Caraval, tome 1 – Stephanie Garber

Note : ★★★★☆ (3.75/5)
Extrait : « Les rêves qui se réalisent peuvent être magnifiques, mais ils peuvent se transformer en cauchemars si l’on ne se réveille pas »

couv69418399

Titre : Caraval, tome 1
Auteur : Stephanie Garber
Genre : Fantasy, Jeunesse
Langue : Française
Pages : 479
Note : 3.75/5

En bref : « Caraval » m’a conquise avec son univers original et bourré de potentiel. Malheureusement à part Julian et quelques personnages secondaires, je ne me suis pas attachée aux sœurs. Puis, l’auteur m’a perdu avec ses retournements de situation qui plutôt que de faire avancer l’histoire, m’embrouillait totalement.

Résumé :

Bienvenue à Caraval ! Le spectacle le plus extraordinaire de tous les temps ! Vous y verrez plus de merveilles que le commun des mortels au cours de toute une vie. Mais avant que vous vous plongiez dans notre univers, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un jeu… Nous tenterons de vous convaincre que ce qui se passe au-delà de ce portail est réel, mais ce n’est qu’illusions. Alors prenez garde à ne pas trop vous laisser emporter. Car les rêves qui se réalisent peuvent être magnifiques, mais ils peuvent aussi se transformer en cauchemars si l’on ne se réveille pas…

Avis :

Depuis sa plus tendre enfance, Scarlett ne rêve que d’une chose, que sa sœur Tella et elle assistent à Caraval, un événement orchestré par le Maître Legend où la magie est au cœur du spectacle. Elle a entendu beaucoup de rumeurs à son sujet et elle aimerait voir ça de ses propres yeux. Cependant, les années passent et la venue de Legend sur l’île de la jeune fille semble toujours aussi lointaine. Jusqu’à l’arrivée d’une lettre qui, à quelques jours de son mariage, va bousculer la vie de Scarlett. Elle reçoit des invitations pour participer au Caraval de l’année. Cet événement voit octroyer au vainqueur le vœu de son choix. Il n’en faudra pas plus pour convaincre Tella de se rendre sur le lieu de l’événement et à Scarlett de la suivre pour la protéger.

J’ai entendu parler de Caraval alors qu’il n’était pas encore sorti en France et c’est la couverture, en plus du résumé, qui m’ont convaincu de me lancer dans l’aventure (trois ans plus tard certes…). Je ressors plutôt déçue de ma lecture, pourtant l’univers était vraiment intéressant ! Nous sommes dans un monde qui semble être composé de plusieurs îles, chacune dirigée par un gouverneur. Caraval se déroule sur l’île de Legend et la plupart des événements se passent la nuit, où la magie est à son paroxysme.
J’ai eu l’impression d’être dans un univers de pirates, de cirque et de magie, le tout sous un ciel étoilé, c’était vraiment original. Malheureusement, j’ai lu le livre en VO et j’ai trouvé les descriptions de l’auteur trop riches et soutenues. Je ne sais pas vraiment comment l’expliquer mais c’est comme si on vous mettait en face d’un mur trop coloré, l’ensemble est joli mais il est difficile de se concentrer et de visualiser une seule couleur à la fois, il y a trop d’interférences. J’ai eu un sentiment de trop plein qui m’a empêché de profiter des événements et des lieux décrits, ce qui est dommage car l’univers vaut vraiment le détour.

Côté personnages principaux, je n’ai pas aimé les sœurs et en particulier Scarlett, qui est celle que nous suivons le plus. Elle veut mettre sa sœur à tout prix à l’abri du danger et c’est une chose remarquable mais elle ne se rend pas compte qu’elle l’étouffe plus qu’elle ne la protège et sur cet aspect je l’ai trouvé très agaçante. En plus, elle est constamment plongée dans ses réflexions et ses états-d’âmes, ce qui entachait sérieusement le rythme du récit. Tella est un peu dans le même genre mais comme nous la voyons moins, j’ai eu moins d’animosité envers elle. En réalité, nous avons affaire à deux sœurs qui sont prêtes à se sacrifier pour que l’autre puisse vivre la vie dont elle rêve mais au lieu de me toucher, leurs actions m’ont énervé car aucune ne prend en compte les sentiments de l’autre. C’est le genre de schéma scénaristique que je ne supporte pas…

Le troisième protagoniste est Julian, le marin qui accepte d’emmener Scarlett et Tella sur l’île de Legend. C’est un homme au départ nonchalant et je-m’en-foutisme mais qui va petit à petit s’attacher à Scarlett notamment et qui va l’aider dans sa quête. C’est le seul personnage que j’ai apprécié avec Dante, même lorsqu’il profitait des sœurs, je l’ai trouvé attachant. Il a ce petit quelque chose qui nous fait automatiquement craquer pour lui. Je regrette cependant que l’auteur se soit servi de lui pour nous pondre des rebondissements qui n’en étaient pas vraiment.

C’est d’ailleurs un autre point que je n’ai pas apprécié. L’auteur a voulu garder quelques mystères sous le coude jusqu’au dénouement et pour se faire, elle a brouillé les pistes en nous abreuvant de rebondissements, de magie et de fausses vérités, au point où, à la fin, j’ai lâché prise et j’ai arrêté d’essayer de démêler le vrai du faux, la réalité de l’illusion. Je me suis contentée de lire et d’attendre que l’auteur fasse le tri à ma place et pour quelqu’un comme moi qui adore les énigmes et les casse-têtes, c’était le drame !

Bref, « Caraval » m’a conquise avec son univers original et bourré de potentiel. Malheureusement à part Julian et quelques personnages secondaires, je ne me suis pas attachée aux personnalités des deux sœurs. Puis, l’auteur a fini par me perdre avec ses innombrables retournements de situation qui plutôt que de faire avancer l’histoire, m’empêchait d’y voir plus clair quant aux desseins de Legend et les autres mystères qui entouraient son île.

Découvrir mes chroniques de la saga complète : Tome 2 / Tome 3 (à venir)

 

8 réflexions sur “Caraval, tome 1 – Stephanie Garber

  1. Ton avis mitigé me coupe un peu l’envie de découvrir le titre. J’ai vraiment besoin de personnages bien écrits pour apprécier une histoire et pas juste d’un univers comme cela semble être le cas ici. J’attendrai donc des avis sur la suite pour me décider ^^
    Merci pour ta chronique honnête qui explique bien ce que tu n’as pas apprécié.

    J'aime

    • ça m’a un peu coupé l’envie de lire la suite aussi mais je n’aime pas arrêter une saga que j’ai commencé donc je pense continuer en espérant que les personnages soient moins irritants dans les prochains tomes ^^ J’attache beaucoup plus d’importance à la construction des personnages qu’à l’histoire ou l’univers aussi

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s