Slammed, tome 2 : Point of Retreat – Colleen Hoover

Note : ★★★★★ (4.5/5)
Extrait : « On dirait qu’elle a envie de frapper quelque chose. Ou quelqu’un. Bordel, elle est magnifique. »
« Si tu peux trouver dans ton cœur la force de donner à un homme une seconde chance, je te promets une fin qui fera toute la différence. »

16031379

Titre : Slammed, tome 2 : Point of Retreat
Auteur : Colleen Hoover
Genre : Romance
Langue : Anglaise
Pages : 400
Note : 4.5/5

En bref : Une plume toujours aussi fluide, des personnages toujours aussi attachants mais une histoire qui reste moins intéressante que le tome précédent. J’ai tout de même pris beaucoup de plaisir à suivre les interactions entre Kel, Caulder et leur nouvelle voisine Kiersten.

Résumé :

Depuis le départ de Julia, Lake et Will poursuivent leurs études tout en veillant à l’éducation de leurs frères respectifs. Une vie de famille rapiécée, chaotique et mouvementée, qui ne laisse que peu d’espace à leur couple.

Alors qu’ils projettent de remédier à cela le temps d’un week-end, le passé de Will ressurgit de manière inattendue, mettant en péril leur fragile équilibre…

Lorsque vous n’avez plus qu’une personne sur qui compter, la confiance peut-elle survivre à la trahison ?

Avis :

Je continue mon marathon Colleen Hoover avec le tome 2 de Slammed : Point of Retreat et ce fût un plaisir de retrouver tous les personnages.

Lake et Kel s’adaptent à leur nouvelle vie et sont aidés par Will et Caulder. Lake et Will peuvent enfin vivre leur amour aux grands jours et en profitent dès que l’occasion se présente. Après le lycée, ils ont garder contact avec Eddie et Gavin, qu’ils voient régulièrement. L’histoire commence donc un an après la fin du tome 1 et nous retrouvons toute la petite bande à l’approche de la rentrée.

Cette fois-ci, ce n’est plus Lake aux commandes de la narration mais Will. J’ai donc été ravie d’entrer dans sa tête et d’avoir un aperçu de certains passages du tome 1 de son point de vue. Autre nouveauté, les citations des chansons de The Avett Brothers au début de chaque chapitre ont été remplacées par des entrées du journal de Will. C’est encore une fois originale et ça nous permet de comprendre encore mieux ses sentiments envers Lake (c’était déjà assez explicite dans le tome 1 m’enfin… xD). De nouveaux personnages font aussi leur apparition dans ce tome et j’ai tout particulièrement aimé les voisins de Will et Lake : Sherry et Kiersten. Kiersten est du même âge que Kel et Caulder, ils vont dans la même école et sont amis. J’ai trouvé son entrée fracassante et en l’espace de quelques lignes, j’ai su que j’allais l’adorer. C’est une jeune fille intelligente, cultivée et très mature pour son âge. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et elle a une façon de penser unique que j’approuvais la plupart du temps et qui m’a souvent fait rire. Je pense notamment à son explication sur l’utilisation des injures. Sherry, la mère est, quant à elle, une femme charmante, drôle, un peu excentrique sur les bords et qui concocte des remèdes louches mais efficaces. Alors qu’au début, on ne l’aperçoit qu’en toile de fond et sans y prêter beaucoup d’attention, elle se révèle, par la suite, avoir un rôle plus conséquent dans l’histoire. Toujours à l’écoute et donneuse de bons conseils de part son expérience, elle guidera Lake et surtout Will sur le droit chemin. Enfin, j’ai apprécié pouvoir observer plus d’interactions avec Gavin. C’est un personnage qui m’est sympathique et il fût trop peu présent à mon goût dans le tome précédent. Mais l’erreur est réparée dans celui-ci, pour mon plus grand plaisir !

En ce qui concerne l’histoire, elle est divisée en deux partie et je dois avouer qu’après relecture, elle n’est pas si géniale que ça. Dans la première partie, l’auteure nous emmène dans une querelle d’amoureux qui s’éternise à cause du caractère têtue de Lake. La cause de la querelle est Vaughn, l’ex de Will qui est finalement si peu présente que je me suis demandée si c’était nécessaire de la faire apparaître dans le récit. Je n’ai vraiment pas compris l’utilité de ce personnage et de ce fait, je l’ai détesté du début à la fin. Elle arrive, elle fout la pagaille partout et elle repart aussitôt. Il n’y a même pas une seule confrontation entre elle et Lake… Enfin bon, le point positif est qu’à aucun moment les sentiments de Will pour Lake ne vacille, bien au contraire ! Ce qui nous amène à une deuxième partie, plus courte, centrée sur Will et Lake qui vont avoir besoin de tout l’amour et le soutien de l’autre pour passer outre un nouvel obstacle.

Un dernier point que j’ai apprécié, c’est de retrouver des passages, des tiques de langage et des expressions utilisées par les personnages dans le tome un. J’aime lorsqu’un auteur personnalise son histoire de cette façon. Ici, elle nous refait découvrir les Basagna, le jeux Would You Rather? ou encore l’expression ‘Craving pumpkins’ qui nous apporte un vent de nostalgie agréable. Elle ne se contente pas de ressortir les vieux dossiers et nous offre aussi de nouvelles expressions comme par exemple ‘Butterfly You’, ‘Point of Retreat’ ou encore le ‘Suck & Sweet Time’. Tout ça ne vous parlera sûrement pas si vous n’avez pas lu les livres mais je peux vous assurer que si vous les lisez, vous aurez vous aussi envie d’utiliser ces expressions. Enfin, bien que moins nombreux, Colleen Hoover, n’a pas perdu un des points essentiels de son histoire et nous propose trois slams de très haute qualité. Je suis tombée amoureuse des deux derniers qui ont réussi à me mettre la larme à l’œil.

Bref, malgré une histoire pas très innovante, Colleen Hoover a tout de même réussi me captiver grâce à des personnages principaux extrêmement attachants et deux nouveaux personnages hauts en couleurs. Je suis tombée encore une fois sous leurs charmes et l’ambiance conviviale et chaleureuse qui se dégage du récit dans les bons et les mauvais moments font que je ne peux quitter ce livre que sur une bonne note.

« You’ve got great friends. » Sherry says. I raise my eyebrows at her. « You don’t think they’re weird? Most people think my friends are weird. »
« Yeah I do. That’s why they’re great. » she says.

Retrouvez mes chroniques de la saga complète ici : Tome 1 / Tome 3.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s