Haikyû!! #34-38 – Haruichi Furudate

Note : ★★★★★ (5/5) Coup de cœur
Extrait : « C’est dingue… Je suis à bout mais je ne veux pas que ça s’arrête. » – « Merci de m’avoir appris à jouer au volley-ball. »

couv10472258Titre : Haikyû!! #34-38
Auteur : Haruichi Furudate
Genre : Shonen
Langue : Française
Tomes : 45 tomes (terminé)
Note : 5/5 Coup de cœur

En bref : Haruichi Furudate nous a régalé avec le match Nekoma/Karasuno ! Les rencontres deviennent plus tactiques mais elles gardent leur dynamisme grâce à un character design des personnages qui a évolué depuis les premiers tomes. Les deux derniers, quant à eux, nous permettent de respirer un peu avant une demi-finale qui risque d’être intense.

Résumé :

Résumé du tome 34 : Voilà enfin arrivée la tant attendue « Rencontre des bas-fonds ». Dès le début du match, l’équipe de Nekoma, connue pour son jeu défensif, surprend son adversaire en passant à l’attaque ! Du côté de Karasuno, Tsukushima brûle d’impatience de réprimer l’arrogance de Kuro-o, le capitaine adverse et prodige du block. Pour l’emporter sur ces Chats aux griffes aiguisées, les Corbeaux vont devoir voler plus haut que jamais !

Avis :

Le match de Karasuno contre Inarizaki est terminé, celui de Nekoma aussi. Nous assistons donc dans ce tome au duel tant attendue entre les corbeaux et les chats, plus connu sous le nom de la « Rencontre des bas-fonds ». Depuis pratiquement le début de la saga, l’auteur nous parle de la vieille rivalité qui existe entre les deux entraîneurs et qui a fini par se propager au fil des années aux différentes générations de joueurs de chaque école. Depuis qu’Hinata et Kageyama sont arrivés à Karasuno, ils se sont déjà confrontés à l’équipe de Nekoma mais que lors de matchs d’entraînement. C’est donc la première fois qu’ils s’affrontent dans un tournoi officiel !

J’ai adoré ce match ! Tout comme nos protagonistes, c’est un événement que j’attendais depuis longtemps et que j’avais peur de ne jamais voir car Haruichi Furudate nous a quand même concocté quelques surprises depuis le début et je craignais qu’il y en ait une autre… Heureusement ce ne fût pas le cas et mon rêve de voir les corbeaux et les chats s’affronter sur le terrain c’est réalisé !
Contrairement à la rencontre précédente où la tension était palpable, ici je n’ai pas du tout eu cette sensation. On se serait plutôt cru dans un match d’entraînement. Non pas parce qu’ils ne jouaient pas sérieusement mais parce que malgré leur rivalité apparente et leur soif de gagner, il y avait une certaine jovialité dans ce match. Une envie de montrer les progrès qu’ils avaient fait et de se tirer mutuellement vers le haut.

Nous avons là deux équipes qui se connaissent par cœur, qui ont appris certaines techniques ensembles, qui se sont aidés et qui savent comment se contrer. C’était de ce fait passionnant de voir chacun mettre en place des tactiques pour se mettre des bâtons dans les roues. Nous le voyons notamment avec Kenma, le cerveau de Nekoma qui est grandiose dans ce match. Nous le savions intelligent, stratège et nous le découvrons en plus de tout ça, passionné ! Je l’ai adoré dans le tome 35, on sent que, plus la rencontre avance, plus il prend son pied. De même pour Hinata et tous les autres joueurs d’ailleurs.
On apprécie bien plus un sport quand on le joue avec quelqu’un de son niveau car nous pouvons déployer toutes nos compétences, sans aucune retenue et c’est exactement ce que nous voyons ici.

Le match est bluffant, les échanges sont longs, dynamiques et à chaque fois que le ballon passe au-dessus du filet, on se dit que le point est terminé, que la balle est impossible à récupérer, mais non ! Il y a toujours un joueur qui est là pour réceptionner. C’était franchement palpitant, je vivais le match comme si j’y étais et j’avais envie de voir aucune des deux équipes perdre. Malheureusement, comme partout, il faut un gagnant et un perdant…

J’ai beaucoup aimé la façon dont l’auteur a conclu la rencontre, aucune animosité, aucune déception, juste la satisfaction d’avoir donner le meilleur de soi-même. C’était une très belle rencontre. Il y a eu des erreurs, des fautes, des pièges qui ont fonctionné, d’autres qui ont été contrés. Certains personnages ont encore progressé techniquement, stratégiquement ou même mentalement,.. mais ce qu’on retiendra surtout, c’est la passion et l’amour que ces joueurs ont pour le volley-ball et le respect qu’ils ont pour leurs adversaires.

Les deux derniers tomes offrent un moment de répit à nos héros avec un intermède où nous pouvons assister au match de Furukodani qui est au top de sa forme. Bokuto passait un peu pour un clown qu’il faut constamment surveiller mais quelle évolution dans ces tomes, il en jette ! La finale risque d’être explosive ! Mais avant ça, il reste encore à chacun les demi-finales à passer et ça ne s’annonce pas de tout repos non plus. J’ai hâte de lire tout ça ! *o*

Bref, ces cinq tomes sont essentiellement centrés sur le match de Karasuno contre Nekoma et comme toujours Haruichi Furudate nous a régalé ! Les rencontres deviennent plus tactiques mais elles gardent leur dynamisme grâce à un character design des personnages qui a évolué depuis les premiers tomes. Les deux derniers, quant à eux, nous permettent de respirer un peu (et encore, c’est vite dit…) avant une première demi-finale qui risque d’être intense et serrée. Haikyû!! est une série qui ne me déçoit toujours pas et qui reste de qualité car malgré les tomes qui s’enchaînent, les émotions sont toujours au rendez-vous !

Découvrir mes chroniques de la saga complète : Tomes #1-10 / Tomes #11-21 / Tomes #22-33

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s