Nanofictions – Patrick Baud

Note : ★★★★★ (4.5/5)
Extrait : « Il faut 10 000 heures de pratiques dans un domaine pour devenir expert, expliqua le conférencier. Je suis désolé, mais je n’y crois pas du tout, dit une voix dans la salle. ‘- Ah oui ? Pourquoi donc ?’ ‘- Ça fait plus de 300 000 heures que je vis. Je n’y comprends toujours rien.' »

couv4799896

Titre : Nanofictions
Auteur : Patrick Baud
Genre : Nouvelle
Langue : Française
Pages : 128
Note : 4.5/5

En bref : Un recueil de nouvelles dont chaque histoire ne fait que quelques lignes. Malgré leur longueur, certaines ont eu plus d’impacts sur moi qu’un roman de plusieurs centaines de pages. Je recommande plus particulièrement ce livre en audiolivre, l’expérience est fascinante.

Résumé :

« Il avait un sablier à la place du cœur, qui égrenait doucement le temps qu’il lui restait. À la fin de sa vie, il commença à marcher sur les mains pour inverser le processus. Et il put tout recommencer, la tête en bas. » Avec les Nanofictions, Patrick Baud s’est lancé dans un étonnant défi littéraire : raconter des histoires complètes en quelques phrases. Teintées de fantastique, d’onirisme, de poésie et d’humour, ces micronouvelles invitent les lecteurs à plonger dans un imaginaire riche et foisonnant.

Avis :

J’ai profité du confinement et de la mise en ligne gratuite, de la version audio sur Audible, de ce recueil de nouvelles pour découvrir un nouvel ouvrage de Patrick Baud. Je n’ai pas une bonne mémoire auditive et je me déconcentre facilement quand je n’ai rien à me mettre sous les yeux, je ne « lis » donc jamais d’audio-livre mais là, l’occasion était trop belle pour que je la rate ! De plus, la narration est faite par l’auteur lui-même et comme je trouve sa voix parfaitement adaptée à ce genre d’exercice, je me suis laissée tenter.

Je n’ai pas été déçue du voyage. Nanofictions est, comme son nom le laisse supposer, une suite d’histoires ne faisant que quelques lignes à peine. Je ne saurais pas dire combien il y en a en tout, je ne les ai pas compté mais il y en a pour tous les goûts et tous les genres. Certaines histoires sont drôles, d’autres effrayantes, incongrues ou encore poétiques. Certains récits sont très terre-à-terre, d’autres plus fantastiques ou horrifiques. Elles amènent cependant tous à la réflexion et nous poussent à l’imagination.

Pour tout un tas de sujets, on dit souvent que ce n’est pas la taille qui compte et pour ce cas-ci, c’est véridique. Malgré le fait que les histoires contées ne fassent que quelques lignes, certaines d’entre elles m’ont bien plus marqué que des romans de 200 ou 300 pages que j’ai pu lire auparavant. La chute est bien trouvée à chaque fois et je ne pouvais pas m’empêcher de commenter chaque récit avec des « Oh, pas mal. », « Ah, celle-là est drôle. », « Bien fait ! », « Hum, ce n’est pas faux. ». Toutes ces pensées ont rendu ma lecture interactive et divertissante.

Je conseille tout particulièrement la version audio-livre où les bruits et la musique ajoutés en fond, pour coller au récit, ont rendu mon expérience beaucoup plus immersive. Il a quand même fallu que je me re-concentre plusieurs fois sur la voix de Patrick Baud durant mon écoute (mon cerveau part trop facilement à la dérive…) mais cette tentative fût concluante et je ne serais pas contre la réitérer !

Bref, « Nanofictions » est un recueil de très courtes nouvelles qui fait parfaitement son job. Je me suis procurée la version audio et j’ai passé un excellent moment très immersif et instructif. Malgré leur longueur de quelques lignes, chaque histoire a un début, un milieu et une fin. Rien est bâclé et il y en a pour tous les genres. Frissons, réflexion et rires seront au rendez-vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s