Sunshine, tome 3 : Le Sacrifice de Sunshine – Paige McKenzie

Note : ★★★★☆ (3.5/5)
Extrait : « L’heure de la mobilisation est arrivée. La prophétie s’épanouit. Je suis prêt à croiser le fer, j’ai peaufiné mes arrières et concocté de savoureux raffinements. […] Notre victoire sera prompte, les lendemains seront glorieux, sanglants, foudroyants. »

004762316

Titre : Sunshine, tome 3 : Le sacrifice de Sunshine
Auteur : Paige McKenzie
Genre : Jeunesse, Horreur
Langue : Anglaise
Pages : 295
Note : 3.5/5

En bref : Je suis assez déçue de cette saga. Le premier tome était vraiment sympa mais la tension et les frissons se sont envolés par la suite. Le style est trop jeunesse et l’humour pas toujours adapté à la situation. L’histoire et les personnages manquent de développement et parfois de cohérence, ce qui fait que j’ai eu du mal à m’investir dans ce dernier volume.

Résumé :

Les pouvoirs de Sunshine sont à leur apogée, et alors qu’elle a survécu à un abîme plein de démons, elle doit comprendre qui – ou ce qui – a guidé les forces des ténèbres contre elle. Lorsque son petit copain Nolan découvre que la mort de Sunshine déclencherait un terrible fléau et que le sort de toute l’humanité est lié à sa survie, Sunshine croyait être arrivée au bout de ses surprises. Mais, tandis qu’un événement inattendu déclenche une guerre féroce entre les ael-mat et l’armée des démons, elle va apprendre une vérité bouleversante sur elle-même… Et devoir faire des sacrifices sans précédents pour parvenir à sauver le monde.

Avis :

Sunshine a réussi à empêcher que le pentagramme soit complété et qu’une horde de démons envahissent Ridgemont. Malheureusement, Dubu, l’ennemi des Luiseach n’a pas dit son dernier mot et il compte bien se débarrasser de Sunshine en temps et en heure. Pour cela, il commence par augmenter les rangs de son armée et semer la terreur dans la région. Aidan, Sunshine et ses amis, de leurs côtés, se préparent aux représailles.

Un troisième tome qui relève le niveau mais qui est loin d’égaler le premier volume qui m’avait tant plu. La première chose qui m’a agacé, c’est le nombre de répétitions qu’il y a au début mais aussi tout au long du livre. Le premier cinquième de l’histoire est consacré à un récapitulatif du tome précédent, pas que, mais essentiellement. Je ne sais pas si plusieurs années se sont écoulées entre les volumes 2 et 3 mais même si c’était le cas, je ne pense pas qu’il était nécessaire de prendre autant de place pour nous rappeler les événements du passé. D’habitude, j’apprécie un petit résumé en début d’histoire mais là, c’était clairement trop et, ayant enchaîné les tomes en peu de temps, j’ai trouvé qu’on stagnait. Cela m’a donné l’impression que l’auteur n’avait pas matière à faire un bouquin de 300 pages et qu’elle a comblé le vide en faisant des répétitions.

Après, il y a pas mal d’action et de rebondissements, en plus d’une fin qui se veut surprenante mais il ne faut, en réalité, pas réfléchir très longtemps pour comprendre ce qu’il va se passer, pour deviner qui est gentil, qui va trahir qui, qui est possédé, etc.
De plus, je trouve ça extrêmement dommage que l’auteur n’est pas plus développée son univers. Elle mentionne des démons de différentes natures, des monstres étranges, des Markons qui sont les seuls à pouvoir tuer des Luiseach,… Tout ça à l’air super intéressant mais j’aurais aimé voir plus d’affrontements avec eux et non pas juste des phrases du genre « La criminalité augmente partout dans le monde », afin qu’on prenne plus facilement conscience du danger qui arrive et de l’importance de l’endiguer. L’histoire n’était pas suffisamment détaillée à mon goût, et pas mal de points restent obscurs jusqu’à la fin.

Côté personnages, là encore, le développement de certains m’a déçu. Je trouve ça, par exemple, un peu facile le coup d’Ashley qui change d’école en deux-deux pour rejoindre Sunshine pour le reste de l’année. L’arrivée de Bastien rajoute du piment au récit mais le comportement de Sunshine à son encontre est incompréhensible et irresponsable au vu de son rôle dans l’histoire.
Mais le personnage qui m’a le plus déçu c’est Nolan. C’est un personnage que j’aimais beaucoup et dont le rôle de protecteur envers Sunshine semblait vital. Alors, le voir rétrogradé au rôle de gratte-papier à chercher mille et une informations à la bibliothèque m’a frustré. Son travail est certes important mais au final, tout ce qu’il découvre, ce sont des choses qu’Aidan et Helena, auraient pu dire à leur fille s’ils avaient arrêté deux minutes de vouloir absolument tout lui cacher. J’ai trouvé que son rôle passif ne sied pas vraiment au statut du personnage.

Enfin, la saga est classée sur Livraddict en « Horreur » mais franchement, à part un passage dans la forêt qui m’a tenu un peu en haleine (et qui n’a pas duré longtemps), le reste m’a laissé de marbre côté frissons, dénouement compris.

Bref, je suis au final, assez déçue de cette saga. Le premier tome était vraiment chouette mais toute la tension et les frissons se sont envolés par la suite à cause d’un style trop jeunesse et d’un certain humour pas toujours adapté à la situation. L’histoire et les personnages manquent clairement de développement et parfois même de cohérence, ce qui fait que j’ai eu du mal à m’investir dans ce dernier volume.

Découvrir mes chroniques de la saga complète : Tome 1 / Tome 2

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s