Good Bye Lilac – Ringo Yuki

Note : ★★★★☆ (3.75/5)
Extrait : « J’avais l’impression qu’il ne fallait pas qu’on se rapproche trop… Alors j’ai fait semblant de ne pas le remarquer. »

couv38292329Titre : Good bye lilac
Auteur : Ringo Yuki
Genre : Yaoï
Langue : Française
Tomes : 1 tome (terminé)
Note : 3.75/5

En bref : Une histoire simple et douce comme la couverture mais qui soulève des points intéressants valables dans n’importe quelle relation, le regard des autres, les rumeurs, l’honnêteté envers soi-même, etc. Bref, j’ai passé un très bon moment !

Résumé :

Pour Kasai, enseignant au lycée, le jeune Reiji Katô est un élève à problèmes, difficile à gérer ; malgré tout, il ne peut pas s’empêcher d’éprouver une vive affection pour lui. Mais la situation se complique lorsque Katô lui fait une déclaration d’amour… Très professionnel, Kasai refuse ses avances, et Katô quitte le lycée après la remise des diplômes.
Des années plus tard, il intègre le même lycée que Kasai, mais en tant que professeur, cette fois…

Avis :

Katô était un bon volleyeur mais à la suite d’une blessure, il n’a pas réussi à retrouver son niveau d’antan et a perdu l’envie d’aller au lycée. Le professeur Kasai, nouveau dans l’établissement, arrive à le remotiver et lui donne des leçons après les cours afin de l’aider dans les matières qui lui posent problème. Les deux hommes se rapprochent mais lorsque Katô avoue avoir des sentiments pour son professeur celui-ci est obligé de mettre de la distance entre eux et d’insister sur le fait qu’une relation professeur/élève n’est pas viable.

Good Bye Lilac est un mangas à l’apparence simple mais qui présente beaucoup de bonnes choses. Tout d’abord, les dessins. Même sans texte, il est facile de deviner ce que les personnages peuvent penser, ressentir, grâce à leurs visages et comportements expressifs. Les décors, quand il y en a, sont détaillés et viennent ajouter un peu plus de réalisme et de douceur à l’ambiance. Certaines planches sont un peu vides mais c’est surtout parce qu’on m’en a fait la remarque que je l’ai remarqué. Lors de ma lecture, j’étais tellement absorbée dans l’histoire que ça ne m’a pas dérangé plus que ça.

Les personnages, quant à eux, sont bien construits et développés. Nous avons Katô, un jeune homme plutôt impulsif. Lycéen, il sait ce qu’il veut et est prêt à faire des sacrifices pour l’avoir. Quand on le revoit quelques années plus tard, c’est un homme à l’apparence mature et posé qu’on découvre. Il semble avoir tourné la page et être à l’aise avec sa sexualité. J’ai beaucoup aimé cette partie de lui, il ne se cherche pas, ni ne se cache. Bien sûr, il ne va pas crier sur tous les toits qu’il est gay mais si on lui pose la question, il n’a pas l’air du genre à se dérober.
Kasai, lui, est toujours hanté pas la déclaration de Katô, bien qu’il essaye de le nier. Il est partagé entre les obligations sociales et ce qu’il désire. Alors que Katô est quelqu’un de passionnel, Kasai est réfléchi mais pas forcément dans le bon sens. Il se préoccupe trop de ce que les autres peuvent penser de sa relation avec Katô, des rumeurs qui pourraient circuler et de l’impact que cela aurait sur sa carrière. Ce sont des réflexions qui le rendent humain et attachant.

J’ai beaucoup aimé voir ce duo interagir et évoluer individuellement et ensemble. Ils étaient touchants ! Le sexe est bien sûr présent dans ce one-shot mais il est très anecdotique finalement car Ringo Yuki se concentre plus sur les sentiments des personnages, la construction d’une relation sincère et profonde plutôt que sur le plaisir charnel. C’est un point qui m’a plu !

Bref, « Good Bye Lilac » est un Yaoï plutôt classique dans son ensemble mais qui, grâce à des personnages attachants et construits, sort tout de même un peu du lot. Les problématiques sont bien présentées et d’actualité. L’évolution ne surprendra personne mais tout le monde passera un bon moment, plein de douceur. Un Yaoï feel good en somme !

 

Publicités

2 réflexions sur “Good Bye Lilac – Ringo Yuki

  1. Le traitement de l’homosexualité, la psychologie des personnages ainsi que l’évolution de leur relation me donnent bien envie de découvrir ce manga. J’avoue que le côté one-shot est aussi un gros plus pour moi…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s