Too Much – Ella Miles

Note : ★★★★☆ (3.75/5)
Extrait : « I can’t escape the pain that will follow me forever. Because I never thought he would be the one who hurt me worse than life ever did. »
34669053
Titre :
 Too Much
Auteur : Ella Miles
Genre : Romance, Contemporaine
Langue : Anglaise
Pages : 319
Note : 3.75/5

En bref : Une idée vraiment originale mais le résultat n’a pas été à la hauteur de mes attentes. La plume de Ella Miles est agréable mais possède encore quelques maladresses et l’utilisation de mots crus n’est pas toujours appropriée je trouve.

Résumé :

A romance that starts at the end, and ends at the beginning.

He’s not coming.
He promised.
He swore.
He said he would always be here for me.
Except this time, when I really need him to be here, he isn’t.
He isn’t fucking here.

Quinn met Hunter five years ago at age eighteen. It wasn’t love at first sight. In fact, it was the complete opposite. But they did make a promise that day. If times ever got shitty again, all either of them had to do was text each other for help. For five years, they had always been there for each other until… they weren’t.

Avis :

J’ai reçu ce livre en e-book avant sa sortie officielle afin de donner un avis honnête sur ce nouvel écrit de Ella Miles, une auteure que je suis depuis pratiquement ses débuts.

L’histoire commence à la fin. Quinn attend Hunter à l’aéroport après lui avoir envoyé la veille un message de détresse, mais celui-ci a décidé de ne pas venir. Leur promesse, de toujours être là l’un pour l’autre dans les moments difficiles, brisée, Quinn quitte l’aéroport et fait une croix sur Hunter une bonne fois pour toute. L’auteure nous emmène alors un jour avant, et le point de vue de Hunter, ainsi que la raison pour laquelle il a décidé de ne pas se déplacer, nous sont présentés. Ella Miles nous explique alors que Quinn et Hunter se connaissent depuis cinq années et sous-entend que leur relation a connu des hauts et des bas, mais qu’importe la situation si l’un envoyait un message à l’autre en précisant l’heure et le lieu de rendez-vous, la personne recevant le texte devait venir à tout prix. Ainsi, l’auteure remonte le temps et nous dévoile les événements importants qui se sont déroulés entre Quinn et Hunter depuis le lapin posé par Hunter à l’aéroport jusqu’à leur première rencontre cinq ans auparavant.

Ella Miles a pris le risque de raconter son histoire à l’envers et de nous dévoiler dès le début la fin de l’histoire. Cet aspect fût un peu perturbant au départ, mais très vite je me suis prise au jeu et je me suis alors posée beaucoup de questions. Elles furent tout d’abord très simple : « Qui est Hunter et pourquoi n’est-il pas venu à l’aéroport ? ». Mais plus j’en apprenais sur les personnages et leurs histoires respectives plus ma confusion grandissait. Quelles sont les raisons qui ont pu pousser ces deux êtres si loin de l’autre alors que leur relation semble encore très fusionnelle ? Que s’est-il passé dans leurs vies pour que leurs chemins se séparent alors qu’il est évident qu’ils s’aiment encore ?
Le milieu du livre est le passage qui m’a rendu le plus confus, tout va bien pour nos héros et malgré tout, ils finissent pas se quitter… Pourquoi !?

Quinn est une jeune femme qui a passé sa vie à survivre plutôt que vivre. Elle a vécu dans une famille d’accueil étant jeune et a souvent eu des problèmes d’argent. Rien n’a été facile pour elle, cependant elle est intelligente et a des objectifs bien précis en tête pour son futur. Tout cela l’a transformée en une femme forte et déterminée à tout pour protéger ce qu’elle a de plus précieux. Hunter, quant à lui, a de l’argent à ne plus savoir quoi en faire, il est footballeur professionnel et ne souhaite pas avoir de relation stable. Néanmoins sur ce dernier point, cela ne semble pas toujours avoir été le cas.
J’ai beaucoup aimé Quinn tout au long du livre, elle a une force de caractère et une maturité dûes à son passé que j’ai apprécié. Par contre pour Hunter, plus on remontait les années, plus je le trouvais exécrable. Au début, je trouvais son côté déchiré entre ce que lui dictait son cœur et ce que lui ordonnait son cerveau attachant. Mais plus loin dans le récit, j’avais envie de lui donner des claques. Il traite les femmes comme des bouts de viande et il est bien plus souvent arrogant et sûr de lui qu’il n’est attachant.

Ces deux personnages n’ont, à priori, rien en commun et pourtant leur relation est loin d’être anodine. L’auteure nous inonde d’indices qui convergent tous en un même point : cinq ans en arrière, le jour de la première rencontre entre Quinn et Hunter. Nous remontons alors le cours du temps et nous en apprenons plus sur les origines des personnages et bien que certaines hypothèses se formaient dans ma tête quant à la raison de leur séparation, rien de concret venait étayer l’une d’entre elles. L’auteure a parfaitement su faire grimper et maintenir mes attentes au fil de l’histoire et c’était difficile de ne pas s’arrêter en cours de route. Malheureusement, une fois les secrets dévoilés, j’ai été très déçue de constater qu’ils étaient loin de combler mes attentes. J’ai trouvé la fin trop précipitée et certains aspects du dénouement tirés par les cheveux. Enfin, pas vraiment tirés par les cheveux mais plutôt qu’ils sont arrivés comme un cheveux sur la soupe. Rien dans le livre ne laissait supposer de tels événements et cela donnait l’impression que l’auteure n’avait pas réfléchi correctement à la fin de son histoire et qu’elle a dû ajouter des éléments à la dernière minute pour justifier les actions de ces personnages. J’ai trouvé ça dommage et cela a gâché un peu mon ressenti global sur cet ouvrage.

En bref, ce fût une lecture originale et si on oublie la fin trop précipitée et pas assez cohérente avec ce que l’on savait des personnages et de leurs vies, l’histoire est plutôt bien ficelée. Les personnages sont pour la plupart attachant (hormis Hunter vers la fin mais cela peut s’expliquer par son jeune âge). Ella Miles a réussi à créer une relation vraiment particulière entre Quinn et Hunter que j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre. Je n’avais pas aimé plus que ça sa dernière saga et ce one-shot ne vaut pas sa première série Aligned mais on s’en rapproche déjà un peu plus !

Si vous souhaitez avoir plus d’infos sur l’auteure, voici son site officiel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s