Jujutsu Kaisen #00 – Gege Akutami

Note : ★★★★☆ (4.25/5)
Extrait : « N’oublie pas que l’exécution de Yuta Okkotsu n’est que différée. – Et vous, que je serai du côté du condamné si elle est maintenue ! »

couv18851750

Titre : Jujutsu Kaisen #00
Auteur : Gege Akutami
Genre : Shonen
Langue : Française
Pages : 192
Note : 4.25/5

En bref : Un bon aperçu de ce que la saga principale a à nous proposer. Le tout n’est pas développé à 100% et l’histoire se déroule assez rapidement mais Akutami nous donne déjà un avant-goût de son bestiaire et du type d’exorcistes que nous pouvons retrouver. Les scènes de combat sont dynamiques et les dessins valent le coup d’œil. Je suis intriguée !

Résumé :

À 16 ans, Yuta Okkotsu est un garçon un peu particulier. L’adolescent est en effet hanté par un fléau, un esprit extrêmement dangereux qui n’hésite pas à s’en prendre à tous ceux qui voudraient faire du mal à son hôte ! Et pour cause… la créature en question n’est autre que le fantôme de son amie d’enfance, Rika, décédée dans d’horribles circonstances.
Dans ces conditions, difficile pour le lycéen de mener une vie normale ! Après un énième accident causé dans son établissement, Yuta est récupéré par un certain Satoru Gojo, professeur à l’école d’exorcisme de Tokyo, qui décide de lui apprendre à maîtriser l’énergie occulte…

Avis :

Yuta est protégé par un fléau qui tue toutes les personnes souhaitant du mal au jeune homme. Après que Rika, son fléau, ait attaqué des camarades de classe, Yuta change d’établissement. Il se retrouve dans une école d’exorcisme aux côtés de Toge, Panda et Maki, et de leur professeur Gojo. Commence alors son entraînement et ses missions pour apprendre à maîtriser son fléau.

Je connais Jujutsu Kaisen de nom et je me suis dit qu’il serait temps que je m’y mette vu tout le bien que j’en entends. Je commence donc par ce one-shot qui raconte l’arrivée de Yuta, un exorcisme de classe S dans l’établissement. Ma chronique sera succincte étant donnée la longueur du tome.

Tout d’abord, ne sachant rien sur l’univers de Jujutsu Kaisen, j’ai trouvé qu’on avait dans ce préquel un bon aperçu des tenants et des aboutissants de l’histoire. Du côté des fléaux par exemple, nous avons plusieurs classes et nous voyons déjà plusieurs types et comportements différents de ces derniers. On sent une envie de varier les plaisir et une capacité du mangaka à assouvir ce désir. Du côté des exorcistes, ils ont aussi des rangs en fonction de leur puissance et de leur expérience. Chaque personnage a sa façon de combattre et nous voyons à travers ces quatre chapitres des capacités aussi diverses qu’intrigantes ! Toge et ses incantations, Mika qui combat à l’arme blanche, Yuta avec son fléau et Panda qui semble n’utilise que la force brute.

Parmi les exorcistes, il existe des clans plus ou moins nobles, une hiérarchie à considérer et comme tout shonen qui se respecte, il y a des exorcistes qui ont leur propre philosophie et qui veulent changer le monde à leur façon, ce qui ne sera pas du goût de nos héros bien entendu. C’est là que l’histoire démarre réellement. Après quelques séances d’entraînement, une ou deux missions qui permettent de souder nos quatre protagonistes, les choses sérieuses commencent et l’ennemi fait son apparition.

Là encore, j’ai trouvé que c’était bien amené. Le coup du « Je veux contrôler les fléaux et devenir le maître du monde » n’a rien de très original en soi mais c’est bien construit, les ennemis sont charismatiques et on a envie d’en savoir plus sur eux. La fin du tome nous laisse en suspend et nous donne la forte impression que la bataille est terminée mais pas la guerre. Comme il semble que ce tome se passe seulement quelques années avant la série principale, on peut supposer que nous retrouverons tous ces personnages bientôt et cela titille ma curiosité.

Bref, « Jujutsu Kaisen, tome 00 » nous offre un très bon aperçu de ce que la saga principale a à nous proposer. Le tout n’est pas développé à 100% et l’histoire se déroule assez rapidement mais Gege Akutami nous donne déjà un avant-goût de son bestiaire et du type d’exorcistes que nous pouvons retrouver. Les scènes de combat sont dynamiques et les dessins valent le coup d’œil. Il y a clairement du potentiel et je suis du coup intriguée. J’ai hâte de voir si la saga principale est à la hauteur de ce que ce tome nous promet !

Découvrez mes chroniques complètes de la saga : Tomes #1-9.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s