In the after, tome 2 : In the end – Demitria Lunetta

Note : ★★★★★ (4.5/5)
Extrait : « New Hope dissimulait tous ses mauvais côtés aux citoyens. Fort Black les expose tous au grand jour et laisse les hommes s’en délecter. »

couv27882344Titre : In the after, tome 2 : In the end
Auteur : Demitria Lunetta
Genre : Jeunesse, Science-Fiction
Langue : Française
Pages : 406
Note : 4.5/5

En bref : L’auteur réussit à marier action et explications avec brio dans cet opus qui se révèle diablement efficace. J’ai adoré l’univers cruel de Fort Black et les habitants qui le composent. La fin mériterait un peu plus de détails mais pour le reste, je n’ai rien à redire, j’ai passé un très bon moment aux côtés d’Amy et je regrette de devoir la quitter si vite.

Résumé :

Trois mois se sont écoulés depuis qu’Amy s’est échappée de New Hope. Depuis qu’elle a vu Baby, Kay ou Rice pour la dernière fois. Elle survit seule, comme elle le faisait avant d’être « sauvée » et emmenée dans ce qu’elle croyait être un endroit sûr. Même alors qu’elle recherche de nouvelles provisions, la voix de son ancienne camarade Kay retentit grâce à l’oreillette qu’elle possède depuis son départ. Et, d’un ton désespérée, Kay lui murmure quatre mots, qu’Amy espérait ne jamais entendre : Dr. Reynolds détient Baby.

Une course contre la montre démarre, car Baby est en grand danger, sa vie est menacée par le docteur qui a aidé à la fin du monde. Pour sauver la vie de Baby, Amy va devoir se rendre jusqu’à Fort Black, une ancienne prison transformée en une colonie de survivants où elle devra trouver Ken – le frère de Kay – car il détient la solution pour la survie de Baby. Mais avant qu’elle puisse faire quoi que ce soit, elle devra survivre dans le plus sombre des endroits. Le moindre faux pas coûterait non seulement la vie de Baby et d’Amy mais menacerait également la survie des gens dans le Monde d’Après. Elles pensent que leur enfer est terminé… mais il ne fait que commencer !

Avis :

Amy a échappé à New Hope et depuis, elle erre dans l’Après, évitant les Floraes. Cependant, lorsqu’elle reçoit une communication de Kay lui signalant que le Docteur Reynolds détient Baby et s’en sert comme cobaye pour trouver un vaccin, Amy décide de retourner à New Hope pour la sauver. Mais pour cela, elle va d’abord devoir faire un détour à Fort Black, là où se trouve Ken, un chercheur qui sera capable de lui donner les accès du laboratoire où se trouve Baby.

J’avais dévoré le premier tome en deux jours et je ne saurais dire exactement ce qui a rendu cette lecture si addictive. Toujours est-il que ce deuxième tome a subi le même sort !

Encore une fois, on est tout de suite plongé dans l’histoire, nous retrouvons la tension que nous ressentions au début du premier tome lorsque Amy survivait au milieu des Floraes avec Baby. Cela, ne dure cependant pas longtemps car très vite, le récit se déplace jusqu’à Fort Black, une ancienne prison transformée en refuge.
Alors que New Hope est un endroit aseptisé où les lois doivent être suivies à la règle, où les habitants sont laissés dans l’ignorance sur beaucoup de sujets et où il n’est pas conseillé de se rebeller, Fort Black est tout le contraire. Composée essentiellement d’anciens détenus, Amy va devoir se montrer forte et apprendre à faire du troc car c’est un lieu où la loi du plus fort règne et où les femmes, peu nombreuses, sont constamment ciblées. Heureusement, elle va pouvoir compter sur quelques âmes charitables.

J’ai beaucoup aimé l’ambiance crue et violente de la prison. Alors qu’à New Hope on peut facilement oublier ce qui se passe à l’extérieur, Fort Black est un rappel constant de ce que les gens ont perdu et ne retrouveront jamais. Le danger, les maladies et la mort sont omniprésents. C’est un monde qui peut se montrer cruel et sans pitié et qui nous fait prendre conscience que les êtres humains peuvent être tout aussi effrayants voire même plus ignobles que les créatures auxquelles ils essayent d’échapper. La tension et la peur sont toujours là mais plus braquées sur la même chose.
J’ai été tout de suite embarquée par ce nouvel univers, sa structure, son fonctionnement et ses habitants. Il est constitué de personnages absolument détestables, d’autres écœurants ainsi que de beaucoup de personnes qui essayent simplement de survivre.

Il y a aussi, bien entendu, des personnes bienveillantes comme Jacks, Pam ou Brenna. Mais même, à leurs côtés, on est sûr de rien. J’ai eu beau me dire qu’ils étaient gentils et qu’ils aideraient jusqu’au bout Amy, à chaque retournement de situation, à chaque découverte (et il y en a pas mal tout au long du livre), je ne pouvais que douter de leur amitié et craindre une trahison. Dans un monde où certains sont prêts à sacrifier quelques dizaines de personnes pour sauver l’humanité, tandis que d’autres peuvent renoncer à l’humanité toute entière juste pour protéger les personnes qu’ils chérissent, tout est possible et le doute est permis, même conseillé.
Et au final, c’est peut-être ce qui fait tout le charme de cette saga, les personnages sont réalistes. Ils sont dépeints avec autant de défauts que de qualités, ils sont émotifs et il est facile de s’attacher à eux, de les détester, de les craindre ou encore d’avoir pitié d’eux.

Le rythme du récit est soutenu, les rebondissements nombreux mais j’ai vraiment été séduite par la diversité des personnages. Le seul bémol que je pourrais soulever, c’est la fin que j’ai trouvé un poil précipité mais c’est peut-être dû au fait que j’étais tellement charmée par l’histoire que je ne voulais pas que ça s’arrête.

Bref, « In the end » est dans la continuité du premier tome : excellent ! L’auteur réussit à marier action et explications avec brio dans cet opus qui se révèle diablement efficace. J’ai adoré l’univers de Fort Black et les habitants qui le composent. On est très loin des règles très stricts de New Hope. Les personnages sont bien représentés et réalistes. La fin mériterait un peu plus de détails mais pour le reste, je n’ai rien à redire, j’ai passé un très bon moment aux côtés d’Amy.

Découvrir mes chroniques de la saga complète : Tome 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s