Les aventures de Zack Cosmos – Geoffrey Claustriaux

Note : ★★★★☆ (4/5)
Extrait : « À toutes les navettes de la Patrouille Galactique, ici le capitaine de brigade Zack Cosmos. Nous arriverons à destination dans quinze minutes, continuez à ouvrir l’œil. N’oubliez pas notre mission : escorter le Phénicia jusqu’à l’Anneau Spatial et veiller sur sa cargaison. »

zack cosmoTitre : Les aventures de Zack Cosmos
Auteur : Geoffrey Claustriaux
Genre : Science-Fiction, Jeunesse
Langue : Française
Pages : 182
Note : 4/5

En bref : Je ne suis pas le public visé et pourtant j’ai passé un bon moment devant et je me suis bien vue le lire à des enfants. L’histoire et les personnages ne sont pas forcément complexes ou développés mais le tout est dynamique et nous donne envie de savoir la suite. Ce livre pourrait plaire aux amateurs d’aventures spatiales.

Résumé :

Un étrange appel de détresse provenant de la planète des robots conduit le capitaine Zack Cosmos et son équipe de patrouilleurs en terre inconnue. Habitués à porter secours aux quatre coins de la galaxie, ces héros de l’ombre n’hésiteront pas à mettre leur vie en danger.

Mais une fois sur place, le doute s’insinue… Et s’ils étaient les victimes d’un piège ? Qui donc se cache derrière ce mystérieux signal ?

Avis :

Je remercie la maison d’édition Mage pour leur confiance et pour m’avoir proposé ce roman jeunesse. Je ne suis pas le public visé mais j’avais aimé Kidnapping de l’auteur et j’ai voulu le voir dans un autre genre.

Zack Cosmos est le capitaine d’une patrouille spatiale dont le but est d’escorter et de secourir les vaisseaux spatiaux et leurs habitants lorsqu’ils sont en difficulté. Nous faisons la connaissance du héro et de son équipe alors qu’ils sont en mission. A peine celle-ci terminée, un signal de détresse est détecté sur une planète composée entièrement de robots. Cela est étrange mais n’empêche pourtant pas Zack Cosmos de réunir son escouade et de partir en direction de cet appel S.O.S.

Ce livre est destiné aux jeunes de 9 ans ou plus et je vais essayer d’écrire ma chronique en conséquences. Globalement, j’ai bien aimé l’histoire. Elle est fluide et il y a un bon dosage entre l’action et les temps d’accalmie. On explore des planètes, on rencontre des êtres uniques et on combat avec tout notre cœur pour accomplir la mission ! Même s’il n’y a pas de gros rebondissements (pour un adulte du moins), j’ai apprécié suivre l’intrigue et les personnages.

Les protagonistes d’ailleurs sont variés. Nous avons, parmi les humains, le capitaine Zack Cosmos, Luciole et Aminata qui sont accompagnés par le robot T-Borg et le Dryad Chadow. Seul Zack est un peu plus creusé que les autres et nous ressentons le poids des responsabilités qu’il porte sur les épaules. Cependant, bien qu’ils soient moins développés, je n’ai pas éprouvé le besoin d’en savoir plus sur les autres pour autant. Je me suis attachée aux personnages suffisamment pour avoir envie de connaître le dénouement de leur mission mais pas au point de vouloir savoir tout de leur vie. Puis, l’auteur va à l’essentiel et ne nous titille pas avec des mystères ou des secrets inavoués, ce qui fait que ma curiosité n’a pas été éveillée non plus. Après, la fin du livre n’étant pas complètement fermée, il est possible que les autres personnages soient davantage mis en avant par la suite. La porte reste ouverte en tout cas.

Dans les points forts de ce livre, je mettrais aussi la plume de l’auteur. Ici, rien à voir avec le roman d’horreur/psychologie que j’ai lu précédemment, Geoffrey Claustriaux adapte ses mots et son phrasé aux lecteurs visés et il le fait bien ! J’ai trouvé que sa plume permettait qu’on visualise facilement le passage qui nous est dépeint et les onomatopées utilisées nous donnent envie de nous mettre en scène. Lors des combats aux pisto-blasters par exemple, je me suis imaginée lire cette histoire à un enfant sur le point de se coucher et me mettre debout à crier « Piou ! Piou ! Piou ! » pour représenter les échanges de tir xD. Certaines scènes te donnent vraiment envie de partir en live et je me suis dit qu’un enfant apprécierait sûrement ce type d’histoire.

Un petit point qui m’a par contre dérangé, c’est les quelques piques que s’envoient les personnages. Je pense notamment à Chadow qui vanne Aminata pour ses quelques kilos en trop. Même s’ils sont très proches, je ne trouve pas que ce soit un comportement à véhiculer dans un livre à destination des plus jeunes. Ils pourraient penser que c’est normal d’agir ainsi ou de recevoir ce genre de remarques. Bon, c’est juste une scène et Chadow se fait correctement rabrouer par un autre personnage et il finit par s’excuser (un peu légèrement tout de même) mais je souhaitais le signaler malgré tout.

Bref, « Les aventures de Zack Cosmos » est un roman jeunesse plutôt chouette. Je suis loin d’être le public visé et pourtant j’ai passé un bon moment devant et je me suis bien vue le lire à des enfants. L’histoire et les personnages ne sont pas forcément complexes ou très développés mais le tout est dynamique et nous donne envie de savoir la suite. Des illustrations de Thomas Loval viennent compléter ce texte et c’est une touche vraiment sympathique. Je pense que ce livre pourrait plaire aux amateurs d’aventures spatiales.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s