Soirée canapé #8

En dehors des livres, je regarde pas mal de films et de séries alors j’ai décidé d’ouvrir une section où je vous parlerai des derniers visionnages que j’ai fait avec un petit avis pour chacun.

Films

La Traque

Un film coréen qui s’annonçait palpitant et il l’était d’une certaine façon. Nous sommes dans un monde où la Corée est complètement ruinée et n’arrive pas à rembourser ses dettes ce qui fait que le Won ne vaut plus rien. Les magasins ont fermé, les rues sont désertes et la criminalité règne en maître sur le pays. Trois amis décident de partir mais pour cela ils ont besoin d’argent. Ils ont alors l’idée de braquer le coffre d’un casino clandestin mais la mafia locale n’apprécie pas qu’on vienne lui dérober ce qui leur appartient.
En soi, l’histoire est plutôt pas mal. J’ai aimé la phase de préparation, le cambriolage puis toute la traque qui suit. C’est intense, bourré d’actions et on flippe vraiment pour les protagonistes. Les acteurs jouent en plus, très bien. Malgré tout, je n’ai pas réussi à entrer dans le film à cause de l’univers post-apo auquel je ne m’attendais pas et qui rend l’histoire un peu bourrin et irréaliste par moment.

Mes voisins les Yamada

Dans Mes voisins les yamada, nous suivons une famille japonaise composée d’un couple, ses deux enfants et leur grand-mère, dans leur quotidien.
Voilà, un Ghibli que je n’avais jamais vu parce que j’étais persuadée qu’il n’allait pas me plaire à cause des graphismes crayonnés. Je n’avais pas entièrement tort. Cependant, ce n’est pas le style des dessins qui m’a déplu, j’ai réussi à m’y faire au bout d’un moment mais l’histoire en elle-même ainsi que sa construction en scénettes.
En fait, ce film était tout ce à quoi je ne m’attendais pas : des graphismes qui ont fini par me plaire mais un long-métrage qui n’en était pas vraiment un (car découpé en plusieurs parties non reliées entre elles) et un côté fantaisiste qui n’a pas réussi à me charmer. Les Yamada arriveront peut-être à ravir votre cœur et à vous faire rire grâce aux nombreuses péripéties auxquelles ils font face mais, pour ma part, je me suis un peu ennuyée à leurs côtés.

Gladiator

D’après mon colocataire, c’est la honte de ne pas encore avoir vu ce film… Du coup, j’ai profité qu’il passe à la télé pour remédier à cette « erreur ». Je dois avouer qu’il avait raison… C’est un très bon film qui n’a pas pris une ride grâce à une utilisation minime d’effets spéciaux. A cette époque, les réalisateurs misaient encore beaucoup sur les figurants, de véritables combats et sur des cascadeurs expérimentés et ça se ressent tout de suite. J’ai tout aimé dans ce film, les acteurs (même Commode, si si mais surtout Russel Crowe), la réalisation, les décors, l’histoire, etc. Bref, c’est dynamique, beau et même si le film dure 2h30, on ne voit pas le temps passé. A voir et à revoir sans soucis !

Sherlock Holmes & Sherlock Holmes : Jeux d’ombres

Je ne les revois pas autant que Le Seigneur des Anneaux ou Harry Potter mais quand l’envie me prend, je ne dis jamais non aux films de Guy Ritchie. Le duo Robert Downey Jr et Jude Law fonctionne à merveille et leur caractère est très fidèle à la vision que j’ai respectivement de Sherlock Holmes et du Dr Watson. L’humour fait mouche, les musiques grandioses (Hans Zimmer <3) et l’univers est bien retranscrit. La réalisation aussi est top, surtout les ralentis « prémonitoires » juste avant les combats que je trouve originaux et bien pensés. Quant aux histoires, elles sont rudement menées et on ne s’ennuie pas une seule seconde. Un troisième film devrait sortir en 2021. Il ne sera pas dirigé par Guy Ritchie mais on retrouvera notre duo de choc donc je suis quand même curieuse de le voir.

Extremely wicked shockingly evil and vile

Un film sur le tueur en série Ted Bundy. Ted est joué par Zac Efron et franchement, on est loin de son rôle dans High School Musical. Il fait parti de ses acteurs qui ont très bien réussi leur reconversion ! Il m’a époustouflé.
En ce qui concerne l’histoire, elle se concentre sur son procès ainsi que sur la relation qu’il a eu avec Liz Kendall et Carole Ann. C’était assez flippant de voir que, jusqu’à la dernière minute, il a clamé son innocence. Il le fait avec une telle facilité, une telle désinvolture, qu’on se met à douter de sa culpabilité. Il semble que c’est aussi un des premiers procès a avoir été médiatisé et où les caméras ont été autorisées à l’intérieur du tribunal. L’ambiance est totalement différente d’un procès classique et Ted Bundy sait jouer avec la presse et le public. Bref, un film très intéressant mais aussi effrayant par la capacité qu’à Ted Bundy à retarder l’inévitable.

The Chase

Nous sommes sur un film d’action avec une série de meurtres qui correspond à d’autres ayant eu lieu il y a une trentaine d’années. Le policier qui était sur l’affaire à l’époque et qui est désormais à la retraite, revient dans le quartier et avec l’aide d’un propriétaire d’immeubles, ils vont essayer d’attraper ce tueur en série une bonne fois pour toute.
J’ai bizarrement bien rigolé. Les protagonistes étant deux vieux d’une soixantaine d’années, les scènes de combat ou de poursuite ont un côté décalé qui rend ces passages extrêmement drôles. De plus, la musique, souvent épique alors que l’action est loin de l’être, rajoute du comique à la situation. Enfin, les acteurs sont bons, l’histoire quand même sérieuse et le réalisateur ne lésine pas sur les images chocs (cadavres en sérieuse décomposition) et les rebondissements. Bref, un film mélangeant habilement drame et scènes cocasses comme savent si bien le faire les coréens.

Brain on fire

Un film sur une jeune fille du nom de Susannah, dont la santé se dégrade au fil des jours. Cela commence par des sautes d’humeur, un manque de concentration, des maux de têtes mais petit à petit, les symptômes d’aggravent. Les médecins ont plusieurs théories mais aucune ne semble satisfaire tous les signes qui apparaissent.
Le rôle principal est joué par Chloë Grace Moretz et bien qu’elle était loin de m’avoir époustouflée dans La 5ème vague, je l’ai trouvé excellente ici. Il y a des passages où Susannah fait des crises d’hystérie, qui m’ont vraiment retourné. Ce n’est pas un film qu’on peut regarder quelque soit notre humeur mais je trouve que le témoignage, qui nous est conté, est vraiment important et touchant ! Si vous préférez lire, vous pouvez vous diriger vers la version originale : Ma vie en suspens de Susannah Calahan. J’ai vraiment beaucoup aimé ce film, même s’il est dur, donc je lirai sûrement le livre à l’occasion.

To the bone

Encore un film pas très joyeux. Ici, nous parlons de désordre alimentaire. Nous suivons Ellen, anorexique dont les parents ne savent plus quoi faire après qu’elle se soit fait virer d’un n-ième centre de soins. Une dernière solution s’offre à eux, faire suivre leur fille par le Dr Beckham dont les méthodes semblent différer de ses confrères.
Ayant eu (et ayant encore parfois) quelques soucis avec la nourriture, c’est un film qui m’intéressait mais que je n’osais pas regarder. J’ai fini par me jeter à l’eau et je l’ai trouvé moins dur que ce à quoi je m’attendais. Le sujet reste délicat mais je l’ai trouvé bien traité. Il lève le voile sur la boulimie, l’anorexie et les difficultés qui vont avec. J’ai aimé que le film n’apporte pas de solutions nettes à ses problèmes (parce que tout dépend de la personne et de son passif) mais qu’il montre les obstacles possibles et la mentalité à avoir pour aller vers la voie de la guérison. Un film dur mais juste et présentant un problème de société qu’on a tendance à oublier ou minimiser.

Séries

L’attaque des Titans Saisons 1, 2 et 3

Ce n’était pas du tout prévu au programme mais les deux premières saisons étant à nouveau sur Netflix, j’ai décidé de me les refaire avant de regarder la saison 3 et de me mettre à jour dans les tomes. Résultats, j’ai beaucoup plus apprécié ce visionnage que la précédente. Peut-être parce que je savais davantage à quoi m’attendre au niveau des effusions de sang et des « démembrages ». Je ne vais pas trop m’étendre car l’anime est une copie presque conforme du mangas, et je risque de me répéter (voir ma chronique) mais en tout cas, j’ai aimé l’animation. Elle est fluide et les combats sont à couper le souffle. J’ai par contre préféré les graphismes de la saison 3, où les traits qui contournent les personnages sont moins épais que dans les autres saisons.

Itaewon Class

Suite au décès de son père, mort dans un accident de la route causé par un ex-camarade de classe, Jang Geunwon, Park Saeroy perd son sang froid et bat son ancien camarade. Il finit en prison pour coups et blessures. Lorsqu’il sort quelques années plus tard, il n’a qu’un objectif en tête : se venger de la famille Jang qui a étouffé l’affaire concernant son père.
J’ai beaucoup aimé le début, c’est dynamique grâce à plusieurs sauts dans le temps et les  choix des personnages principaux sont très intéressants. Par contre, arrivée vers les épisodes 10/11, j’ai eu du mal à continuer, on sent que le rythme diminue et l’histoire tourne un peu en rond. Après, ça reste supportable et le dosage drame/humour reste bon. J’ai pratiquement aimé tous les personnages secondaires qui gravitent autour de Park Saeroy ainsi que leur évolution respective. La romance est présente juste ce qu’il faut et j’ai grandement apprécié le choix final du protagoniste. Il en aura mis du temps mais il y est arrivé. Par contre, j’ai été très déçue par Jang Geunwon et son petit-frère Jang Geunsu. Ils auront eu le mérite de me surprendre mais je m’attendais à mieux de leur part, surtout Geunsu. Bref, un drama sympa qui couvre l’univers de la restauration et des marchés économiques, sur fond de vengeance, de confiance et de relations filiales.

Magic for humans saison 3

Encore une très bonne saison dont certains tours me laissent complètement perplexes. Justin Willman a le don de faire des tours de magie en laissant le spectateur faire toutes les manipulations, c’est époustouflant. Je passe mon temps à me demander comment il fait ! De plus, j’aime beaucoup le format des épisodes qui sont d’une durée de 20 min et qui traitent toujours d’un sujet différent (la mort, la peur, les vices, les traditions ou encore ce que signifie « être chez soi »). Une émission courte, drôle, étonnante et humaine qui nous fait passer un bon moment ^^.

Saiyuki Reload Blast

Je regardais Saiyuki au collège et j’adorais. Je me souviens l’avoir vu plusieurs fois avec toujours la même émotion. Au fil des ans, je me suis mise à regarder les suites quand l’envie me prenait de replonger dans l’univers. Cette fois-ci, c’est la dernière saison en date, qui est sorti en 2017 pour les 20 ans de la saga, que j’ai terminé. J’ai aimé retrouver Sanzo, Goku, Hakkai et Gojyô dans leur périple vers l’Ouest pour empêcher la résurrection de Gyumaou. Rien à changer de ce côté là, le pattern est identique et même eux se moquent du côté redondant de leur voyage. Mais si j’ai passé un bon moment, c’est essentiellement dû à la nostalgie que me procure cet anime car si on regarde de plus près, cette saison a pas mal de défauts. Sur les 12 épisodes, facilement un tiers reprenne des événements déjà traités précédemment, comme leur ancienne vie au Paradis. L’animation est de meilleure qualité bien sûr mais ça reste du déjà vu.
Pour le reste, il y a bien une intrigue intéressante qui est amenée mais elle n’est pas développée car, alors que l’histoire prend de l’ampleur et un tournant décisif, tout se précipite et on arrive au dernier épisode sans réponse et avec un réel sentiment d’inachevé. C’était très frustrant, bien que compréhensible si on prend en compte qu’ils ont suivi le mangas et que celui-ci n’est pas terminé. Bref, les fans apprécieront sûrement de retrouver le monde de Saiyuki mais les néophytes risquent de ne pas comprendre grand-chose à ce qui se passe. Pour ma part, ça m’a donné envie de revoir la toute première saison !

Avez-vous vu l’un de ces films ou l’une de ces séries ? Qu’en avez-vous pensé ?

 

5 réflexions sur “Soirée canapé #8

  1. Je suis bien d’accord avec ton coloc, il faut regarder Gladiator, c’est un must ! Ravie que tu l’aies apprécié, je me rappelle encore avec émotion de cette scène dans le champ aux fleurs toutes jaunes, superbe !
    J’ai de plus en plus envie de me lancer dans l’anime de l’Attaque des Titans pour me prendre encore plus l’action de plein fouet que dans le manga >< Peut-être cet été ^^

    J'aime

    • Il y a pas mal de scènes emblématiques dans ce film. Je comprends tout à fait qu’il marque les esprits ! **

      Je te conseille L’attaque des Titans en anime. Il est fidèle au mangas et en effet, l’animation rend l’histoire encore plus percutante. Puis la fin ne devrait pas tarder à arriver, ce qui ne te fera pas trop longtemps à attendre ^^

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s