Les Affres #1-3 – Antoine Delouhans

Note : ★★★★☆ (4/5)
Extrait : « Il replongea son regard sur le soleil qui se levait à l’horizon. Un nouvel espoir naissait au fond de lui. Après tout, il avait l’Eternité pour arriver à ses fins. »

81fXkYBQEiL

Titre : Les Affres #1-3 (InLife, Murmures et Instincts)
Auteur : Antoine Delouhans
Genre : Science-Fiction, Fantastique
Langue : Française
Tomes : 6 tomes (terminé) 
Note : 4/5

En bref : Un monde inédit et très intriguant. L’évolution des personnages est assez drastique mais cohérent avec ce qu’ils vivent. Je n’ai aucune idée de ce que nous réserve l’auteur, je suis dans le flou total mais j’aime l’univers qu’il a construit et les réflexions sur notre condition humaine ! Il y a ce petit quelque chose qui nous empêche d’arrêter avant la fin.

Résumé :

Le Commandeur Jewel est appelé sur une scène de crime, dans la cité de Furia, bâtie sur les ruines de l’ancienne Paris. Rien ne le prédestinait à faire cette rencontre aussi étonnante qu’inattendue, qui va le plonger au cœur d’un complot, bouleversant sa vision du monde et de lui-même.

Avis :

Nous sommes dans un monde où un virus a envahi la Terre et le seul moyen de ne pas en mourir est de porter un dispositif qui diffuse constamment un vaccin. Cet antidote est fabriqué par la société InLife qui, de ce fait, a la mainmise sur la ville de Furia. Le commandeur Jewel fait partie de la police de la ville et depuis quelques temps maintenant, il enquête sur une série de meurtres. Les assassins ont la particularité de voler les vaccins de leurs victimes. Qui se cache derrière ces crimes ? Pourquoi s’emparent-ils systématiquement des antidotes ?

La saga Les Affres est une série en 6 tomes, chacun faisant une centaine de pages. Au vue de la longueur des livres, j’ai préféré diviser la série en deux pour mes chroniques afin d’avoir plus de matière. 
Dans le tome 1, nous sommes en 3334, sur une Terre ravagée par une maladie et dont il ne reste plus que la ville de Furia. Nous suivons le commandeur Jewel à la recherche de l’assassin d’une série de meurtres et de vols. Une enquête qui va l’obliger à revoir le monde qui l’entoure. Dans le tome 2, c’est James qui est mis en avant. Un psychologue qui va avoir pour patiente Léa. Cette dernière, à cause de ses relations, va l’entraîner dans de sacrés péripéties. Enfin dans le tome 3, c’est Léa et Gabriel qui seront les protagonistes. 
Quelque soit le héro qui a la parole, j’ai aimé être à ses côtés et découvrir les secrets qui les entourent. Ils sont attachants et apprentis philosophes. Je garde tout de même une préférence pour Jewel. C’est le mec droit dans ses bottes, avide de justice et qui n’hésite pas à sauver la veuve et l’orphelin, même si cela va à l’encontre des ordres qu’on lui donne. C’est le genre de personnage auquel il est extrêmement facile de s’attacher. Il ne m’a donc pas fallu longtemps pour que je le soutienne de tout mon cœur dans sa quête.

Une aventure qui va le mener dans des endroits insoupçonnés. J’ai aimé le monde post-apo que nous décrit l’auteur. Il mélange les genres et les mythes et ça fonctionne à merveille. La premier tome s’apparente à de la Science-Fiction pure et dure mais le dénouement et les deux tomes suivants nous plongent un peu plus dans du Fantastique avec l’arrivée d’un antagoniste et de ses sbires qui viennent tout chambouler. 

J’ai beaucoup aimé le premier tome mais je dois avouer que le dénouement m’a laissé pantois mais aussi un peu perplexe. Je me demandais ce qu’Antoine Delouhans allait bien pouvoir nous sortir après ça. Le deuxième tome, Murmures m’a laissé encore plus dans le flou car nous changeons complètement de lieu et de narrateur sans rien pour faire le lien avec le livre précédent. De plus, il y a tout une partie du livre dédiée à des rêves que fait le héro et j’avais du mal à comprendre l’utilité de ces passages. C’était très abstrait (mais j’ai bon espoir d’avoir une explication dans la suite /pleaaase/). Malgré tout, j’étais curieuse de lire la suite et de voir comment l’auteur allait bien pouvoir raccrocher les wagons. Il finit par le faire et il le fait bien ! A partir de là, j’étais 100% derrière lui et encore plus désireuse de connaître le fin mot de l’histoire.

Ce que j’ai apprécié aussi, c’est que, quelque soit le livre et les obstacles auxquels les héros sont confrontés, nous retrouvons les mêmes réflexions philosophiques et spirituelles. Qui sommes-nous ? Quel est notre but ? Comment trouver l’Equilibre avec la nature ? Avec les autres ? Avec nous-mêmes ? De quoi est composé notre âme ? Beaucoup de questions sont soulevées et obligent les personnages et le lecteur à procéder à une introspection d’eux-mêmes et de leur environnement. J’ai aimé les joutes verbales entre les différents protagonistes et les thèmes qu’ils exploraient. C’était très intéressant !

Enfin, les tomes sont courts, de ce fait tout se passe assez vite et nous n’avons pas le temps de lorgner sur quoique ce soit. Bien que cela m’est dérangé au début car je souhaitais voir le monde, dans lequel j’évoluais, plus développé, je me suis finalement habituée au format et je l’ai trouvé rapide certes, mais très efficace ! La plume fluide de l’auteur joue probablement aussi sur cet aspect et sur la facilité que j’ai eu à enchaîner les tomes malgré le fait que je n’avais aucune idée d’où j’allais.

Bref, les trois premiers tomes de la saga « Les Affres » offrent un monde inédit et très intriguant. Ils proposent des univers très différents d’un tome à l’autre et l’évolution des personnages est assez drastique aussi mais cohérent avec ce qu’ils vivent. Je n’ai aucune idée de ce que nous réserve Antoine Delouhans pour les trois derniers tomes. C’est la première fois que je suis autant dans le flou dans une histoire mais j’aime l’univers qu’il a construit, les réflexions sur notre condition humaine et j’ai hâte de voir ce qu’il nous a concocté pour la suite ! Il y a ce petit quelque chose qui nous interdit d’arrêter avant la fin.

Découvrir mes chroniques de la saga complète : Tomes #4-6

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s