L’Attaque des Titans #18-30 – Hajime Isayama

Note : ★★★★★ (5/5)
Extrait : « Est-ce que tu vois… tous nos défunts camarades qui nous entourent ? Ils sont là, ils nous observent… curieux de voir à quoi a servi leur sacrifice. Leur combat n’est pas fini. »

couv2404691Titre : L’Attaque des Titans #18-30
Auteur : Hajime Isayama
Genre : Shonen
Langue : Française
Tomes : 32 tomes (en cours)
Note : 5/5

En bref : Un mangas qui ne cesse de m’étonner autant sur la complexité et la profondeur de l’histoire que par les actions des personnages. On sent que la fin arrive et je pense que personne n’est prêt à ce que l’auteur nous prépare. Côté dessins, je les trouve bien plus aboutis et agréables à regarder que précédemment.

Résumé :

Résumé du tome 18 : Après avoir renversé le régime et fait le ménage dans le gouvernement, le Bataillon d’exploration lance enfin l’opération de reconquête du mur Maria. Fort de la capacité de durcissement d’Eren et d’un minerai luminescent permettant les déplacements de nuit, ses chances de réussite semblent bonnes. Mais Reiner, Bertolt et le Titan sont prêts à les recevoir !

Avis :

Après d’innombrables péripéties, Eren et le Bataillon d’exploration vont enfin pouvoir partir à la reconquête du mur de Maria dans le district de Shiganshina. Un retour à la maison riche en émotions et en révélations ! En effet, Eren a toujours la clé de son père et il compte bien aller dans la cave de sa maison pour découvrir ce que ce dernier voulait lui montrer avant que les Titans n’attaquent la ville.

Je vais commencer par le plus simple : les dessins. Après des premiers tomes vraiment pas très jolis à parcourir, l’auteur s’est nettement amélioré dans cette deuxième série de tomes. Il a toujours ce coup de crayon un peu brouillon, effilé, fuyant mais c’est bien plus maîtrisé qu’avant. Ce n’est pas un style que j’adore mais je dois avouer qu’il retranscrit parfaitement bien l’horreur que représente les Titans et la peur qui s’affiche dans le regard des personnages. De plus, il donne un effet plus aérien et dynamique aux combats.

En ce qui concerne l’histoire, je ne sais vraiment pas par quoi commencer… J’avais dit dans ma chronique précédente que le mangaka dévoilait que le strict minimum et ben… ce n’est plus du tout le cas ici ! Cette série de tomes est bourrée de révélations et ma tête est encore en train de digérer tout ça. Ce n’est pas que je n’ai pas vu les rebondissements venir, Hajime Isayama nous donne suffisamment d’indices au cours de l’histoire pour qu’on devine dans les grosses lignes ce qui va arriver, mais l’histoire est si riche et complexe, qu’un temps d’adaptation est tout de même nécessaire.
Néanmoins, si vous aviez des questions sur une partie du récit, il est fort probable que vous trouviez votre réponse dans ces tomes. Et si vous pensez que l’auteur fait venir certains éléments comme un cheveu sur la soupe, relisez le mangas ! Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il avait tout prévu depuis le début (quoique…) mais ce qui est sûr, c’est qu’il a fait très attention à ce que tout ce qu’il raconte soit cohérent avec le monde qu’il a crée et les événements qui s’y sont déjà déroulés.

Je suis un peu époustouflée je dois dire. Rare sont les mangas que je lis, qui monte comme ça crescendo, pendant une trentaine de tomes. Le tome 22 notamment donne un nouvel élan à l’histoire et nous offre des perspectives inédites. J’étais un peu sceptique au départ. J’avais du mal à voir où l’auteur voulait en venir et comment il allait raccrocher les wagons avec ce que nous savions déjà. Parce que c’est un sacré morceau qu’il nous a sorti là et il y avait moyen de se casser la gueule, mais non ! Comme je l’ai déjà dit, Isayama maîtrise son récit et il relie le connu et le « jusque-là inconnu » avec brio ! J’ai aussi beaucoup aimé son rapport à la guerre et tout ce qui l’entoure, c’est dur mais réaliste. Je parlerai probablement plus en détails de ce point dans la chronique qui conclura cette saga afin de ne pas spoiler.

J’avais aussi dit, dans ma première chronique, que le mangas était sanglant et ravageur. Cela, par contre, n’a absolument pas changé xD. Hajime Isayama n’a toujours aucune pitié pour ses personnages et il leur en fera voir de toutes les couleurs. Si vous avez des chouchous, croisez les doigts pour eux, ils en auront besoin !
Pour ma part, malgré les nouvelles recrues, Livaï Ackerman a toujours sa place dans mon cœur. J’aime beaucoup ce personnage qui, malgré une apparence taciturne est probablement celui qui est le plus attaché à son bataillon et affecté par les découvertes sur les Titans. Mais Eren n’est pas franchement loin derrière. Il n’est plus le garçon colérique et vengeur des premiers tomes et qui m’insupportait. Plusieurs années se sont écoulées depuis et en plus d’une poussée de croissante, il a pris en maturité, en charisme, en puissance,… en un peu près tout en fait et il ne semble pas avoir fini de nous étonner. Depuis le début, c’est un garçon en quête de liberté, un électron libre qui ne peut et ne veut pas être enfermé entre quatre murs comme du bétail. Est-ce que cette soif de liberté est une bonne chose ? On le sera à la fin du mangas je suppose.

Bref, cette deuxième partie de « L’attaque des Titans » est explosive. L’auteur nous bombarde d’informations à ne plus savoir quoi en faire. L’univers se développe grandement, les perspectives d’avenir se multiplient et les alliances se font et se défont. On sent qu’on arrive à la fin de l’aventure mais qu’Hajime Isayama n’a pas encore fini de nous étonner. Je suis très curieuse de savoir comment il va terminer son mangas. La tension est à son comble et tout semble être dans les mains d’Eren, ce qui fait un peu peur je dois dire xD.

Découvrez les chroniques de la saga complète : Tomes #1-17

 

9 réflexions sur “L’Attaque des Titans #18-30 – Hajime Isayama

  1. Je suis à jour avec le simultrad que Pika propose, je ne sais pas trop combien de tomes d’avance j’ai du coup, mais tu as bien raison de dire que la série ne finit plus de nous étonner. Et notamment concernant Eren et son évolution, c’est ouf !

    J'aime

    • Si tu es à jour sur le simultrad, tu en es au milieu du tome 32 normalement. J’en suis là aussi mais pour ma chronique, j’ai préféré me caler sur les sorties papiers.

      Je n’irai pas jusqu’à dire que le mangas paraissait banal au début mais clairement on n’était pas près à ce que l’auteur nous a pondu ! Et Eren…. Pfiou ! Qui aurait cru qu’il deviendrait ainsi ! J’espère vraiment qu’Isayama va maîtriser son finish parce que vu l’attente des gens, ça risque de passer ou casser, pas d’entre-deux ><

      J'aime

      • En fait je ne m’attendais pas à ce qu’Eren devienne comme il est, mais rétrospectivement tu sens chez lui une colère qui dépasse le cadre des Titans,de ce fait je trouve cohérent son évolution et les choix qu’il finit par faire.
        Je n’ai aucune idée de comment ça va se finir, mais je ne vois pas Eren s’en sortir personnellement.

        J'aime

      • Moi non plus. Par contre, j’ai trouvé son évolution cohérente plus par sa soif de liberté, qu’on remarque dès le tome 1 quand il dit qu’il a l’impression d’être enfermé comme du bétail et c’est pour cela qu’il veut faire parti du bataillon d’exploration, que par sa haine contre les Titans. Après, ça marche aussi mais ce n’est pas la connexion qui m’a marqué le plus ^^.

        Pareille, je le vois bien se sacrifier ou se transformer en quelque chose d’intemporelle pour protéger les personnes qui lui sont chers mais bon, ça fait peut-être un peu trop bisounours pour l’auteur xD

        J'aime

      • Ah oui, moi au contraire je voyais quelque chose de très different. Il y a une théorie qui court sur Internet selon laquelle Mikasa finirait par le tuer et je voyais plus quelque chose comme ça.

        En fait je pense que c’est en fonction de notre vision personnelle des choses. La soif de liberté d’Eren n’est pas le point qui m’a marqué, je le vois depuis le début comme un personnage totalement dominé par sa colère. J’ai même l’impression que c’est ça qui permet à son titan de se libérer dans un premier temps, avant qu’il arrive à le contrôler.
        Mais je pense que c’est lié à mon caractère qui fait que je comprends la colère qu’a le personnage. Alors que le côté soif de liberté me parle moins, bien qu’il soit tout à fait présent.

        J'aime

      • C’est une théorie tout à fait plausible mais si c’est le cas, je vois plus Eren utiliser son emprise sur Mikasa pour la forcer à le tuer plutôt que ce soit une décision de sa part (c’est aussi à ce type de sacrifice que je pense). Je ne la vois pas faire ça de bon cœur bien que l’auteur puisse lui faire faire ça, justement dans le but de la libérer de cette emprise… Tellement de possibilités ! ><

        Disons que dans toute la première partie du mangas, c'est la colère qui prédomine mais en grandissant et en en apprenant plus sur le monde et les Titans, je trouve que sa soif de liberté a pris le dessus sur sa colère. C'est la vision que j'ai du personnage en tout cas ^^.

        J'aime

  2. Le meilleur shonen sur le marché actuellement pour moi ! L’écriture du scénario est magistrale. Je ne compte plus les claques que j’ai reçues derrière la tête tant l’auteur a su m’emmener dans des directions que je n’avais pas prévues. Tu as raison, l’auteur a fait un véritable bon en avant graphiquement parlant, c’est bluffant quand tu mets le premier tome à côté des derniers. Par contre, je ne suis pas prête pour la fin qui s’annonce et comme toi, Eren me fait bien peur !

    J'aime

    • Les dessins m’avaient vraiment freiner à ma première lecture mais j’ai persévéré et heureusement ! J’aurais raté une sacré histoire ><

      Je ne suis pas prête pour la fin non plus, je ne pense pas que beaucoup de personnes le soit xD Tout est possible !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s