Révèle-toi, tome 1 – Sonja S

Note : ★★★☆☆ (3/5)
Extrait : « L’amour n’est pas compliqué ma fille, c’est les personnes qui le rende compliqué. » – « J’ai un besoin vital d’être auprès d’elle. »

revele-toi-tome-1-1430693

Titre : Révèle-toi, tome 1
Auteur : Sonja S
Genre : Romance
Langue : Française
Pages : 407
Note : 3/5

En bref : Déçue par ce premier tome où les scènes de sexe sont trop nombreuses à mon goût et  où le comportement des personnages n’est pas logique. La plume de l’auteur manque de variété au niveau du vocabulaire et elle a trop voulu délayer son histoire, notamment le mystère autour du passé de Max. Je lirai le tome 2 mais sans trop d’enthousiasme.

Résumé :

Notre vie est marquée de rencontres, certaines nous effleurent, nous caressent et d’autres nous bouleversent, nous révèlent, donnant un sens à celle-ci. Lorsque Max rencontre Lou, il sait au fond de lui que c’est elle qui le fera sortir des ténèbres, mais il fuit et refuse de se l’avouer. Trop peur des risques que cela impliquent, son passé et ses blessures lui interdisent d’aimer. Habitué aux aventures sans lendemain pour se protéger, il a construit un mur autour de son cœur, mais il ne peut plus nier l’attraction qu’il y a entre eux. Pourquoi n’a-t-il jamais voulu d’attache ? Que cache-t-il ? Lou, va-t-elle souffrir, sera-t-elle une conquête parmi d’autres ou va-t-elle le révéler ? Une romance où le prince charmant n’est pas celui qui sauve sa princesse, mais peut-être bien le contraire.

Avis :

Ce livre est un SP proposé par les Publishroom que je remercie pour leur confiance.

Nous sommes à quelques semaines de la rentrée, Lou et Hind profitent de leurs vacances pour aller à la plage. C’est là-bas, en se prenant un ballon dans la tête que Lou fait la rencontre de Max. Elle pense que ce n’est qu’un touriste parmi tant d’autres et ne cherche pas à approfondir ce lien qui se tisse. Cependant lorsqu’elle le revoit plus tard et qu’elle comprend qu’il habite dans la même ville qu’elle, Lou se laisse charmer par le jeune homme et leur histoire commence avec ces hauts et ces bas, ces doutes et ces secrets.

Je n’ai pas lu de romance depuis longtemps, étant en plein dans un mood Fantasy mais j’ai reçu ce SP intriguant et je me suis dit que ça pouvait être une bonne occasion de se remettre dans le bain avec quelque chose de léger. Ce ne fût pas la meilleure idée que j’ai eu ce mois-ci… Je sais qu’avec l’âge et les livres qui passent entre mes mains je deviens plus difficile en ce qui concerne les romances, mais il y a aussi dans ce livre des problèmes techniques dirons-nous, qui ne sont pas discutables selon moi.

Comme vous vous en doutez avec ce préambule, j’ai guère apprécié ma lecture. Ce que je regrette en premier lieu, c’est le manque d’originalité du plot initial et des personnages. Je ne sais pas vous mais j’ai eu ma dose de romance avec l’héroïne et sa meilleure amie qui ne sont plus dans le même établissement et où elle devient super pote avec un personnage homosexuel (François). Cela commençait plutôt mal… Heureusement, Sonja S a réussi à rattraper le coup en donnant une place tout de même assez importante à François et en lui offrant une romance avec quelques complications intéressantes. J’aurais d’ailleurs bien aimé qu’elle développe davantage ces aspects.

Le début m’a fait un peu peur mais j’ai repris confiance quand j’ai vu l’auteur esquiver certains clichés et proposer des thèmes innovants, puis Lou était touchante. Malheureusement tout ça ne dure pas et j’ai à nouveau déchanté…
Pour moi, le gros point noir de ce roman, ce sont les comportements des personnages et plus particulièrement ceux de Max et Lou. Lou est une jeune fille de 17 ans, un peu timide, manquant de confiance en elle et qui découvre l’amour auprès de Max. Je l’aimais bien au départ mais elle n’a absolument aucune logique. Elle est censée ne pas être à l’aise en public mais elle accepte de faire un strip poker. Elle dit faire confiance à Max et dès qu’elle le voit discuter avec une fille, elle pète un plomb. Elle ne veut plus qu’il y ait de secrets entre eux mais quand le passé de Max est évoqué, elle ne pousse pas plus loin. Bref, je pourrais citer un nombre incalculable d’exemples où en l’espace de quelques pages voire phrases, Lou se contredit. Elle passe pour une girouette et c’était agaçant. Cela m’a aussi donné l’impression que l’auteur voulait caser certaines scènes dans son livre parce qu’elles lui plaisaient et ce, même si ça ne correspondait pas du tout au caractère du personnage ou à ses émotions du moment.

Quant à Max, on retrouve aussi ce problème même si je l’ai trouvé plus atténué. Le principal soucis de ce personnage, c’est son passé. L’auteur en parle tout le temps sans jamais approfondir ni nous donner des indices qui pourraient nous aiguiller sur ce qu’il cache. C’est vraiment du goutte à goutte et à la fin de ce premier tome, nous ne savons toujours pas de quoi il en retourne exactement. Nous avons bien des éléments mais aucun moyen de les relier entre eux pour en faire une théorie quelconque. Je comprends le besoin de délayer pour garder le suspense et faire miroiter le lecteur jusqu’au bout mais ça l’était beaucoup trop, au point où maintenant je suis plus exaspérée qu’intriguée par son passé.

Un autre point qui ne m’a pas plu et qui concerne le couple en lui-même, c’est le nombre de scènes de sexe dans ce livre. Il y en a tout le temps, partout, c’est trop ! On se croirait dans 50 nuances de Grey où dès que le couple bat de l’aile, ils couchent ensemble pour régler la situation… Je ne vais pas aller vérifier mais je crois qu’il n’y a pas une seule fois où ils se voient sans faire l’amour… A croire qu’il y a que ça qui maintient leur relation en vie… D’ailleurs dans le même genre, mais ça c’est purement subjectif, j’ai détesté les « Mon ange » et « Mon homme » qui parsèment le récit quand Lou et Max se parlent. Je ne suis déjà pas fan des petits surnoms de ce genre dans la vie courante mais quand la fréquence est multipliée par dix, c’est un supplice pour moi.

Bref, « Révèle-toi, tome 1 » ne porte pas très bien son nom étant donné que le seul point qui mérite des éclaircissements, à savoir le passé de Max, n’est absolument pas dévoilé à l’issu de ce tome. D’ailleurs, cela me fait me demander si l’auteur n’a pas écrit son roman au fur et à mesure comme sur Wattpad, ça expliquerait les scènes de sexe qui reviennent constamment et l’incohérence dans le comportement des personnages ainsi que certains mots de vocabulaire qui se répètent un peu trop. Je ne m’attendais pas à une romance hyper recherchée mais j’ai tout de même été déçue. Je lirai le tome 2 mais sans trop d’enthousiasme.

Découvrez mes chroniques de la saga complète : Tome 2 (à venir).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s