Back to you – Senmitsu

Note : ★★★★☆ (4/5)
Extrait : « Une promesse, c’est une chose qui lie les gens dans le futur. Mais moi… J’ai fait une promesse qui me lie avec le passé. »

couv50506658Titre : Back to you
Auteur : Senmitsu
Genre : Shojo
Langue : Française
Pages :  308 pages (terminé)
Note : 4/5

En bref : On nous embarque dans la vie d’un couple qui s’enlise dans une routine insatisfaisante. Le sujet abordé et les problèmes rencontrés nous parlent et la façon dont ils sont développés nous touchent. Que ce soit l’histoire, les dessins ou les personnages, c’est doux, sensible et réaliste. Seul bémol, le Naohiko du présent. J’aurais aimé le voir davantage creuser.

Résumé :

Sayako et Naohiko sont en couple depuis presque dix ans. Mais installés dans la routine, leur relation semble battre de l’aile : vie sexuelle peu épanouie, petites attentions oubliées… Sayako commence à douter, d’autant que son conjoint ne semble pas prêt à la demander en mariage… comme s’il avait peur de s’engager. Tandis qu’elle doute, un soir, un étrange phénomène se produit : en descendant les marches d’un escalier, elle retourne dans le passé et rencontre Naohiko alors qu’il était encore lycéen, alors qu’il était encore celui dont elle était tombée amoureuse. Mais lui, dans cette nouvelle réalité, il ne la connait pas. Est-ce un rêve ou une illusion ? Commence alors un curieux triangle amoureux entre elle, une femme proche de la trentaine, son conjoint désabusé dans le présent et un lycéen du passé…

Avis :

Voilà le nouveau shojo adulte des éditions Akata. Ils proposent toujours des titres originaux et c’est encore le cas ici avec Back to you.

Nous suivons Sayako, en couple avec Naohiko depuis le lycée, soit presque dix ans. Il vivait le parfait amour mais depuis quelques temps, Naohiko est débordé par son travail et ne s’investit plus dans leur relation. Du moins, c’est le point de vue de Sayako qui cherche son affection et son attention sans grand succès. Elle aimerait lui faire savoir ce qu’elle a sur le cœur mais n’ose pas. C’est alors qu’un escalier, qu’elle va descendre, va l’envoyer à la rencontre d’un Naohiko lycéen plein de fougue.

L’histoire traite d’un couple qui s’enlise dans une routine qui les rend indifférent l’un envers l’autre. Plus de sexe, plus de petites attentions ni de mots doux, chacun fait sa vie sans réellement prendre en considération les sentiments de son partenaire au point où le doute commence à s’installer sur sa fidélité. Le manque de communication est aussi un gros problème et c’est ce qui va entrainer de sérieux quiproquos.
J’ai globalement aimé la façon dont tout cela s’enchaine, c’est évoqué avec beaucoup de tact et de sensibilité et j’ai tout de suite été embarquée auprès de Sayako. La touche surnaturelle m’a quelque peu perturbée (ça m’apprendra à lire les résumés en diagonale…) mais finalement on peut simplement la voir comme une envie de Sayako de se replonger dans un passé plus joyeux. Une introspection qui lui permet de raviver ses sentiments et de retrouver les raisons qui lui ont fait choisir Naohiko plutôt qu’un autre.

J’ai bien saisi où la mangaka voulait en venir et j’ai aimé le parcours qu’elle a fait traverser à son personnage mais il m’a tout de même manqué quelque chose. J’aurais aimé qu’elle creuse plus le Naohiko du présent qui semblait garder, pour lui aussi, son lot de réflexions envers Sayako. On fait sa connaissance plus ou moins grâce au Naohiko du passé mais en dix ans, une personne peut énormément changer et ce qu’on y apprend, n’explique en rien son comportement actuel. J’ai donc été déçue que le Naohiko du présent ne soit pas plus développer. Il me paraissait plus complexe et potentiellement plus intéressant.

Malgré tout, j’ai passé un très bon moment, les phases passé et présent sont bien dosées et nous plonge alternativement d’une ambiance joyeuse et insouciante à une ambiance pesante. J’ai aimé que l’héroïne veuille à tout prix à sauver son couple et ne cherche pas la facilité. Même si Senmitsu incorpore une touche de fantastique dans son récit, il n’en reste pas moins que ce titre est traité avec beaucoup de réalisme et de délicatesse et cela se ressent jusque dans son coup de crayon.

Bref, « Back to you » est un bon one-shot qui nous embarque dans la vie d’un couple qui s’enlise dans une routine insatisfaisante. Le sujet abordé et les problèmes rencontrés nous parlent et la façon dont ils sont développés nous touchent. J’ai apprécié le comportement et le tempérament de l’héroïne du début à la fin. Que ce soit l’histoire, les personnages ou les dessins, c’est doux, sensible et réaliste. Le seul bémol pour moi, c’est le manque d’introspection de Naohiko dans le présent. C’est un personnage que j’aurais aimé voir davantage creuser.

3 réflexions sur “Back to you – Senmitsu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s