Une arête dans la gorge – Christophe Royer

Note : ★★★★☆ (4/5)
Extrait : « Sentant les larmes lui monter aux yeux, il reposa le témoignage d’un passé révolu sur le meuble avant que sa vue ne se brouille. »

couv15220208Titre : Une arête dans la gorge
Auteur : Christophe Royer
Genre : Policier, Thriller
Langue : Française
Pages : 384
Note : 4/5

En bref : La première partie est dynamique et l’enquête y est rudement menée. La deuxième partie, elle, m’a paru plus longue à cause d’une surcharge d’informations sur la Franc-Maçonnerie et l’Histoire de Lyon. Malgré ce déséquilibre dans le rythme, j’ai aimé le déroulement global de l’enquête, et tous les personnages m’ont plu.

Résumé :

Mutée depuis peu à la Criminelle de Lyon, le commandant Nathalie Lesage, mise à l’écart par sa supérieure, va devoir se battre pour trouver sa place.
Très vite, une série de meurtres atroces va la plonger dans les entrailles et les arcanes de la Ville des Lumières, lui réservant de bien sombres surprises…
Un thriller haletant où vont s’entrechoquer assassinats violents, sociétés secrètes, Histoire et sciences dans un Lyon ésotérique.

Avis :

Je remercie la maison d’édition Taurnada pour leur confiance et pour m’avoir proposé ce thriller qui marque le retour du commandant Lesage. J’avais bien aimé Lésions intimes de l’auteur, j’avais donc hâte de découvrir cette nouvelle histoire.

Nous retrouvons dans ce roman Nathalie Lesage mais dans un autre contexte. A la suite, de son enquête dans Lésions intimes, qui lui a laissé de fortes marques, elle a tout quitté pendant un an pour faire le point sur sa vie. A son retour et au vu de ses états de service, ses supérieurs sont prêts à la réintégrer à la BRP mais fatiguée de ce qu’elle voit là-bas, elle demande à être envoyée à la Crim’. C’est ainsi que nous voyons le commandant Lesage débarqué à la Crim’ de Lyon, sous les ordres de la commissaire Clément. L’entente entre les deux femmes ne sera pas aisée, surtout lorsque des corps marqués par une grande violence commenceront à s’entasser dans la ville.

J’ai bien aimé retrouver Nathalie Lesage dans un nouvel environnement. On sent que l’auteur a bien potassé la ville de Lyon car elle est très bien détaillée et que nous apprenons mille et une anecdotes à son sujet. Tout comme dans son précédent roman, Christophe Royer commence son histoire en nous mettant du point de vue d’une personne dont l’identité nous est inconnue mais qui ne semble pas avoir pattes blanches. Ensuite, nous découvrons la nouvelle affectation de Nathalie, sa cheffe et son équipier. Une commissaire qui ne sera pas facile à apprivoiser et un équipier qui sort tout juste de l’école mais qui se révélera bien plus prometteur que prévu.
J’ai davantage aimé Nathalie dans ce roman que dans le précédent. Sa fragilité m’a touché et même si elle a encore tendance à foncer tête baissée vers le danger, pour se faire une place dans sa nouvelle unité, elle le fait désormais avec plus de précautions et moins fréquemment qu’avant. En ce qui concerne la commissaire Clément, j’ai apprécié que ce soit, cette fois-ci, une femme à ce poste mais à part, elle ne m’a pas fait grande impression. Je l’ai trouvé autoritaire et fort peu agréable avec Nathalie. Comportement tout à fait légitime au vu de la situation mais qui ne la rend pas plus sympathique pour autant.
Quant à Cyrille Savage, le bleu qui accompagne Nathalie partout, je l’ai beaucoup apprécié. Je m’attendais à ce qu’on lui colle un boulet mais finalement Cyrille fût à la fois drôle, attachant et perspicace. Il m’a rapidement surprise et plu. Avec Nathalie, ils forment un duo très différent de celui du précédent roman mais tout aussi efficace.

En ce qui concerne les autres personnages, nous faisons leur connaissance lors d’une réunion d’équipe mais d’une manière bien trop brève pour que nous nous attardions sur eux, c’est un petit peu dommage. Seul Raphael tire son épingle du jeu et malgré ses défauts, je l’ai beaucoup apprécié.

Enfin, pour revenir à l’intrigue, elle se divise en deux parties. La première partie voit Nathalie Lesage et son équipe en quête de l’assassin de plusieurs personnes qui n’ont, à priori, rien en commun. Un début dynamique qui se termine étrangement au milieu du livre et qui m’a fait demander ce que l’auteur allait bien pouvoir raconter par la suite.
Mais l’enquête se révèle bien plus complexe que prévu, d’où la deuxième partie où nous plongeons au cœur de la Franc-Maçonnerie Lyonnaise. C’est un sujet plutôt obscur pour moi et la seule référence que j’ai dessus vient tout droit d’Assassin Creed… xD Néanmoins, si vous êtes un néophyte, ce n’est pas un problème car les personnages n’y connaissent rien non plus et nous apprendrons, avec eux, tout ce qu’il y a à savoir sur cette société secrète. J’ai apprécié découvrir plein choses sur la Franc-Maçonnerie et le ville de Lyon mais je dois avouer que par moment, l’afflue d’informations était trop importante et qu’elle finissait par impacter le rythme du récit. Il aurait été préférable de mieux gérer l’équilibre entre les renseignements donnés et l’action quitte à occulter certaines confidences qui se révèle être plus du cadre de l’anecdote que d’un indice vital.

Bref, « Une arête dans la gorge » est un thriller très intéressant. La première partie, dynamique, m’a fait tourner les pages les unes après les autres, avide de connaître le fin mot de cette histoire. Tandis que la deuxième partie m’a paru plus longue à cause d’une surcharge d’informations sur la Franc-Maçonnerie et l’Histoire de Lyon. Malgré ce déséquilibre dans le rythme, j’ai aimé le déroulement global de l’enquête, et les personnages, qu’ils apparaissent tout au long du livre ou seulement pour quelques pages, m’ont plu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s