Les anges déchus, tome 2 : Crescendo – Becca Fitzpatrick

 Note : ★★★★☆ (4.25/5)
Extrait : « Mais avec toi c’est différent. Ca n’était pas une erreur. Tu es mon unique réussite. Je me fiche des conséquences. Dis moi ce que tu veux que je fasse. Un mot de toi et j’abandonne tout. Nous pourrions partir dès ce soir. »

couv70429262

Titre : Les anges déchus, tomes 2 : Crescendo
Auteur : Becca Fitzpatrick
Genre : Fantastique, Jeunesse
Langue : Anglaise
Pages : 427
Note : 4.25/5

En bref : Une suite tout aussi plaisante à lire que le premier tome. L’univers est intrigant, les rebondissements présents et même si les personnages sont parfois un peu trop têtus et puérils, ils restent attachants et nous avons envie de connaître la suite de leurs péripéties. La fin, quant à elle, nous laisse stupéfaits ! 

Résumé :

Nora savoure enfin le bonheur dans les bras de Patch, son âme sœur, son ange gardien. Mais le meurtre de son père revient la hanter. Alors même que Patch est de plus en plus insaisissable et distant… Et si le garçon était mêlé à cette disparition ? À moins que le drame n’ait un lien avec le conflit ancestral opposant anges déchus et Néphilims… Secrets, dissimulations, mensonges… Nora est seule face à ses doutes. Mais lever le voile sur la vérité peut parfois se révéler fatal…

Avis :

On retrouve dans ce deuxième tome, Nora et Patch amoureux comme jamais. Enfin, c’est ce que croyait Nora mais lorsque celle-ci lui dit qu’elle l’aime, Patch ne répond pas. Déstabilisée et en colère par son manque de réponse et par son éloignement les jours suivants, Nora commence à douter des sentiments de Patch à son encontre. Le retour de Scott, un camarade d’enfance et le meurtre du père de Nora qui la pèse toujours n’arrange rien à la situation et la jeune femme se demande si un avenir ensemble les attend ou si c’est voué à l’échec.

Je n’ai pas tardé à me lancer dans la suite et même si des choses sont à revoir, je la trouve globalement toujours aussi addictive que le premier tome.

L’histoire possède un univers très intéressant avec d’un côté les humains et les Nephilims, qui sont des descendants d’anges déchus et d’humains, puis de l’autre, les archanges et les anges déchus. Durant le Hechvan, les anges déchus, ayant passé un pacte avec des Nephilims, peuvent occupés leur corps pendant deux semaines et profiter pleinement de la vie sur Terre. Ils peuvent aussi occuper un corps humain mais celui-ci a plus de difficulté à résister à la présence d’un autre et se dégrade rapidement. Les Nephilims sont cependant de moins en moins enclins à prêter leur corps, ce qui commence à créer des tensions entre les deux camps. Sur un autre sujet, nous avons le livre d’Hénoch qui dit que si un ange déchu tue une descendante d’un Nephilim, il a la possibilité de devenir humain ou, s’il lui sauve la vie, il récupère ses ailes et devient un ange gardien. Dans le premier tome, personne ne croyait à cette légende hormis Patch, mais depuis qu’il est devenu ange gardien en sauvant Nora, les autres anges déchus ont compris que le livre d’Hénoch était vrai et ils ne comptent pas rester les bras croisés.

L’univers est plutôt bien foutu et en plus, elle m’a réservé quelques surprises, surtout vers la fin quand nous découvrons la véritable identité de Black Hand (la Main Noire je suppose en VF) mais aussi l’assassin du père de Nora. Je me doutais bien que Nora était sur une fausse piste mais je ne m’attendais pas pour autant à ce que les « méchants » de l’histoire soient ceux indiqués, et en même temps, au vu des révélations précédentes, c’était la suite logique des choses. Du coup, une intrigue qui se lit vite, bien et qui a son lot de rebondissements ! 

Malgré tous ces bons points, je trouve cette saga tout de même très jeunesse dans son développement et ses personnages (c’est le public visé après donc bon…). Je n’ai pas grand-chose à dire sur Patch. A part son manque de communication au début, qui crée quiproquos sur quiproquos, je l’ai trouvé touchant. On voit bien qu’il essaye de rattraper le coup, maladroitement certes, mais il fait du mieux qu’il peut avec les armes à sa disposition pour atteindre son objectif et montrer à Nora qu’il tient à elle.
Là où ça bloque un peu plus, c’est Nora. C’est la fille typique qui boude dans son coin, qui ne communique pas et qui va s’imaginer mille et une chose fausse à partir d’une source qu’elle sait pertinemment peu fiable. J’ai roulé des yeux plusieurs fois devant son comportement et ses petites vengeances. Elle peut parfois être mature et prendre des initiatives pour percer quelques secrets mais sinon, elle croit les dire du premier venu en oubliant tout ce qu’elle a vécu précédemment avec Patch. Son manque de discernement et de confiance envers lui dans ces moments-là était agaçant, surtout quand, en face, on a un Patch qui essaye de s’expliquer. Bon, ce n’était pas tout le temps le cas et sa colère était compréhensible quand elle avait un mur devant elle mais quand Patch trouve enfin le courage de lui dire la vérité, elle n’écoute pas… Grrr

En ce qui concerne les personnages secondaires, Vee est toujours de la partie et je l’apprécie toujours autant. Quant à Scott le nouveau venu, tantôt amical, tantôt violent et hostile, il fût difficile à cerner tout du long mais il rajoute une bonne dynamique dans le groupe et pour cela, je l’ai apprécié. 
Quant à la fin, et ben, cette fois-ci, nous avons un cliffhander de taille ! A croire que l’auteur avait écrit le premier tome en se disant qu’il n’y aurait jamais de suite et que là, on vient de lui donner le feu vert pour une trilogie. 

Bref, « Crescendo » est une suite tout aussi plaisante à lire que le premier tome. L’univers est intrigant, les rebondissements présents et même si les personnages sont parfois un peu trop têtus et puérils, ils restent attachants et nous avons envie de connaître la suite de leurs péripéties. Dans le même genre, je préfère toujours, pour l’instant, Angelfall de Susan Ee qui était plus sombre et mature mais Les anges déchus est un peu mon Guilty Pleasure. C’est très jeunesse dans le développement et les personnages mais je ne peux m’empêcher de vouloir lire la suite >///<. 

Découvrez mes chroniques de la saga complète : Tome 1 / Tome 3 / Tome 4.

3 réflexions sur “Les anges déchus, tome 2 : Crescendo – Becca Fitzpatrick

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s