Et si on pliait les étoiles ? – Erika Boyer

Note : ★★★★★ (4.5/5)
Extrait : « Je vais exaucer ton vœu absurde, Eli, et ton étoile va finir dans la jarre que je t’ai offerte, comme toutes celles à venir. Tu peux être certain que le vingt-cinq décembre, il ne manquera pas une seule étoile dans ton pot. »

couv29932316

Titre : Et si on pliait les étoiles ?
Auteur : Erika Boyer
Genre : Romance M/M, Jeunesse
Langue : Française
Pages : 383 
Note : 4.5/5

En bref : Une belle suite qui reprend ce qui a fait le succès du premier tome et qui ajoute de nouveaux thèmes adaptés à nos héros grandissant. Si vous avez été conquis par le tome 1, il y a des chances pour que celui-ci vous donne aussi satisfaction. Pour ma part, j’ai aimé l’ambiance de Noël, les étoiles en papier, les réflexions sur l’avenir (perso et pro) des personnages.

Résumé :

Beaucoup de choses ont changé dans la vie d’Eliott, à commencer par sa relation avec Sora. Et avec ces changements viennent des questions. Que fera-t-il après le BAC ? Comment faire évoluer sa relation amoureuse ? Le jour de Noël sera-t-il toujours magique à ses yeux ? À 17 ans, il lui semble avoir trop de poids sur les épaules…

Mais son petit ami est là pour lui rappeler que certaines choses ne changeront pas. Cette année encore, il compte bien exaucer tous ses souhaits !

Reste à savoir si plier des étoiles suffira à lui faire oublier que bientôt, il lui faudra prendre des décisions…

25 jours, 25 vœux et 25 raisons d’être heureux. Une fois de plus, décembre sera mouvementé !

Avis :

Cela fait un an que Sora et Elliot se sont avoués leur amour. C’est l’anniversaire d’Elliot et Sora est encore en retard. Pour couronner le tout, lorsqu’il arrive, il n’offre à son petit-ami qu’un pot de yaourt vide. Que signifie ce cadeau obscur ? C’est très simple, Sora a décidé que cette année, ils plieraient les étoiles plutôt qu’ils ne les déplieraient. Ainsi pour chaque vœu souhaité par Elliot, Sora va l’exaucer pour qu’une étoile soit pliée et finisse dans ce petit pot de yaourt. C’est parti pour un nouveau mois de décembre mouvementé !

Quand j’ai lu le premier tome, je ne m’attendais pas à une suite car il se suffit à lui même (Erika Boyer non plus n’était pas sûr de l’écrire à ce moment-là). Je dois avouer que j’ai même longtemps hésité à me le procurer. Alors que d’habitude je lis les romans de l’auteur en bêta-lecture, je ne l’ai pas fait pour celui-là car j’avais tellement aimé le premier tome que je craignais que cette suite ne vienne altérer le souvenir que j’avais de Sora et Elliot. Ce ne fût pas le cas, je vous rassure ! Néanmoins, même si on retrouve toute la magie de Noël et tout ce qui m’avait plu dans le tome précédent, j’ai été moins charmée… peut-être à cause de l’aspect nouveauté qui n’est plus.

Les personnages sont toujours aussi adorables. Entre Sora et Elliot qui avancent à tâtons dans leur relation, les parents de Sora qui renouent avec leurs enfants, ceux d’Elliot qui le soutiennent toujours autant, Elisa et ses délicieuses pâtisseries ou encore Hiroki et ses piques, nous restons dans une ambiance chaleureuse. J’aime vraiment toute cette petite famille aimante et bienveillante. On peut dire que nos héros sont extrêmement bien entourés et choyés, ça met du baume au cœur en cette période de Noël.

Les personnages restent fidèles à eux-mêmes mais ils ont grandi, et pour Sora et Elliot qui arrivent à la fin du lycée, il est temps de prendre des décisions pour leur avenir. L’auteur nous parle alors de choix de carrière, de la difficulté de trouver son chemin dès le lycée, de la possibilité de se tromper et de changer de voie, etc. J’ai aimé toutes les réflexions à ce sujet et je me suis beaucoup retrouvée dans Elliot. Je ne savais pas non plus ce que je voulais faire plus tard, mes parents me laissaient quartier libre (ce qui est cool mais ne t’avance pas beaucoup xD) et la conseillère d’orientation était inexistante dans mon établissement. J’ai donc tout de suite compris les craintes d’Elliot, la peur de l’avenir et du changement. C’est quelque chose qui me parle et que j’ai trouvé très bien développé ici.

L’auteur mentionne aussi, dans une moindre mesure, le cyberharcèlement. Alors, vous allez me dire que ça ne fait pas très Noël tout ça mais si, il y a un rapport je vous assure ! Là encore, j’ai trouvé que le sujet avait été bien amené et résolu. Erika Boyer n’y passe pas trop de temps parce que nous restons dans une romance de Noël mais elle a le mérite de l’avoir mentionné et d’y avoir apporté des réflexions pertinentes sur ce thème sans que ça vienne trop empiéter sur les fêtes.

Enfin, il y a l’aspect sexuel qui est mis en avant. Sora et Elliot sont ensemble depuis un an et ils veulent passer au stade supérieur mais ils ont du mal à aborder le sujet (merci les étoiles). Je les ai trouvé touchant à se tourner autour, se désirer et hésiter. L’auteur, fidèle à elle-même, profite de cette relation naissante pour parler des rapports sexuels et des préservatifs qui vont avec !

Enfin, je voulais faire une mention spéciale pour Hiroki. Je l’aimais déjà dans le premier volume mais ici, je l’ai trouvé plus à son avantage et tout ce que j’ai découvert sur sa vie et sa personnalité m’a énormément plu. La petite sœur qui est en moi gagatise un peu devant ce grand-frère taquin mais protecteur.

Bref, « Et si on pliait les étoiles ? » est une belle suite qui reprend ce qui a fait la singularité du premier tome et qui ajoute de nouveaux thèmes adaptés à nos héros grandissant. Si vous avez été conquis par Il faut parfois déplier les étoiles, il y a des chances pour que cette suite vous donne entière satisfaction. Pour ma part, j’ai aimé l’ambiance de Noël, les étoiles en papier, les réflexions sur l’avenir personnel et professionnel des personnages. Néanmoins, malgré toutes ces bonnes choses, il y a un petit être au fond de moi qui continue de se dire qu’un seul tome sur cette univers aurait été mieux. Non pas que je n’ai pas aimé ce livre, loin de là, mais il perd tout de même un poil de son charme.

Chroniques de la saga complète : Tome 1 / Recueil /

3 réflexions sur “Et si on pliait les étoiles ? – Erika Boyer

  1. C’est la première fois que je découvre une chronique sur l’un de mes livres ici, je crois ? Habituellement je les ai avant 😂 Enfin j’ai ton avis avant dans les grandes lignes au moins ha ha !
    C’est stressant d’attendre qu’elle sorte et en même temps c’est sympa d’avoir la surprise **
    Merci beaucoup pour ce joli retour ;~; ♡ Je suis heureuse que tu n’aies pas été complètement déçue parce que c’était à ça que je m’attendais vu que tu ne voulais pas de deuxième tome >< Je suis rassurée !

    J’aime

    • C’est possible oui, je te les envoie toujous avant ou alors je te donne un gros aperçu de ce que j’en ai pensé !
      Même pour moi ça a fait bizarre 😂

      Nan, je n’ai pas été totalement déçue, j’ai confiance en toi pour proposer quelque chose de nouveau même en reprenant la même recette. Je garderai néanmoins toujours une nette préférence pour le premier tome je pense ! 😊

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s