrir petit à petit à Arikawa. Ensemble ils font des merveilles !

Bref, « Seule la fleur sait » se démarque des autres Yaoï par son histoire douce autour des fleurs, par ses personnages construits et bien développés d’un bout à l’autre mais aussi par ses dessins qui embellissent le tout. Même si, en soi, le mangas ne renouvelle pas le genre, il vous fera passer un très bon moment.

Fleur et sens : Avec ce one-shot, on reste dans le même univers que « Seule la fleur sait » mais on part à une époque plus reculée où nous parcourons un bout du passé du Professeur Tsujimura. C’est un personnage secondaire de la série précédente et bien qu’il soit très drôle dans cette dernière, on lui découvre une toute autre personnalité dans cette histoire, plus complexe et torturé. Je l’ai encore une fois adoré. Rihito Takarai a vraiment un don pour nous proposer des personnages profonds et touchants en peu de pages. En plus de cela, elle arrive à intégrer ni vu ni connu quelques petits problèmes de société comme le respect des traditions, l’autorité parentale qui empêchent certains de réaliser leurs rêves ou leurs envies. Je dis oui !

La deuxième partie du mangas se re-concentre sur nos deux protagonistes Misaki et Arikawa. C’est une histoire annexe qui se déroule quelques mois après qu’il se soit mis officiellement en couple. Leur quotidien nous est narré et un nouvel obstacle pointe le bout de son nez : la rencontre avec les parents de Arikawa.
C’est souvent un passage obligatoire dans les Yaoï où un des deux mecs n’est pas connu par sa famille pour aimer les hommes. J’ai trouvé la sœur vraiment clichée mais pour le reste, l’auteur s’en est bien sortie et la rencontre se passe comme tout le reste du mangas, avec douceur et pudeur. Encore une fois, rien d’innovant mais j’ai passé un très bon moment devant.

Bref, « Fleur et sens » est comme son prédécesseur, pas un livre innovant mais qui sera vous faire voyager à travers le temps et qui ne vous ennuiera pas une seconde. Je n’ai pas parlé des dessins mais ils sont splendides que ce soit au niveau du coup de crayon des personnages ou du détail des paysages. Une belle découverte !

Publicités

4 réflexions sur “Seule la fleur sait & Fleur et sens – Rihito Takarai

  1. Contente que la série t’ait plu ! J’avais pas pu m’empêcher de tout lire d’affilé, moi non plus >< Ca me donne envie de la relire maintenant xD

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s