Le Clairvoyant – Guillaume Duhan

Note : ★★★★☆ (3.75/5)
Extrait : « En prenant conscience d’être un monstre, on prend conscience d’être humain. »

46743716._SY475_Titre : Le Clairvoyant
Auteur : Guillaume Duhan
Genre : Nouvelle, Thriller
Langue : Française
Pages : 115
Note : 3.75/5

En bref : Une courte nouvelle que j’ai apprécié dans sa globalité. La plume de l’auteur est immersive et l’histoire nous pousse constamment à remettre en question les dires des personnages et à douter de tout ce que le protagoniste voit, entend ou dit. C’était plutôt bien foutu !

Résumé :

Hanté par le suicide de sa petite amie, Alexandre décide de rejoindre sa maison secondaire afin de faire son deuil. Sur la route, il est victime d’un accident. Il se réveille dans la demeure du « Clairvoyant », mystérieux personnage secondé par son majordome. Mais bientôt, il apprend que tout est fait pour qu’il ne puisse s’échapper…

Avis :

Alexandre empoche son diplôme et il fête ça dignement avec sa famille. Il finit par remarquer l’absence de Lisa, sa petite-amie, à la cérémonie et à la soirée qui a suivi. Il tente de la contacter mais s’étant disputé avec elle la veille, il ne s’inquiète pas plus que ça du manque de nouvelles de sa part, il profite de son jour. Quand il rentre chez lui cependant, il découvre Lisa, pendue.
Un an plus tard, nous le retrouvons à bord de sa voiture en direction de sa maison secondaire. Alors qu’il se pense perdu et souhaite faire demi-tour, il voit une ombre et, en voulant l’éviter, se retrouve victime d’un accident de voiture.

J’avais déjà chroniqué Maléfice de Guillaume Duhan. J’avais aimé l’univers mais le format court m’avait frustré car je voulais en apprendre davantage sur les personnages et le monde décrit. Du coup, ayant donné mon avis sur l’un de ses livres, l’auteur m’a proposé la nouvelle édition de son premier roman, Le Clairvoyant.

J’aime toujours autant la plume de l’auteur qui nous embarque directement dans son univers, auprès de ses personnages. On retrouve aussi l’ambiance sombre et mystique de Maléfice. Ici, pas de personnages déformés ni de monde apocalyptique mais un héro hanté par le suicide de sa petite-amie et qui se réveille, après son accident, dans un manoir des plus étranges. Les jours passent et Alexandre panse ses blessures physiques et son traumatisme. Au début, soigné par Albert le majordome, Alexandre fera plus tard, la rencontre du maître de maison, surnommé Le Clairvoyant.

Je n’en dirai pas plus sur lui pour que vous ayez la surprise mais notre protagoniste va très vite vouloir rentrer chez lui, ce qui se révélera plus difficile que prévu. Nous pensons alors tout de suite que quelque chose de louche se trame et qu’Alexandre est en danger. Cependant, au fil des pages et au fur et à mesure que nous faisons connaissance avec les habitants de la maisonnée, le doute s’installe. Le Clairvoyant est-il si hostile que ça ? Prêtant-il vouloir aider Alexandre dans le seul but de profiter de lui ensuite ? Ou alors notre héro imagine t-il tout ça ? Qui manipule qui ?

Ce sont autant de questions que nous nous posons mais dont la fin n’offre malheureusement pas toutes les réponses. Je l’ai malgré tout appréciée car bien qu’elle soit frustrante, elle nous laisse le loisir d’avoir notre propre avis sur les desseins d’Albert et de son maître. Elle me fait un peu penser à la fin du mangas Monster dans le sens où toutes les zones d’ombre sont élucidées mais où un plot-twist final, nous pousse à tout remettre en question. Ici, on se dit « Mais qu’en est-il vraiment ? Quelle est la part de rêve, quelle est la part de réalité ? ».

Bref, « Le Clairvoyant » est une courte nouvelle que j’ai apprécié dans sa globalité. La plume de l’auteur est toujours aussi efficace et immersive. Quant à l’histoire, elle nous pousse constamment à remettre en question les dires des personnages et à douter de tout ce que le protagoniste voit, entend ou dit. C’est bien foutu et même si la fin ne nous donne pas de réponse claire à la question principale de ce récit, nous avons suffisamment d’éléments pour faire notre propre conclusion.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s