Le chant de l’océan – Erika Boyer

Note : ★★★★★ (4.5/5)
Extrait : « ‘Même si la nuit est noire, le jour se lève chaque matin, il faut garder espoir.’ Je me répète en boucle ce mantra, en espérant qu’il me sauvera parce que s’il ne le fait pas, si je ne m’en sors pas, je perdrai tout espoir d’être heureuse un jour. »

couv74534367

Titre : Le chant de l’océan
Auteur : Erika Boyer
Genre : Romance contemporaine
Langue : Française
Pages : 230
Note : 4.5/5

En bref : Une suite qui ravira les fans du précédent roman. Erika Boyer nous fait découvrir un Lacanau très différent mais avec des personnages qui n’ont pas pris une ride. Ce fût un plaisir de retrouver cette petite troupe, de voir ce que sont devenus Rose et Ethan et d’en apprendre davantage sur Stecy et Lucas.

Résumé :

La relation de Stecy et Lucas souffre de leur passé respectif et si leurs sentiments les poussent irrémédiablement l’un vers l’autre, leurs vieux démons continuent de ronger le lien fragile qui les unit.

Sur le papier, leur couple n’a aucun avenir, mais en réalité, leur amour est une évidence et ils sont prêts à tout pour être ensemble. Face à cet océan qu’ils chérissent tant, celui-là même qui rythme leur vie, ils feront tout leur possible pour être heureux ensemble. Mais cela sera-t-il suffisant ? Pourront-ils vaincre leurs ennemis en sachant que ces derniers se cachent à l’intérieur d’eux-mêmes ?

– Si vous avez aimé Rose et Ethan, vous adorerez Stecy et Lucas dans ce spin-off de ‘Le langage des fleurs’ ! –

Avis :

Etant une des bêta-lectrices de Erika Boyer, je lis et chronique ses romans avant leur sortie officielle, il se peut donc que des modifications aient été faites entre temps et que certains des défauts relevés ne soient plus d’actualité.

Pour ceux qui ne le savent pas, dans Le chant de l’océan nous retrouvons les personnages du roman Le langage des fleurs, à la différence que cette fois-ci, ce ne sont plus Rose et Ethan au centre de l’intrigue mais Stecy et Lucas, respectivement la sœur d’Ethan et le cousin/oncle de Rose. Il n’y a pas de réels spoils dans cette chronique mais il est quand même préférable d’avoir lu Le langage des fleurs avant de lire celui-ci pour ne pas rater une miette de l’histoire.

Stecy et Rose tiennent toujours leur magasin de vêtements et leurs affaires marchent plutôt bien, surtout depuis qu’elles ont ouvert une boutique en ligne. Rose doit cependant se reposer de plus en plus au fur et à mesure que son ventre s’arrondit. Ethan de son côté, n’en peut plus d’attendre l’arrivée de son enfant et être séparé de sa compagne ne serait-ce que quelques heures est un véritable calvaire. Quant à Lucas, il est tout aussi impatient de voir naître sa petite nièce mais il a aussi bien d’autres pensées qui l’occupent jour et nuit. L’une d’entre elles concerne le coup de fil quotidien qu’il ne rate sous aucun prétexte, une autre est sa relation avec Stecy qu’il n’arrive pas à définir. Stecy n’est pas plus avancée que lui sur ce sujet. Elle voudrait aller plus loin mais ses démons la retiennent constamment.

J’avais beaucoup aimé Le langage des fleurs et ce fût un plaisir de retrouver Lacanau et ses habitants non pas en été mais en hiver cette fois-ci ! On retrouve un Lacanau plus calme, plus froid, plus sauvage et je n’ai eu aucune difficulté à m’imaginer les différents paysages grâce aux descriptions plein de charmes de l’auteure.
Dans ce roman, j’avais aimé suivre la romance entre Rose et Ethan, leur rencontre, les quiproquos, etc. mais les passés de Stecy et Lucas qu’on pouvait entrapercevoir de temps en temps m’avaient intrigué au plus haut point. J’avais plus ou moins deviné ce qu’ils leur étaient arrivés mais je voulais vraiment en connaître tous les détails et c’est ce que Erika Boyer a fait dans Le chant de l’océan (pour mon plus grand plaisir).
Comme la relation de Stecy et Lucas a commencé dans le précédent livre, ici, pas de préambule, nous rentrons dans le vif du sujet immédiatement. Cela ajoute du rythme au récit et m’a donné l’impression de n’avoir jamais vraiment quitté les personnages, d’être de retour à la maison.

J’ai retrouvé la même ambiance, la même humanité, les mêmes émotions à travers les personnages et ce fût un régal ! J’aimais déjà Lucas mais mon affection pour lui s’est décuplé au fil des pages. On ne voyait auparavant que son côté protecteur envers Rose et dans cette suite, j’ai eu le sentiment de le voir passer de la 2D à la 3D. Découvrir ses pensées parfois sombres, ses sentiments et ses craintes, le rendent bien plus profond et adorable. Il reste mon chouchou dans ce roman !
Quant à Stecy, (c’est mon côté fan de dramas qui va parler) j’aurais bien voulu que ses démons apparaissent un peu plus souvent, qu’on aille davantage dans son passé afin de mieux comprendre ce par quoi elle est passé avant sa rencontre avec Lucas et Rose. Mais bon, ça c’est parce que, j’ai un intérêt particulier pour les protagonistes torturés et que l’auteure préfère nous présenter des histoires plus réalistes et humaines, ce que je respecte car au final, elle évite de nombreux stéréotypes.

L’autre point négatif que je pourrais relever, c’est le manque de mystère. Dans le langage des fleurs, il y avait un petit côté « enquête » avec l’histoire du livreur de fleurs ou même plus tard avec le vandalisme de la boutique qui m’avait plu et je ne l’ai pas retrouvé ici. Bien que je pointe ce manque dans le roman, j’étais tellement accaparée par cette famille si attachante que ça ne m’a pas dérangé plus que ça en réalité *je chipote*.

Bref, « Le chant de l’océan » est une suite qui ravira les fans du précédent roman. Erika Boyer nous fait découvrir un Lacanau très différent mais avec des personnages qui n’ont pas pris une ride. Ce fût un plaisir de retrouver cette petite troupe, de voir ce que sont devenus Rose et Ethan et d’en apprendre davantage sur Stecy et Lucas. Si vous avez aimé Le langage des fleurs, vous aimerez à coup sûr Le chant de l’océan !

Voici le Book Trailer !

Publicités

6 réflexions sur “Le chant de l’océan – Erika Boyer

  1. J’étais surprise en voyant dans mes mails que tu avais posté ta chronique de ‘Le chant de l’océan’ ! Je ne m’y attendais pas haha. Bon j’avais déjà eu ton avis (forcément, bêta-lectrice) mais ça me fait toujours plaisir de le lire ici, sur ton blog et je te remercie ♡
    Tu m’as fait rire avec ton « c’est mon côté fan de dramas qui va parler » xD

    Bref, comme toujours, merci de prendre le temps de me lire avant tout le monde, de lire souvent des textes encore plein de fautes d’ailleurs… et merci de me donner ton avis en privé puis ici ♡

    P.S. : La fic Ethan/Lucas est à réfléchir /PAN/

    J'aime

    • Erika a un univers très étendue, il est donc fort probable que tu trouves chaussure à ton pied et que tu apprécies ses ouvrages, surtout si tu aimes déjà sa plume. Pour ma part, mon roman préféré d’elle est Sous le même ciel ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s