Marked Men, tome 2 : Jet – Jay Crownover

Note : ★★★☆☆ (3.25/5)
Extrait : « On ne choisit pas sa famille ni d’où on vient, Jet. Tout ce qu’on peut choisir, c’est qui on veut devenir malgré eux et à cause d’eux. »

9782755617504

Titre : Marked Men, tome 2 : Jet
Auteur : Jay Crownover
Genre : Romance contemporaine
Langue : Française
Pages : 412
Note : 3.25/5

En bref : Un deuxième tome toujours aussi plein de tatouages et de métal mais qui m’a beaucoup moins charmé. Jet et Ayden étaient pourtant intéressants individuellement mais leur duo n’a pas fonctionné pour moi. Leurs secrets ont mal été exploités à mon goût et le tout traînait en longueur.

Résumé :

Avec ses pantalons moulants et son air provocant, Jet Keller est l’incarnation du fantasme. Lorsqu’il monte sur scène avec son groupe de métal, il réussit même à envoûter la fan de country qu’est Ayden Cross. Question bad boys, la belle du Sud a pourtant eu sa dose. Par ailleurs, si ses jambes interminables pourraient troubler le chanteur, elle reste néanmoins bien trop sage pour lui.

Contre toute attente, l’arrivée de ce dernier dans la colocation de Cora et Ayden éveille un désir nouveau entre eux, et y résister sera bientôt une véritable épreuve. Très différents, ils étaient loin de se douter que, derrière les apparences, ils auraient tant en commun.

Il leur faudra maintenant trouver un moyen de cohabiter : en étouffant la flamme naissante… ou en l’attisant pour de bon.

Avis :

Cora, Ayden et Jet sont en colocations et tout aurait pu aller pour le mieux si, avant que cela n’arrive, Ayden n’avait pas tenter sa chance avec notre chanteur. Ce n’est pas l’envie qui manquait à Jet, mais voyant en Ayden, une jeune femme posée, sérieuse et pleine d’avenir, il ne voulait pas la blesser en faisant d’elle une n-ième conquête. Elle méritait mieux que ça. Mais Ayden n’est pas aussi parfaite qu’elle en a l’air, elle cache un passé compliqué et son amour pour Jet fait ressortir une part d’elle qu’elle voulait à jamais cacher.

J’étais très enthousiaste à l’idée de lire ce deuxième tome et je ressors déçue de ma lecture. Les personnages en soi sont bons, bien que pas très originaux, je reviendrai dessus plus tard, mais c’est surtout au niveau du développement de l’histoire que j’ai eu du mal. Pour commencer, je me suis ennuyée durant un bon tiers du livre. Jet et Ayden jouent au jeu du chat et de la souris et parfois ça me convient, c’est marrant mais là, non, ce n’est pas passé. Pour moi, ils n’avaient pas de réelles raisons d’agir de la sorte, du coup ça m’a vite gonflé. En plus, le déclic qui les met en relation n’est pas recherché et sert juste de prétexte à les mettre ensemble… Ce n’est pas subtil du tout et toute la suite est comme ça ! Leur histoire manque de finesse et parfois même de logique. Il y a bien des passages tout doux où l’auteur essaye de développer leur relation mais ils sont très vite éclipser par un rebondissement qui est lui, loin de l’être.
Même si la deuxième partie du livre m’a un peu plus intéressée, elle n’a pas suffit à relever le niveau notamment à cause du manque d’approfondissement des passages concernant le passé et la famille d’Ayden. Il y avait matière à faire mieux.

Côté personnages donc, il y a Jet, que j’ai beaucoup apprécié. Dans le premier tome, il paraissait fêtard et dragueur et c’est toujours le cas dans le début de ce tome mais, par la suite, nous en apprenons plus sur lui. Nous découvrons son groupe et son amitié avec Nash plus en détails, ainsi que son travail de producteur. Ce sont des moments que j’ai adoré et où nous voyons Jet sous un autre jour. J’aurais bien voulu que Jay Crownover prenne le temps de faire la même chose avec Ayden. Nous savons qu’elle fait des études, qu’elle travaille au bar le soir mais je n’ai pas eu l’impression, à aucun moment, d’entrer réellement dans sa vie et de partager quelque chose avec elle.
Tous les deux ont pour point commun d’avoir une famille « cassée » et ça sera un frein dans leur relation. Sur ce sujet Ayden m’a pas mal agacé aussi. Ses actions sont bien trop souvent en contradictions avec ce qu’elle dit et ce qu’elle ressent. C’était frustrant…

Bref, « Jet » est une déception. Ce n’est pas plus original que le tome 1 mais dans Rule, les personnages et l’univers étaient suffisamment intéressants pour que le tout me captive. Ici, j’ai retrouvé la musique, le salon de tatouage et la bande de pote que j’aimais tant mais les personnages n’ont pas suivi. L’histoire de Jet était touchante mais celle d’Ayden n’était pas assez développée pour qu’elle m’intrigue.

Découvrir mes chroniques de la saga : Tome 1 / Tome 3 / Tome 4 / Tome 5 / Tome 6

6 réflexions sur “Marked Men, tome 2 : Jet – Jay Crownover

  1. Je partage ta déception et je suis entièrement d’accord avec ce que tu dis sur le rythme de l’histoire.
    Je n’avais pas réussi à mettre des mots sur ce qui me gênait concernant les personnages, mais toi tu as réussi. Effectivement, Ayden manque de consistance par rapport à Jet, c’est vraiment dommage.
    Ça ne m’empêchera pas d’ici quelque temps de lire le tome sur Rome quand même 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s