Axolot #2-3 – Patrick Baud

Note : ★★★★★ (4.5/5)
Extrait : « Au large du village de Susami, au Japon, il y a une boîte aux lettres sous-marine. Elle se trouve à 10 m de profondeur, et le courrier y est relevé régulièrement. »

couv15195141Titre : Axolot, tome 2
Auteur : Patrick Baud & Co
Genre : BD, Historique
Langue : Française
Pages : 128
Note : 4.75/5

En bref : Un tome 2 vraiment très instructif. Il n’y a pas une seule histoire que je n’ai pas apprécié et j’ai dévoré les pages les unes après les autres. J’ai tout particulièrement aimé les séquences sur la reproduction des animaux et les troubles mentaux.
couv32794291

Titre : Axolot, tome 3
Auteur : Patrick Baud & Co
Genre : BD, Historique
Langue : Française
Pages : 125
Note : 4.25/5

En bref : Un volume 3 un poil en-dessous de part les histoires contées qui m’ont moins emballés que le tome précédent mais le principe de cette saga est toujours aussi excellente ! Je lirai avec plaisir les autres tomes.

Résumés :

Tome 2 : Découvrez la folle épopée du chat insubmersible, les terribles trouvailles du chimiste Thomas Midgley, l’histoire délirante de la maison Winchester dont la construction ne fut jamais terminée ou encore, apprenez qui était le véritable Rambo du XIXe siècle… Destins inouïs, terrifiantes expériences scientifiques ou phénomènes stupéfiants, pour toujours plus de découvertes et d’étonnement !

Tome 3 : Mystères, expériences scientifiques, bestioles incroyables… Donner au réel des airs de fables et installer le fantastique dans les bizarreries de notre monde, tel est le talent de Patrick Baud, brillant conteur et créateur du blog Axolot. Son but : partager son étonnement face à l’étrangeté de l’univers.

Avis :

Je connais Patrick Baud grâce à sa chaîne YouTube Axolot que je vous recommande chaudement si vous voulez avoir un aperçu de ce qui vous attend dans ces BDs. Certaines des histoires contées dans ces volumes ont fait l’objet d’une vidéo.

Patrick Baud excelle dans l’art de raconter des histoires, il a un talent de conteur remarquable (en tout cas, avec moi, ça marche !). Mais il ne raconte pas n’importe quelle histoire, il s’est spécialisé dans les récits vrais mais loufoques, originaux, étranges. Que ce soit dans la vie des Hommes ou des animaux, il va trouver l’espèce ou le passé d’un être vivant tout à fait singulier et nous l’expliquer. Ainsi, si vous voulez connaître le mode de reproduction (très) particulier de certaines espèces, les expériences farfelues de certains chercheurs, les troubles mentaux les plus stupéfiants ou encore la vie un peu folle de gens comme vous et moi, cette série de BDs est faite pour vous. Il y en a pour tous les goûts !

Pour ma part, si on ne compte pas les pages « Cabinet de curiosités » qui regroupe des sortes de faits divers singuliers, parce qu’ils ne sont pas illustrés, j’ai beaucoup aimé la section sur la reproduction des animaux dans le tome 2, drôle et instructive en même temps. Dans les histoires, celles du tome 2 m’ont vraiment toutes intéressées mais si je devais n’en choisir qu’une, ce serait peut-être « En attendant Adrian » qui est étonnante ! Mais sur une note un peu plus poétique, « L’inconnue de la Seine » est pas mal aussi.

Dans le tome 3, j’ai apprécié retrouvé les pages « Cabinet de curiosités » mais c’est la section sur les villages étranges qui m’a le plus intrigué. Difficile de croire qu’il existe par exemple une île où la majorité des gens sont daltoniens ! En ce qui concerne les histoires, j’en connaissais déjà quelques unes comme « Le bandit embaumé » qui a fait l’objet d’une vidéo YouTube mais aussi « Les plafonds de sang » qu’on peut retrouver sous forme de faits divers dans le volume précédent. J’ai tout de même apprécié les re-découvrir en version illustrée. Dans les inédites c’est « Le poids de l’âme » qui m’a marqué, par l’histoire qui est touchante mais aussi par le coup de crayon de Lolikata, qui est sublime !

Ce qui m’amène donc à mon dernier point : les dessins. Patrick Baud s’est entouré, pour ces deux tomes, de nombreux illustrateurs (28 au total), ce qui fait que nous trouvons des styles très différents d’une histoire à une autre. Certains vous plairont d’autres moins mais vous être pratiquement sûr de trouver chaussure à votre pied avec une telle diversité. C’est un choix judicieux car de ce fait, chaque dessinateur a pu s’approprier un récit qui collait à son coup de crayon et ainsi faire ressortir tout le potentiel de l’histoire.

Bref, cette saga « Axolot » remplit largement son contrat. C’est tantôt drôle, tantôt émouvant mais bien souvent incongru et instructif. Ce n’est pas le genre d’informations qui vous permettront de réussir vos examens de fin d’année mais si vous voulez vous cultiver et agrémenter vos connaissances d’anecdotes originales, ce sont les BDs parfaites ! J’ai passé un super moment et il est fort probable que je me procure d’une façon ou d’une autre les autres tomes de l’auteur.

 

2 réflexions sur “Axolot #2-3 – Patrick Baud

  1. J’aime beaucoup cette série que j’emprunte régulièrement, mais que je compte bien acheter pour ma bibliothèque avec l’idée de la faire découvrir à mon entourage 🙂
    En revanche, malgré la diversité, je ne suis pas forcément très sensible aux différents styles graphiques…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s