Les Chants Mithraïques – Donovan Bogoni

Note : ★★★★☆ (3.25/5)
Extrait : « Il se répandit dans les rues de la citadelle, du feu accroché à la peau, hurlant des ‘Mithra’ d’une atroce douleur confinant à l’extase, puis s’effondra, décharné, aux pieds d’un enfant. »

990-les-chants-mithraiquesTitre : Les Chants Mithraïques
Auteur : Donovan Bogoni
Genre : Poésie, Hymnes
Langue : Française
Pages : 60
Note : 3.25/5

En bref : L’auteur a une plume poétique qui nous transporte. Je regrette cependant que les hymnes ne soient pas suffisamment explicites et accessibles à tous. Je conseille cet ouvrage aux gens déjà calés sur le sujet. Si ce n’est pas le cas, l’ouvrage risque de vous être trop obscur et vous risquez de ne pas l’apprécier à sa juste valeur.

Résumé :

Voici les chants d’un intoxiqué serpentant hors l’abîme : vous y trouverez la ferveur d’un homme que la nuit terrorise et qui décide, un jour, de ne plus crier cette terreur mais de crier la dévotion qu’il porte au jour. Voici les chants d’amour d’un fervent du soleil, un amour qui drossera lentement vers le délire et finira – comme tout amour du feu – dans le feu. J’ai songé plus d’une fois terminer ma trajectoire comme j’ai choisi de terminer ce livre, mais je sais bien que bien d’autres péans sont à chanter. J’épuiserai tous les éléments avant de préparer mon saut dans la fournaise.

Avis :

Je remercie l’auteur Donovan Bogoni pour m’avoir proposé son livre qui m’a permis de sortir de ma zone de confort.

Ce livre est un recueil composé de vingt chants en hommage à Mithra, une divinité indo-iranienne. C’est, du coup, un court ouvrage que j’ai lu rapidement et ma chronique ne sera pas très longue non plus car je ne sais, à vrai dire, pas vraiment quoi dire dessus…

Jusqu’à aujourd’hui, je n’avais jamais entendu parler de ce dieu et encore moins de son culte qui a connu un essor durant la Rome Antique (merci Wikipédia pour ce point culture).
Par conséquent, le principal défaut que je reproche à ce livre, c’est que je l’ai trouvé inaccessible pour des néophytes. Je ne comprenais pas grand-chose à ce que je lisais car je n’avais pas les connaissances nécessaires pour faire les rapprochements entre les hymnes chantés et la mythologie romaine. J’aurais apprécié que, même sans aucun savoir à ce sujet, j’arrive à plus ou moins déterminer de quoi il en retournait. Ce ne fût malheureusement pas le cas.

Ce qui n’a pas arrangé non plus mon cas, c’est l’utilisation d’un vocabulaire complexe. A force de lire des livres, j’emmagasine constamment de nouveaux mots et je ne pense pas être complètement à la ramasse de ce côté, mais je dois avouer que ce recueil m’a donné l’impression d’être terriblement inculte xD. Je suis tombée sur un nombre incalculable de mots dont je n’avais aucune idée de la définition. De plus, les voir apparaître dans un registre poétique n’aide vraiment pas à la compréhension. Deux choix s’offraient alors à moi, soit je m’arrêtais pour ouvrir un dictionnaire dès que je butais sur un mot (environ toutes les cinq minutes), soit je continuais ma lecture en croisant les doigts pour que le contexte m’aide plus ou moins à comprendre ce que le mot signifiait.

J’ai opté pour la deuxième option afin de ne pas casser mon rythme de lecture et à plusieurs reprises, j’ai saisi ou du moins ressenti le message et la ferveur que l’auteur souhaitait faire passer. Ces moments de lucidité (appelons-les ainsi), ont été bien peu nombreux et sur les vingt hymnes dont est composé ce recueil, seul un quart ont réussi à me toucher.

Ce qui m’embête, c’est que je suis sûre que je passe à côté de quelque chose de vraiment pas mal. Je vois bien que l’auteur a une plume originale et entraînante. Si j’avais eu cette culture avant de commencer ma lecture, j’aurais bien plus apprécié la poésie de ces chants et j’aurais pu faire le lien entre les louanges qui y sont contés et les événements qui ont marqué cette religion.

Bref, « Les Chants Mithraïques » est un recueil au fort potentiel. L’auteur a une plume poétique qui nous transporte. Je regrette cependant que les hymnes écrites ne soient pas suffisamment explicites et accessibles à tous. Je conseille donc cet ouvrage aux amateurs de cette période historique (la Rome Antique) ou ceux qui sont déjà calés sur le culte de Mithra. Si ce n’est pas le cas, l’ouvrage risque de vous être beaucoup trop obscur et vous risquez de ne pas l’apprécier à sa juste valeur.
J’ai un esprit curieux et j’aime apprendre de nouvelles choses mais là, entre le sujet qui m’était étranger, le vocabulaire nébuleux et le genre qui complexifie le tout, je suis passée à côté de ce recueil qui semblait pourtant prometteur.

2 réflexions sur “Les Chants Mithraïques – Donovan Bogoni

  1. Je vous remercie pour cette chronique, en demi-teinte certes, mais qui souligne certaines qualités de mon livre. J’admets qu’il foisonne de termes et tournures archaïques, ce qui peut, comme vous l’explicitez, rendre sa lecture difficile. Je vous avoue tout de même considérer ces chants plus abordables que la plupart de ce qu’on étiquette « poésie contemporaine », des recueils qui ne sont constitués, la plupart du temps, que de morceaux de phrases réellement absconses ou de textes à la « poésie » plus que discutable. Vous n’avez pas nié, un instant, celle de mes chants, et je m’en vois ravi, et je m’en trouve reconnaissant.

    Un quart de ce livre parvint à vous toucher, dès lors je ne regrette pas de vous en avoir proposé la lecture !

    En renouvelant mes sincères remerciements, bien à vous,

    L’auteur
    https://www.atramenta.net/authors/donovan-bogoni/112675

    J'aime

    • Je vous remercie pour ce commentaire et je suis ravie de constater que ma chronique vous a plu malgré les défauts que j’ai pu relever sur ce recueil.

      Je suis d’accord sur le côté parfois abstrait de la poésie contemporaine, je n’en suis pas toujours fan non plus.

      Vos textes sont en tout cas prometteurs et je serais curieuse de vous lire sur un autre sujet ^^

      Bonne continuation~

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s