En avoir… Ou pas ! – Antoine Delouhans & Fanny Bernard

Note : ★★★★☆ (3.75/5)
Extrait : « Si vous êtes bien dans votre tête, vous serez bien dans votre sexualité, et inversement. N’hésitez pas à vous engouffrer dans ce cercle vertueux qui vous veut du bien. »

61DftHC0kuL._AC_SL1500_

Titre : En avoir… Ou pas !
Auteurs : Antoine Delouhans & Fanny Bernard
Genre : Erotisme
Langue : Française
Pages : 86 pages 
Note : 3.75/5 

En bref : J’ai apprécié la diversité qui est représentée dans cet ouvrage. On en ressort, l’esprit plus léger car, à travers les nombreux témoignages, nous comprenons que nous ne sommes pas seuls à vivre toutes sortes d’aventures avec notre sexualité. Une lecture bienveillante et décomplexante qui aurait mérité des pages supplémentaires.

Résumé :

Le plaisir se vit de bien des manières… autant sans doute que nous sommes à le vivre. Nous avons voulu tenter une expérience : vous demander votre rapport à l’orgasme, et vos réponses nous ont inspiré de courtes et très courtes histoires que nous vous proposons dans « En avoir… ou pas ! (Dialogues d’orgasmes) ». Un va et vient sensuel, un question-réponse sur la jouissance qui ouvre une fenêtre sur l’intime à travers un florilège d’instants de plaisir partagé… ou pas !

Fanny Bernard et Antoine Delouhans vous proposent un florilège de fragments de vies centré sur le plaisir et les façons dont on le vit.

Avis :

Je remercie tout d’abord Antoine Delouhans et Fanny Bernard pour l’envoi de ce livre et pour leur confiance. Etant donné la longueur de cet ouvrage, mon avis ne sera pas très long non plus.

Ce livre est divisé en plusieurs parties. Après une préface, les auteurs nous embarquent dans une suite d’histoires courtes sur les premiers orgasmes, puis sur ce que l’on ressent après l’orgasme et ils terminent avec les orgasmes préférés et ceux qui sont partagés. A chaque fois, la narration est partagée entre les deux auteurs. Je n’ai pas compris tout de suite que lorsque la police changeait, le narrateur aussi… /pas douée/ mais une fois que j’ai percuté, j’ai trouvé ça très intéressant que, pour plus ou moins chaque situation présentée, nous voyons l’envers du décor.

Toutes les histoires racontées proviennent, de ce que j’ai compris, d’un questionnaire qui a été envoyé à tout un tas de personnes et j’ai aimé retrouver de la diversité dans ces témoignages. Ainsi, les auteurs nous décrivent des orgasmes entre personnes homosexuelles et hétérosexuelles. Dans un cas comme dans l’autre, ce n’est jamais clairement explicité dans le texte mais nous comprenons en lisant à qui nous avons affaire (deux femmes, deux hommes, une femme et un homme, deux hommes et une femme,…). Il y a une variété dans les sexes mais aussi dans les âges, ainsi dans les premiers orgasmes par exemple, nous avons le vécu, aussi bien, d’un garçon de 7/8 ans que d’une femme qui a passé la vingtaine.

Je trouve que c’est vraiment une bonne idée de montrer, à travers ces récits, qu’avec le sexe et les orgasmes, il n’y a pas de règles. On a tendance à sacraliser l’orgasme et à partir du principe que si on n’en a pas eu lors d’une relation sexuelle, c’est qu’on s’est raté et ce livre nous prouve que ce n’est pas vrai. On peut avoir son premier orgasme à 7 ans, à 20 ans ou ne jamais en avoir eu et bien le vivre. On peut aimer lâcher prise ou au contraire, détester perdre le contrôle. Il y a des tonnes de façon de faire l’amour et de prendre du plaisir et ce livre nous expose différentes possibilités.

L’écriture est tantôt poétique, tantôt plus crue mais elle est toujours pertinente. Je pense qu’en finissant ce livre, vous vous sentirez moins seule dans votre sexualité et vous aurez un poil plus en confiance en vous car parmi les nombreux témoignages qui nous sont contés, il y en a forcément un où vous vous direz « Ah, oui, ça m’est arrivé aussi ! ».

Malgré toutes ces qualités citées, il y a quand même quelques points que je regrette. Tout d’abord, j’aurais aimé que le livre soit plus long et que les auteurs nous abreuvent de bien plus de confessions que ça. J’ai eu un goût de trop peu en refermant mon bouquin, surtout, et j’en viens à mon deuxième point négatif, que la partie portrait chinois prend beaucoup de place.
Dans cette partie, les auteurs ont posé des questions telles que « Si ton orgasme avait un goût ? Une odeur ? Qu’est-ce que ce serait ? » et les réponses sont présentées sous la forme d’un dessin. L’idée en soi est bonne mais, je ne sais pas si c’est la police choisie ou le dessin, cependant les réponses n’étaient pas toujours lisibles. Pour palier à ce possible défaut, Fanny Bernard et Antoine Delouhans ont listé tout à la fin du livre, les réponses des participants. C’est encore une fois une très bonne idée pour les gens comme moi qui sont incapables de lire correctement un portrait chinois mais, dans ce cas, j’aurais apprécié qu’ils enlèvent les répétitions. Qu’ils regroupent les réponses identiques pour qu’on ait moins envie de zapper ces pages. Certaines réponses sont plutôt originales et ce serait bête de passer à côté.

Bref, « En avoir… Ou pas ! » est une bonne initiative de la part de Fanny Bernard et Antoine Delouhans. La lecture fût trop courte à mon goût mais je l’ai quand même trouvé distrayante et j’ai apprécié la diversité qui y est représentée. On ressort de là, l’esprit plus léger et mieux dans sa peau car, à travers les nombreux témoignages, nous comprenons que nous ne sommes pas seuls à vivre toutes sortes d’aventures avec notre sexualité. Une lecture bienveillante et décomplexante qui aurait mérité quelques dizaines de pages supplémentaires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s