Ano Hana – Mitsu Izumi

Note : ★★★★☆ (4.25/5)
Extrait : « On a donné un nom à notre groupe à l’aide de mots qu’on maîtrisait à peine… On avait bien l’intention de protéger la paix partout et tout le temps. C’était notre but. »

couv44289616Titre : Ano Hana
Auteur : Mitsu Izumi
Genre : Shonen
Langue : Française
Tomes : 3 tomes (terminé)
Note : 4.25/5

En bref : A travers une bande d’amis, Mitsu Izumi nous parle de deuil, de séparation et de culpabilité avec beaucoup de subtilité. J’ai aimé voir l’amitié qui lie nos six compagnons et l’évolution de chacun au fil des tomes. C’était touchant de voir les blessures de chacun se refermer grâce aux événements.

Résumé :

Lorsqu’il était petit, Jintan a créé un groupe de combattants pour la paix. Cette belle histoire s’achève lorsque Menma meurt. Jintan ne sort plus de chez lui jusqu’au jour où il voit le fantôme de Menma.

Avis :

Jintan, Menma, Poppo, Anaru, Yukiatsu et Tsuruko sont six enfants soudés, jouant constamment ensemble au point de former un groupe de combattants pour la paix. Mais leur amitié éclate le jour où Menma a un accident mortel. Les années passent et chacun fait son petit bonhomme de chemin. Jusqu’au jour où Jintan, devenu hikikomori (personne ne sortant jamais de chez elle), se met à voir le fantôme de Menma. Afin qu’elle repose en paix, il décide d’exaucer son dernier vœu mais pour cela, il va avoir besoin de ses anciens amis.

Pour l’un de mes challenges, j’avais besoin de lire un livre où l’auteur aurait un nom commençant par la lettre I. C’est pour cette raison et parce que la saga ne faisait que trois tomes que j’ai acheté ce mangas. Bon, l’histoire avait l’air intéressante aussi. Vu le prix des bouquins, je n’achète pas n’importe quoi non plus xD.

Tout ça pour dire que j’ai commencé ma lecture sans avoir aucune attente particulière pour cet ouvrage. Ce qui fait qu’à l’arrivée, j’ai été particulièrement séduite par ce titre ! Nous suivons essentiellement Jintan, qui s’est refermé sur lui-même suite à la mort de son amie. Il se croit responsable de sa mort, pour des raisons que je n’évoquerai pas ici pour ne pas spoiler, et cela l’empêche d’avancer. Il va quand même faire tout son possible pour exaucer le vœu de Menma mais ses amis ont bien changé depuis le temps et renouer avec eux ne va pas être facile.

Tsuruko et Yukiatsu sont dans un établissement réputé et bien que Tsuruko n’en veut à personne pour les événements qui ont eu lieu il y a maintenant plusieurs années, ce n’est pas le cas de Yukiatsu qui semble très en colère contre Jintan. Nous découvrons aussi ce que sont devenus Poppo et Anaru et leur ressenti sur la situation.
C’était vraiment intéressant et touchant d’observer ce que tout le monde était devenu et de découvrir au fil des pages, les remords, la colère, la culpabilité, le chagrin,… de chacun. Les sentiments ressentis par les personnages sont très complexes et même Tsuruko qui a toujours l’air maître d’elle-même, n’est pas épargnée par ce chamboulement. Réveiller de vieilles blessures n’est jamais facile mais nous voyons, dans cette saga, que c’est parfois nécessaire pour guérir totalement.

Les tomes se suivent et d’un côté nous avons les flashback qui nous montrent à quel point l’amitié était forte entre nos six compagnons et de l’autre nous avons leur vie actuelle où tout a changé et cette comparaison constante nous fait nous questionner sur les raisons de ce changement brutal. La cause principale est la mort de leur amie Menma bien entendu mais pas que. Des révélations sont faites régulièrement et viennent ajouter de l’eau dans notre moulin. Nous comprenons comment et pourquoi chaque personne agit désormais de la sorte et cela nous permet de nous attacher très fortement à eux.

J’ai enchaîné les trois tomes et bien qu’au début, j’appréciais ma lecture sans forcément être en extase devant, je dois avouer que le dénouement m’a particulièrement remué ! J’ai alors compris que Ano Hana est le genre de série qui s’immisce en vous sans que vous vous en rendiez et qui vous explose en pleine visage à la fin.

Bref, « Ano Hana » est une très bonne découverte. Les dessins sont très bien réalisés et mettent en valeurs la complexité et la diversité des sentiments des personnages. Nous voyons ce groupe d’amis se retrouver, se déchirer, se soutenir mais surtout nous voyons chacun d’entre eux faire face à ses démons et se reconstruire petit à petit. Cette évolution est parfaitement bien maîtriser par la mangaka et ne rend le final que plus émouvant. C’est une saga qu’il n’est plus facile de trouver en magasin mais si vous tombez dessus, n’hésitez pas à le prendre, il vaut le détour.

 

Publicités

6 réflexions sur “Ano Hana – Mitsu Izumi

  1. J’étais complètement passée à côté de ce titre que j’avais vu en rayon, mais entre Panini et les couvertures je n’avais pas trop envie, mais là ce que tu en dis me donne très envie.
    Merci pour la découverte !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s