Annales du Monde Oublié – Antoine Delouhans

Note : ★★★★★ (4.5/5)
Extrait : « Il allait presque y arriver lorsqu’il sentit la main. […] Une main dont les griffes s’enfonçaient dans sa chair, implacables. Djar voulut crier, mais les ténèbres l’envahirent. »

515XPEdRQHL

Titre : Annales du Monde Oublié
Auteur : Antoine Delouhans
Genre : Nouvelle, Fantastique
Langue : Française
Pages : 240
Note : 4.5/5

En bref : Un recueil de nouvelles qui nous emmène de l’Ancienne Egypte au monde d’aujourd’hui en passant par les époques romaines et aztèques, en voguant aux côtés des pirates, etc. Ce fût un voyage dans le temps plein de surprises et avec un fil conducteur des plus mystérieux !

Résumé :

L’histoire est écrite par les vainqueurs et par les puissants. Mais le monde n’est pas celui que l’on tente de nous faire croire. Notre passé, notre présent et notre avenir sont bien plus complexes qu’il n’y parait, et ces quelques aventures, vous feront passer au-delà du voile.La Chronique du monde oublié est un recueil de nouvelles présentant des fragments de l’histoire secrète de l’humanité. Ces nouvelles prennent place avant les événements d’Éden, le premier roman d’Antoine Delouhans.

Avis :

Après avoir apprécié la plume de l’auteur dans Indomptables, je suis allée voir ce que faisait Antoine Delouhans dans un autre registre : le fantastique.
Bien que ce soit son dernier roman en date, Annales du Monde Oublié se passe avant Eden, son premier roman.

Dans ce recueil de dix-sept nouvelles, nous suivons l’évolution du Monde, de l’Egypte Ancienne à aujourd’hui. Nous traversons les Âges et les époques, nous découvrons les différentes civilisations qui ont foulé la terre, vogué en mer et volé au-dessus des nuages. Nous voyageons au quatre coins de la Terre. Nous sommes accompagnés, à chaque fois, par un ou des personnages particuliers. Certains auront marqué leur temps et nous serons connus comme César ou le Roi Arthur, d’autres ne seront que des personnes comme vous et moi dont la vie va basculer à jamais. Cependant un fil conducteur les reliera tous, une information étouffée pendant des siècles refera petit à petit surface. Un secret bien enfoui qui pourrait ébranler toute la population si jamais dévoilé.

J’ai beaucoup aimé ce recueil. Les nouvelles sont courtes, les pages défilent et on finit le bouquin avant même de s’en rendre compte. A la fin de chacun des récits, j’avais l’impression de récupérer une pièce d’un puzzle dont j’ignorais encore complètement le rendu final. Il m’arrive de détester rester dans l’ignorance mais pour le coup, j’ai adoré avancer à tâtons, récolter des indices par-ci par-là et m’imaginer ce que pouvait bien être ce fameux secret qui déstabilise tout ceux qui en font la découverte. Ne vous attendez pas à avoir une réponse bien précise à cette question d’ailleurs. Des événements déterminants viennent étayer nos hypothèses mais il est difficile de faire le lien entre eux et d’avoir une vue d’ensemble. Surtout qu’entre deux nouvelles, des centaines d’années peuvent s’être écoulées et dans ce genre de situation, les informations récoltées peuvent se perdre ou être déformées.

Toutes les nouvelles sont particulièrement bien écrites et nous sommes à chaque fois transportés dans l’univers que nous présente l’auteur. Je ne serais choisir une époque préférée. La première nouvelle qui se passe en Egypte nous met tout de suite dans cette ambiance mystique et nous donne envie d’en apprendre davantage mais celles qui suivent n’ont vraiment rien à lui envier ! Si je devais vraiment choisir un top 3, je dirais les nouvelles « La première révélée », Le Cri » et « Contact » mais elles sont toutes biens !

Une dernière chose que j’ai beaucoup apprécié aussi, ce sont les illustrations qui viennent embellir chaque nouvelle. Ce sont des dessins crayonnés vraiment superbes qui résument l’histoire que nous allons découvrir par un objet, un paysage ou encore un individu spécifique. Des petites touches qui rendent l’expérience de lecture encore plus agréable.

Bref, « Annales du Monde Oublié » nous fait voyager au quatre coin de la Terre, nous embarque à travers les époques et nous en met plein les yeux. J’ai aimé lire toutes ces brides d’histoire qui mélangent habilement faits réels et touches de fantastique. Antoine Delouhans distille au fil du temps les informations liées à ce fameux secret et bien que certains pourraient être frustrés de ne pas connaître ce dit secret à la fin, moi, ça m’a juste donné envie de me jeter sur Eden !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s